Le temps file !                                           

                       dans Non classé chevaux1    

Si tu as soixante ans, tu pourras encore vivre pendant quinze ans !

Si tu as cinquante ans, peut être qu’il te reste encore vingt-cinq ans !

Si tu as quarante ans, il pourrait te rester encore trente-cinq ans !

Si tu as vingt-cinq ans, il pourrait te rester encore cinquante ans !

Si tu as quinze ans, il pourrait te rester encore soixante ans

    Ces chiffres présument que tu vivras jusqu’à l’age de soixante quinze ans. Cependant, il y a deux choses à dire là-dessus. La première, il n’ y a aucune garantie que tu vivras aussi longtemps que cela. Tu pourrais mourir plus tôt. Si tu as jamais visité un cimetière, tu as dû remastiquer qu’il y a des tombes des gens de différentes classes d’age :un mois, un an, cinq ans, quinze ans, vingt ans, cinquante ans, soixante ans, et ainsi de suite. Si tu avais regardé plus attentivement, tu aurais vu qu’il y avait une tombe de quelqu’un qui est mort à ton âge actuel .Tu n’es donc pas trop jeune pour mourir. La mort pourrait venir soudainement On a pas besoin d’un avertissement autre que celui-là. Tu as été averti. Même si tu es en parfaite santé, il y a plusieurs choses qui pourraient conduire à une mort soudaine : un accident d’avion, un accident de circulation un empoisonnement, une chute, ainsi de suite. Ces choses pourraient amener ta vie à une fin abrupte. Donc, quelle que soit ta jeunesse ou ta bonnes santé, cela importe peu. La mort soudaine pourrait te frapper bien que tu n’aies que quinze ans.

    Il y a un autre aspect ajouté à cela. Réfléchis un instant. Y a-t-il une maladie dans ton corps ? Elle pourrait être une maladie du cœur, du foie, du poumon ou du rein. Tu pourrais être atteint de cancer ou d’une autre maladie fatale, sans que toutefois tu ne puisses en remarquer les symptômes. L’une des maladies que tu as dont tu es au courant, ou que tu ignores, pourrait accélérer dans son évolution  et t’achever en quelques jours ou quelques heures ! Tu pourrais bientôt faire face à l’éternité. Cela pourrait se passer plus tôt que tu le penses.

    Deuxièmement, même si tu avais la garantie de vivre jusqu’à soixante quinze ans, combien d’années te reste t-il ? Le temps file. Même,  si tu penses qu’il te reste encore cinquante ans, ces pourrait passer trop vite. Les années qu’il te reste sans moins nombreuses aujourd’hui qu’hier ; et demains elles seront encore moins nombreuses. Chaque minute qui passe te rapproche de la mort. Tu es mourant ! Tu commenças à mourir le jour de ton premier anniversaire !!!

    La Bible dit : « Qu’est-ce que notre vie ? Vous êtes une vapeur qui parait un peu de temps, et qui ensuite disparaît (jacques4 :14)».Tu devrais prier ainsi avec le psalmiste : « Eternel, dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; Que je sache combien je suis fragile. Voici tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie et comme un rien devant moi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle (psaume39 :5-6)».

LA MORT NE SERA PAS LA FIN

    Si la vie était brève et incertaine, et la mort le fin de la fin, alors il n’ y aurait pas tellement de quoi s’inquiéter. Le problème est que la mort physique n’est pas la fin. La mort est le commencement, la porte d’entrée dans une nouvelle vie. La Bible dit : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (hebreux9 :27)»« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres (apocalypse20 :12-13)».

    La mort sera le commencement de l’éternité. Tu continueras à vivre pendant des milliards d’années d’éternité après ta mort. Tu pourrais choisir de ne pas croire à la vie après la mort ; mais lorsque tu y seras, tu en seras fervent croyant, mais il sera trop tard pour faire quelque choses là-dessus.

DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

    Tous les êtres humains passeront l’éternité dans l’un ou l’autre des deux endroits. il la passera soit dans le lac de feu (enfer), soit au ciel. A du lac de feu, la Bible dit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (apocalypse 21 :8)» .

    Ceux qui iront dans le lac de feu y resteront pour toujours. Satan sera le seigneur et le roi en enfer. Ceux qui le servent d’une manière ou d’une autre maintenant y seront avec lui pour toujours. La Bible dit « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Et la Bible ajoute : «Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu (apocalypse20 :14-15) ».

                                                                                                        

    Ce n’est pas tout le monde qui ira dans le lac de feu. Certains iront au ciel. La Bible dit du ciel : « Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles (apocalypse22 :3-5)». «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu (apocalypse21 :3-4)». Ceux qui iront au ciel y demeureront dans la présence de Dieu et de Jésus aux siècles des siècles. Cela est merveilleux !

TU PEUX DEVENIR L’UN DE CEUX QUI IRONT AU CIEL

    Ceux qui iront dans le lac de feu auront une qualification : ils ont péché, mais ne se sont pas repentis radicalement de leur péché, ils n’ont pas abandonné entièrement leur péché, ils ne se sont pas tournés d’une manière totale vers Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour les sauver de l’enfer et ils ne L’ont pas suivi pendant toutes leur vie sur terre. Ils y seront parce qu’ils ont rejeté activement ou passivement l’offre de Dieu de les sauver de l’enfer par le mort et résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Ils y seront par choix négatif. 

    Ceux qui seront au ciel auront qualification : ils ont péché, mais ils se sont radicalement repentis de leur péché ; ils ont abandonné tous leurs péchés et leurs mauvaises voies pécheresses et se sont tournés d’une manière totale vers le Seigneur Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour eux et ils l’ont reçu dans leur cœur et dans leur vie comme Sauveur et Seigneur ; et ils ont marché dans l’obéissance vis-à-vis de Lui pendant toutes leurs vies :Tu peux devenir l’un des ceux qui iront au ciel. Tu peux devenir maintenant même, en faisant un choix positif.

COMMENT RECEVOIR JESUS-CHRIST

    Jésus veut te pardonner maintenant même. Il veut écrire ton nom dans le livre de vie maintenant. Il t’aime et il a démontré Son amour pour toi en mourant sur la croix à ta place . il y a quatre choses sur lesquelles réfléchir et agir si tu veux te qualifier pour aller au ciel.

 

Le temps file !                                           

                       dans Non classé chevaux1    

Si tu as soixante ans, tu pourras encore vivre pendant quinze ans !

Si tu as cinquante ans, peut être qu’il te reste encore vingt-cinq ans !

Si tu as quarante ans, il pourrait te rester encore trente-cinq ans !

Si tu as vingt-cinq ans, il pourrait te rester encore cinquante ans !

Si tu as quinze ans, il pourrait te rester encore soixante ans

    Ces chiffres présument que tu vivras jusqu’à l’age de soixante quinze ans. Cependant, il y a deux choses à dire là-dessus. La première, il n’ y a aucune garantie que tu vivras aussi longtemps que cela. Tu pourrais mourir plus tôt. Si tu as jamais visité un cimetière, tu as dû remastiquer qu’il y a des tombes des gens de différentes classes d’age :un mois, un an, cinq ans, quinze ans, vingt ans, cinquante ans, soixante ans, et ainsi de suite. Si tu avais regardé plus attentivement, tu aurais vu qu’il y avait une tombe de quelqu’un qui est mort à ton âge actuel .Tu n’es donc pas trop jeune pour mourir. La mort pourrait venir soudainement On a pas besoin d’un avertissement autre que celui-là. Tu as été averti. Même si tu es en parfaite santé, il y a plusieurs choses qui pourraient conduire à une mort soudaine : un accident d’avion, un accident de circulation un empoisonnement, une chute, ainsi de suite. Ces choses pourraient amener ta vie à une fin abrupte. Donc, quelle que soit ta jeunesse ou ta bonnes santé, cela importe peu. La mort soudaine pourrait te frapper bien que tu n’aies que quinze ans.

    Il y a un autre aspect ajouté à cela. Réfléchis un instant. Y a-t-il une maladie dans ton corps ? Elle pourrait être une maladie du cœur, du foie, du poumon ou du rein. Tu pourrais être atteint de cancer ou d’une autre maladie fatale, sans que toutefois tu ne puisses en remarquer les symptômes. L’une des maladies que tu as dont tu es au courant, ou que tu ignores, pourrait accélérer dans son évolution  et t’achever en quelques jours ou quelques heures ! Tu pourrais bientôt faire face à l’éternité. Cela pourrait se passer plus tôt que tu le penses.

    Deuxièmement, même si tu avais la garantie de vivre jusqu’à soixante quinze ans, combien d’années te reste t-il ? Le temps file. Même,  si tu penses qu’il te reste encore cinquante ans, ces pourrait passer trop vite. Les années qu’il te reste sans moins nombreuses aujourd’hui qu’hier ; et demains elles seront encore moins nombreuses. Chaque minute qui passe te rapproche de la mort. Tu es mourant ! Tu commenças à mourir le jour de ton premier anniversaire !!!

    La Bible dit : « Qu’est-ce que notre vie ? Vous êtes une vapeur qui parait un peu de temps, et qui ensuite disparaît (jacques4 :14)».Tu devrais prier ainsi avec le psalmiste : « Eternel, dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; Que je sache combien je suis fragile. Voici tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie et comme un rien devant moi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle (psaume39 :5-6)».

LA MORT NE SERA PAS LA FIN

    Si la vie était brève et incertaine, et la mort le fin de la fin, alors il n’ y aurait pas tellement de quoi s’inquiéter. Le problème est que la mort physique n’est pas la fin. La mort est le commencement, la porte d’entrée dans une nouvelle vie. La Bible dit : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (hebreux9 :27)»« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres (apocalypse20 :12-13)».

    La mort sera le commencement de l’éternité. Tu continueras à vivre pendant des milliards d’années d’éternité après ta mort. Tu pourrais choisir de ne pas croire à la vie après la mort ; mais lorsque tu y seras, tu en seras fervent croyant, mais il sera trop tard pour faire quelque choses là-dessus.

DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

    Tous les êtres humains passeront l’éternité dans l’un ou l’autre des deux endroits. il la passera soit dans le lac de feu (enfer), soit au ciel. A du lac de feu, la Bible dit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (apocalypse 21 :8)» .

    Ceux qui iront dans le lac de feu y resteront pour toujours. Satan sera le seigneur et le roi en enfer. Ceux qui le servent d’une manière ou d’une autre maintenant y seront avec lui pour toujours. La Bible dit « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Et la Bible ajoute : «Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu (apocalypse20 :14-15) ».

                                                                                                        

    Ce n’est pas tout le monde qui ira dans le lac de feu. Certains iront au ciel. La Bible dit du ciel : « Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles (apocalypse22 :3-5)». «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu (apocalypse21 :3-4)». Ceux qui iront au ciel y demeureront dans la présence de Dieu et de Jésus aux siècles des siècles. Cela est merveilleux !

TU PEUX DEVENIR L’UN DE CEUX QUI IRONT AU CIEL

    Ceux qui iront dans le lac de feu auront une qualification : ils ont péché, mais ne se sont pas repentis radicalement de leur péché, ils n’ont pas abandonné entièrement leur péché, ils ne se sont pas tournés d’une manière totale vers Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour les sauver de l’enfer et ils ne L’ont pas suivi pendant toutes leur vie sur terre. Ils y seront parce qu’ils ont rejeté activement ou passivement l’offre de Dieu de les sauver de l’enfer par le mort et résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Ils y seront par choix négatif. 

    Ceux qui seront au ciel auront qualification : ils ont péché, mais ils se sont radicalement repentis de leur péché ; ils ont abandonné tous leurs péchés et leurs mauvaises voies pécheresses et se sont tournés d’une manière totale vers le Seigneur Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour eux et ils l’ont reçu dans leur cœur et dans leur vie comme Sauveur et Seigneur ; et ils ont marché dans l’obéissance vis-à-vis de Lui pendant toutes leurs vies :Tu peux devenir l’un des ceux qui iront au ciel. Tu peux devenir maintenant même, en faisant un choix positif.

COMMENT RECEVOIR JESUS-CHRIST

    Jésus veut te pardonner maintenant même. Il veut écrire ton nom dans le livre de vie maintenant. Il t’aime et il a démontré Son amour pour toi en mourant sur la croix à ta place . il y a quatre choses sur lesquelles réfléchir et agir si tu veux te qualifier pour aller au ciel.

 

Les questions de l’au-delà ont de tout temps préoccupé les hommes de toutes races.

http://www.promesses.org/arts/153p1-5f.html

http://cms.unpoissondansle.net/?cat=3&paged=3

Ce rendez-vous, c’est avec la mort, avec votre propre mort ! Vous

 serez d’accord, n’est-ce-pas, que c’est un rendez-vous à ne pas rater !

 La Bible décrit les deux destinations qui attendent ceux qui ont passé ce

rendez-vous. Et cela dépend de la réponse que l’on donne à ce Dieu qui

offre le salut par son Fils.

La veille de votre mort il sera encore temps?, mais que savez-vous du

moment exact où celle-ci va frapper ? .Les statistiques sur la mort sont

très impressionnantes : 100% des humains meurent ! » disait, avec un

 certain humour noir, l’écrivain Georges Bernard Shaw.

 Voilà pourtant avec certitude l’expérience qui nous attend tous ! Et nous

 savons si peu de choses sur l’étape finale de notre vie et ce qui la suivra.

Faites franchement face à cette question.

 

Les questions de l’au-delà ont de tout temps préoccupé les hommes de

 toutes races.

Qu’y a-t-il après la mort ?

 Que vais-je devenir ?

 Tout finit-il à la tombe ?

 Où sont ceux qui sont morts ?

Peuvent-ils voir les vivants ?

 Peut-on parler avec eux ?

Tous les peuples que l’histoire nous fait connaître ont cru à un au-delà plus

ou moins durable, plus ou moins précis, mais quand même à un au-delà.

 Aussi loin que nous remontions dans le passé, nous découvrons que l’idée de

 l’au-delà est étroitement liée à l’idée de Dieu.

Supprimer l’au-delà revient à supprimer Dieu lui-même. Pour répondre à

 toutes les questions relatives à la mort et à ce qui suit, il est nécessaire de

se baser, non pas sur les spéculations humaines,

 mais sur la Parole de Dieu, la Bible.

En effet, la Bible traite tout particulièrement de ce sujet si important.

Actuellement, il règne, me semble t-il, une grande ignorance au sujet de

ces questions parce que la Bible elle-même est ignorée, et pourtant elle

 n’est pas si désuète que cela ! Ce que Dieu a dit il y a des milliers d’années,

reste vrai pour aujourd’hui. La Parole de Dieu est immuable.

L’Ecriture déclare :

 « Y a-t-il un homme qui puisse vivre et ne pas voir la mort ?» (Psaume 89 : 49)

 Il a été dit que la seule chose certaine de la vie était la mort.

On peut survivre à tout de nos jours, sauf à la mort.

 Malgré les progrès de la science, peut-elle trouver le moyen de rendre

 l’homme immortel sur la terre ?

 Je ne le pense pas.

 La mort est donc l’aboutissement de chaque vie.

Tout le monde a rendez-vous avec elle.

NUL N Y ECHAPPERA , c’est une des seules règles d’égalité d’ici-bas.

- Alors, qu’est-ce que la mort ? 

 -c’est le passage du monde visible au monde invisible,

 -le passage du monde matériel, physique, au monde spirituel.

Le seul moyen de vaincre le caractère dramatique de la mort est l’espérance

 d’être ensuite auprès de Dieu.

 Notre vie sur la terre est une préparation à cet au-delà.

NOUS N AVONS Q UNE VIE,IL NE FAUT PAS LA RATER

Pas , il ne faut pas manquer

 il ne faut pas manquer le but

 et c’est pourquoi le prophète Amos dit :

« Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu ». (Amos 4 : 12)

 Car si nous ne le faisons pas dès maintenant en écoutant la voix du Seigneur

à travers l’Évangile,

après la mort, ce sera trop tard.

L’auteur de l’Epître aux Hébreux déclare : « Il est réservé aux hommes de

 mourir une seule fois, après quoi vient le jugement. » (Hébreux 9 : 27)

 La Bible lève le voile d’une manière très sobre d’ailleurs sur l’au-delà.

 Elle révèle que le sort des croyants en Jésus-Christ est différent de

 celui des incroyants.

 Il existe donc deux destinées distinctes l’une de l’autre, selon que l’on

a la foi en Jésus-Christ ou non, selon que l’on accepte Jésus dans notre

cœur et de vivre avec Lui ou pas.

 Aux uns est réservé le jugement et la condamnation éternelle, aux autres

la félicité sans fin dans la présence du Seigneur tant aimé au cours de leur

 vie sur la terre.

Effectivement, le sort de ceux qui ne croient pas dans l’au-delà est

un sort particulièrement douloureux.

 l’Ecriture nous parle de ce séjour des morts, de cette prison préventive

dans laquelle les âmes iront après la mort.

 Que se passera-t-il dans ce lieu de tourment ? L’âme est consciente de

 ce qui se passe.

Elle possède le plein usage de ses facultés,

 elle souffre. Tel est le sort de ceux qui ont refusé l’amour de Jésus-Christ

sur la terre.

Et cette situation est d’autant plus difficile à supporter qu’elle est éternelle.

 Pour ceux qui n’ont pas voulu accepter cet amour de Dieu alors qu’ils

étaient sur la terre, comment pourraient-ils accepter ce même amour dans

 le ciel ? N’y a-t-il pas une logique dans tout cela ?

 C’est pourquoi il est important d’être sensible à cet amour extraordinaire,

manifesté en Jésus-Christ pour chacun de nous.

Jésus ayant porté notre condamnation sur la terre, ayant porté notre péché

 à notre place, il nous suffit d’y croire et de vivre cette réconciliation

avec Dieu à travers le sacrifice de Jésus-Christ. Si l’on peut dire que l’on

est sauvé,

 ce n’est pas en raison de nos efforts, de notre honnêteté, de nos œuvres bonnes,

mais c’est parce que nous sommes couverts par le sacrifice de Jésus-Christ.

 C’est un Dieu de grâce. Il nous aime et tout est accompli pour que nous

soyons en paix avec Dieu sur la terre, mais aussi à l’heure de notre mort.

Là où Dieu n’est pas,

 c’est le tourment,

 ce sont les angoisses,

les futilités, c’est l’enfer et c’est ce qui se passera là-haut dans l’au-delà pour

 tous ceux qui n’auront pas accepté le don de Dieu à travers Jésus-Christ.

Dans l’au-delà, se sera un lieu de tourment parce que Dieu n’est pas

en enfer et là où Dieu n’est pas c’est l’absence de paix, de plénitude et de joie.

 Mais en revanche, le sort de ceux qui ont cru en Jésus-Christ pour l’au-delà

est un

sort extraordinaire,

glorieux !

 Ce sera une félicité éternelle dans la présence du Seigneur.

La Bible parle du sein d’Abraham, notamment d’un homme qui

s’appelle Lazare. Il meurt et son âme est portée dans le sein d’Abraham

 par les anges. Le sein d’Abraham signifie le haut degré de félicité

 auquel peut s’attendre une âme. N’est-ce pas merveilleux ?

L’apôtre Paul nous parle de la résurrection et nous dit :

« Le corps est semé corruptible ; il ressuscite incorruptible. Il est semé

 méprisable, il ressuscite glorieux ; il est semé infirme, il ressuscite plein

de force ; il est semé corps naturel, il ressuscite corps spirituel. »

(1 Corinthiens 15 : 42,43)

 Quelle chose merveilleuse ! Jésus nous a préparé une place dans le ciel.

N’oublions pas que nous ne sommes pas éternels sur la terre. Qui que nous

 soyons,

croyants ou incroyants,

riches ou pauvres, noirs ou blancs,

nous rencontrerons la mort, mais sommes-nous prêts pour cet au-delà ?

 Allons-nous rencontrer Jésus comme notre juge là-haut ou comme

notre Sauveur, notre bien-aimé Maître ?

 Réfléchissons à tout cela car nous ne sommes que de passage sur la terre.

C’est le psalmiste David qui dira : « Tu as donné à mes jours

 la largeur de la main.» (Psaume 39 : 6) Oui, une vie dure plus ou moins

longtemps. On peut partir à 30 ans, 50 ans, 80 ans, mais l’essentiel,

 c’est que nous soyons en paix avec Dieu.

La Bible dit : «Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour

 ceux qui sont en Jésus-Christ .» (Romains 8 : 1) Faites la paix avec le Seigneur.

 Recevez-le dans votre cœur et ce sera merveilleux pour vous. Votre destinée

dans l’au-delà se décide ici-bas. Alors, pourquoi attendre maintenant que

Jésus devienne votre Sauveur ? Soyez en paix !

De toutes les questions que vous vous poserez au cours de votre vie,

la plus importante est sans doute celle-ci :

  » Suis-je assez bon pour aller au Ciel ? « .

 Vous pouvez y répondre en vérifiant si vous avez obéi:

 aux Dix Commandements (cités ci-dessous). La plupart des gens diront probablement :  » Eh bien, il y en a un ou deux auxquels je n’ai pas obéi,

 mais rien de bien grave, je n’ai tué personne, …  »

Passons-les donc en revue, et voyons comment vous vous en sortez :

  1.  » Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face «  

    Dieu occupe-t-il la première place dans votre vie ? L’aimez-vous

  2. par-dessus tout ? Il y a plusieurs années, j’ai fait l’acquisition d’un poste
  3.  de télévision pour mes enfants ; le premier soir après cet achat, ils
  4. ne prirent même pas la peine de venir me dire bonsoir lorsque je rentrai
  5. à la maison après le travail. Ils étaient trop occupés à regarder la télévision. J’allai l’éteindre et je leur expliquai que s’ils m’ignoraient parce qu’ils
  6. préféraient regarder la TV, ils reportaient leur amour sur le cadeau
  7.  plutôt que sur celui qui le leur avait offert ; leur affection n’avait pas
  8.  un bon sens des priorités. De la même manière, si nous aimons quelque
  9.  chose ou quelqu’un – mari, femme, enfants ou même notre propre vie -
  10. plus que nous n’aimons Dieu, nous reportons en fait notre affection sur
  11.  le cadeau plutôt que sur Celui qui nous l’a donné ; il s’agit là d’une
  12.  transgression du Premier Commandement. (Matthieu 10 :37)

    En réalité, la Bible dit que nous devrions aimer Dieu à un point tel qu’en comparaison, notre amour pour nos parents et nos frères et sœurs,

  13. qui nous ont été donnés par Dieu, ressemblerait à de la haine.

    Il nous est aussi ordonné d’aimer notre prochain comme nous-même.

  14.  Jésus prit l’exemple d’un Samaritain qui, trouvant un étranger blessé,
  15. pansa ses plaies, le conduisit à une auberge, et laissa à l’aubergiste
  16. une somme d’argent pour couvrir ses dépenses. Nous l’appelons le  » bon Samaritain  » mais en réalité il n’était pas  » bon  » : il obéissait simplement au commandement d’aimer son prochain comme lui-même. Il s’agit là d’une description de la manière dont Dieu s’attend à ce que nous aimions les autres humains : les aimer autant que nous nous aimons nous-mêmes… qu’ils soient amis ou ennemis.

    Avez-vous toujours aimé Dieu de tout votre cœur ? Avez-vous aimé l’humanité autant que vous-même ? Soyez vous-même votre propre juge. Au Jour du Jugement, serez-vous trouvé innocent ou coupable d’avoir enfreint ce Commandement ? Je ne vous juge pas : je vous demande simplement de vous évaluer vous-même avant ce Jour du Jugement. L’infraction à ce Commandement est punissable de mort. 

  17.  » Tu ne te feras pas d’image taillée «  

    Cela signifie que nous ne devons pas nous créer un dieu qui soit à notre convenance, que ce soit avec nos mains ou dans notre esprit. J’ai été coupable à ce sujet : je me suis fait un dieu qui me convenait. Mon dieu ne me reprochait pas un mensonge  » innocent  » ou une demi-vérité ici et là ; mais en fait, ce dieu n’existait pas, il était un produit de mon imagination, une  » image  » que j’avais taillé à mon avantage. Votre Dieu est-il Celui qui est révélé par les Ecritures ? Si ce n’est pas le cas, vous vous êtes façonné un dieu qui vous convient, et vous avez ainsi commis le plus vieux péché de la Bible. L’Ecriture annonce cependant qu’aucun idolâtre n’entrera dans le Royaume des Cieux.

     

  18.  » Tu ne prendras pas le nom du Seigneur en vain «  

     Vous est-il arrivé de prendre le nom de Dieu en vain – au lieu de lui substituer un mot de cinq lettres exprimant le dégoût ? Même le nom d’Hitler n’était pas méprisé au point de l’utiliser comme injure. Si vous vous êtes servi de Son Saint nom de cette manière, vous avez proféré un blasphème et vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux.

    1.  » Souviens-toi du jour  dans Non classé 65591061130043420du Sabbat A) Le sabbat a donc été prescrit à l’homme par la Loi. Mais nous ne somme plus sous la Loi : Galates 3:24-25 Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi.
      La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue.
      Etant libérés du fardeau de la loi, nous sommes libres d’observer un autre jour de repos.
      Voir aussi Marc 2:27 Puis il leur dit, Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat.
      Si nous voulons observer le sabbat pour nous conformer à la lettre de la Loi, nous sommes aussi tenus d’observer toute la Loi, avec tous son système de sacrifices et toutes ses ordonnances !

      B) Historiquement, c’est déjà dans l’église primitive que les chrétiens ont commencé à se rassembler « le premier jour de la semaine », jour où Jésus est ressuscité.
      Actes 20:7 Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain. Paul, qui devait partir le lendemain, s’entretenait avec les disciples, et il prolongea son discours jusqu’à minuit.
      1 Corinthiens 16:2 Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour recueillir les dons.
      Il donc logique, mais non obligatoire de faire du dimanche un jour spécial
      pour le sanctifier « )

       

       Bien que Dieu m’ait donné la vie,   coupable d’avoir enfreint ce Commandement.

       

    2.  » Honore ton père et ta mère «  

       Avez-vous toujours honoré vos parents d’une manière qui soit agréable à Dieu ? Demandez-lui de vous rappelez vos erreurs de jeunesse. Peut-être les avez-vous oubliés, mais pas Lui.
       

    3.  » Tu ne commettras pas de meurtre «  

      Angry Man. Illustration copyrighted. Jésus nous a prévenus du fait que la colère sans fondement nous rend passible de jugement. De même, si nous haïssons notre frère, Dieu nous qualifie de meurtrier. Par notre attitude et nos intentions, nous pouvons violer la Loi de Dieu.

       

    4.  » Tu ne commettras pas d’adultère «  

      Qui de nous peut dire qu’il a un cœur pur ? Jésus nous a mis en garde :  » Vous avez appris qu’il a été dit: ‘Tu ne commettras point d’adultère’. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.  » Rappelez-vous que Dieu connaît chacune de vos pensées et chacun des péchés que vous avez commis. Le jour viendra où vous serez confrontés à Sa Loi, et la Bible nous dit que ceux qui sont impurs, les fornicateurs (ceux qui ont eu des rapports sexuels avant le mariage) et ceux qui ont commis l’adultère n’entreront pas dans le Royaume de Dieu. La sentence attachée à la transgression de ce Commandement est la peine de mort.

       

    5.  » Tu ne déroberas pas «  
      N’avez-vous jamais pris quelque chose qui appartenait à quelqu’un d’autre (quelle que soit la valeur de cette chose) ? Alors vous êtes un voleur, et vous ne pouvez pas entrer dans le Royaume de Dieu.

       

    6.  » Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain «  

      Vous êtes arrivé de dire un mensonge ? Alors vous êtes un menteur. Combien de mensonges faut-il pour mériter le titre de menteur ? Un seul. La Bible dit que les menteurs seront voués au Lac de Feu. Peut-être ne croyez-vous pas que la malhonnêteté est grave, mais Dieu le croit !

       

    7.  » Tu ne convoiteras pas «  

      Celui signifie que nous ne devons pas désirer ce qui appartient à quelqu’un d’autre. Ceux qui sont plein de convoitise n’hériteront pas du Royaume de Dieu.

     

    Qui de nous peut prétendre qu’il n’a enfreint aucun de ces Commandements ? Nous avons TOUS péchés et, tout comme dans le cas de la loi civile, nous n’avons pas à avoir enfreint les dix commandements pour être considérer comme un hors-la-loi ; la Bible nous met en garde :  » Celui qui désobéit à un seul commandement de la Loi, même s’il obéit à tous les autres, se rend coupable a l’égard de toute la Loi.  » (Jacques 2 :10)

     Un jour, une petite fille regardait un mouton paître : il paraissait tellement blanc sur ce fond de verdure. Puis il se mit à neiger et elle pensa :  » A présent, ce mouton a l’air sale comparé à la neige qui est si blanche !  » C’était le même mouton, mais l’arrière-plan avait changé.

    Lorsque nous nous comparons aux valeurs humaines, nous paraissons relativement propres, mais quand nous nous comparons à la blancheur éclatante de la justice de la Loi de Dieu, nous nous voyons tels que nous sommes, c’est-à-dire sale devant Lui.

  19. C’est en fonction de cette Loi que l’humanité sera jugée au Jour du Jugement.

    Ce que je vais vous dire maintenant pourra vous sembler étrange, mais la pire chose que vous puissiez faire à ce moment de votre lecture est:

  20.  d’essayer de mettre votre vie en ordre par vos propres forces :–vous êtes conscient d’avoir péché, alors à partir de maintenant vous allez suivre les Dix Commandements, faire de bonnes actions, surveiller vos paroles et être pure en pensée. Mais un juge devrait-il laisser un meurtrier en liberté simplement parce que celui-ci affirme qu’il va mener une vie exemplaire dès aujourd’hui ? Non, il a une dette envers la justice et il doit être puni.

     La Loi de Dieu est comparable à un miroir : ce qu’il vous montre est la réalité. Si vous voyez une tache d’œuf sur votre visage, vous n’allez pas la nettoyer à l’aide du miroir ; au contraire, ce que vous avez vu dans le miroir est censé vous envoyer chercher de l’eau pour laver la tache. Il en est de même avec le miroir de la Loi de Dieu : son but n’est pas que vous vous laviez avec.

    Le reflet que vous voyez dans le miroir n’est pas très joli, mais si vous faites semblant de l’ignorer en refusant de reconnaître que vous êtes impur, toute cette ‘saleté’ prouvera votre culpabilité au Jour du Jugement, et il sera alors trop tard pour être purifié.

    Peut-être pensez-vous que Dieu, dans sa bonté, ne regardera pas à vos péchés. Or, si vous aviez commis de terribles crimes et que vous disiez au juge :  » Je suis coupable, monsieur le juge, mais je crois que vous êtes un homme bon et que vous fermerez les yeux sur mes crimes « , le juge vous répondrait probablement :  » Vous avez raison sur un point : je suis en effet un homme bon, et c’est bien pour cela que je vais m’assurer que justice soit faite et que vous soyez châtié pour vos crimes « .

    Cette  » bonté  » de Dieu en vertu de laquelle de nombreuses personnes espèrent être sauvées au Jour du Jugement est justement ce qui les condamnera. Si Dieu est bon, Il se doit de punir les meurtriers, les menteurs, les voleurs, etc. … et l’enfer ne sera vraiment pas un endroit agréable.

  21. Quand quelqu’un met en doute coexistence
    et la réalité de l’enfer, il met en cause:
  22. * l’autorité de la Bible, et
  23. *l’autorité de Jésus-Christ lui-même.
  24.  La foi chrétienne constitue un tout,Tout
     se tient remarquablement. et quand nous
     commençons à douter d’un élément, tout
     devient vulnérable. .
  25.  Jésus-Christ est le Fils de Dieu,  depuis
    l’éternité, il est entré dans le temps et
    dans l’espace, il est venu du ciel pour
     entrer dans le monde afin de mourir et de
    ressusciter d’entre les morts, alors tout
    qu’il a dit sur n’importe quel sujet vaut
    la peine d’être considéré et mis en pratique.
     Nous devrions l’accepter sans question. Ceux
     qui ont donc un problème avec l’existence et
    la réalité de l’enfer ne se rendent pas toujours
     compte que leur vrai problème est avec la
     personne du Seigneur Jésus-Christ .
  26.  Si vous lisez dans le journal qu’un homme a dû payer une amende de 5€ pour sa faute, vous en déduisez que son crime était assez insignifiant. Si par contre un homme se voit condamné à plusieurs fois la réclusion à perpétuité, vous vous dites que son crime devait être abominable. De la même manière, nous pouvons nous faire une idée du regard que Dieu porte sur le péché en voyant quelle peine il mérite : le châtiment pour l’éternité !

    L’humanité, dans son ingratitude, ne se soucie jamais de remercier Dieu pour Ses merveilleuses bénédictions : la lumière, les couleurs, la nourriture, la joie, la beauté, l’amour, le rire… Il la privera donc de ces mêmes bénédictions. Au lieu d’exprimer sa gratitude en se pliant à la volonté de Dieu, l’humanité jure par Son Nom. Le châtiment sera juste… et extrêmement sévère.

    Prenez le temps de lire ce que Jésus a dit à propos de l’Enfer en Marc 9 :43-48. J AI PEUR POUR VOUS…. Je vous en prie, regardez-vous avez SINCERITE dans le miroir de la Loi de Dieu, puis recherchez  LE pardon de DIEU qui peut vous laver de tout péché. Si vous ne croyez pas ce que je vous ai dit à propos de la réalité de , cela signifie que vous trouvez que Dieu est corrompu menteur ,que Jésus était un menteur, que les apôtres étaient de faux témoins, que les promesses de Dieu ne sont que des mensonges montés de toutes pièces ; etIL N EST PAS DE PLUS GRANDE INSULTE QUE DE TRAITER DIEU DE MENTEUR. En faisant cela, vous allongez encore la liste de vos transgressions.

  27. 0 dans Non classé
    Au sujet de l’Enfer,  et le Jugement

    Imaginez ceci : vous rejetez le Sauveur Jésus, vous mourrez dans vos péchés, et vous découvrez alors que ce que DIEU vous avais dit est bien la vérité de l’Evangile ? Il sera trop tard pour faire marche arrière,(il n’y à pas de purgatoire) et vous serez jugé pour vos fautes. Si les choses se passent ainsi, et que votre regard croise le mien au Jour du Jugement, votre sang ne retombera pas sur ma tête, car je vous aurai dit la vérité et vous aurez choisi de l’ignorer… Votre sang retombera alors sur votre propre tête, et vous ne pourrez en tenir rigueur à personne sinon à vous-même.

    Vous voyez le dilemme ?

  28. Vous êtes coupable d’avoir péché contre Dieu en personne et, puisque vous avez une conscience, vous avez péché ‘en connaissance de cause’. A chaque fois que vous avez menti, volé, convoité, etc., vous saviez au fond de vous-même que c’était mal, n’est-ce pas ?

    Le fait d’avoir péché contre Dieu vous effraie-t-il ? Cela devrait être le cas,

  29.  car en réalité vous avez offensé coupable devant Dieu par vos péchés.
  30. La Bible dit que Son courroux repose sur vous et que vous êtes devenu un ‘ennemi de Dieu à cause de vos fautes’.
  31.  Mais laissons la peur ouvrir la voie au bien, de la même façon que la crainte de sauter d’un avion volant à haute altitude vous incite à vous munir d’un parachute.
  32.  Que votre désir de vivre ouvre votre cœur à la Bonne Nouvelle du Salut.

    Je ne suis pas le seul qui ne désire pas vous voir finir vos jours en Enfer. Je me souci  vraiment  de vous et Jésus à travers moi vous aime pour vous prévenir, je ne cherche absolument pas un interret pour moi je cherche à voir quique ce soi hors de se lieu maudit qu’est l’enfer, je sais  avoir publier cet article sur le net, risque le ridicule et le rejet  mais c’est pas l’article ou moi mais c’est Dieu que vous rejeter; Dieu Lui-même ne veut pas non plus que vous périssiez en enfer.

    Pour vous illustrer l’incroyable chose qu’Il a accomplie pour vous dans l’Evangile, regardons à nouveau ce que dit la loi civile :

    Judgement. (Photo copyrighted).

    Imaginez que vous vous tenez devant un juge en raison de vos nombreux crimes importants Toutes les preuves sont contre vous et il ne reste aucun doute quant à votre culpabilité. Vous devez soit payer une amende de 250.000€, soit purger une lourde peine de prison ; or, vous n’avez pas la moindre pièce. Le juge s’apprête à conclure l’affaire, il lève son maillet et… à ce moment, quelqu’un que vous ne connaissez pas s’avance et paie l’amende à votre place! Dès que vous acceptez le paiement, vous êtes libre. Le jugement a été rendu, la loi a été appliquée et, bien plus, l’étranger qui a payé votre amende vous a montré combien il se soucie de vous ; son acte était la preuve de cet amour.

    C’est là ce que Dieu a fait pour vous en la personne de .Vous êtes coupable, Il a payé l’amende il y a 2.000 ans. C’est aussi simple que ça ! La Bible le dit ainsi :  » Il fût brisé pour nos iniquités… Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous… Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.  » (Esaïe 53 :5 ; Galates 3 :13 ; Romains 5 :8)

    Ce n’était pas une mince affaire pour Jésus que de mourir pour nous. La seule chose qui pouvait satisfaire à l’exigence de la Loi Eternelle était la mort dans la souffrance dans la souffrance. Quel amour Dieu a pour nous ! Il a souffert une agonie au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer afin que nous n’ayons pas à être puni pour nos péchés. Sa mort sacrificielle et sa résurrection font que vous n’avez plus à rester sous le coup de votre dette envers la Loi, et que Dieu peut vous offrir la vie éternelle si vous Lui obéissez ; la mort n’aura plus de prise sur vous si vous appartenez à Jésus-Christ.

     On offrit un parachute à deux hommes qui se tenaient dans un avion. Au premier, on dit que le parachute allait rendre son vol plus confortable, tandis qu’au deuxième homme on disait qu’il allait devoir effectuer un saut à 8000 mètres d’altitude. Quand l’avion fut pris dans de sévères turbulences, le premier homme retira son parachute en voyant que celui-ci n’améliorait vraiment pas son vol. Le deuxième homme, par contre, s’accrocha davantage à son parachute. C’est la raison pour laquelle l’homme mettait son parachute qui avait déterminé s’il allait le garder sur lui ou non.

    Dans la même optique, la raison pour laquelle vous venez au Seigneur Jésus ne devrait pas être le désir de trouver la paix, la joie, le vrai bonheur, la solution à vos problèmes conjugaux, la fin de vos soucis, etc. (avoir en fait un vol plus confortable). Elle devrait plutôt être d’échapper au grand saut à venir – car vous aurez à franchir les portes de la mort. Alors, lorsque vous entrerez dans une zone de turbulences (qui sont les problèmes de la vie), votre foi ne vacillera pas.

    Que faire alors? Tout simplement, repentez-vous et placez votre confiance en Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. Ne remettez pas votre décision à demain.

    Eye. Illustration copyrighted. Vendriez-vous l’un de vos yeux pour un million d’euros ? Les deux yeux pour 20 millions ? Aucune personne saine d’esprit ne le ferait. Pour vous, les yeux n’ont pas de prix, bien qu’ils ne soient que le miroir de votre âme. Pourtant, votre vie (votre âme) a tellement de valeur que Jésus a dit que la valeur de vos yeux n’est rien en comparaison. Il a dit que si votre œil vous conduisait à pécher, il vaudrait mieux l’arracher et entrer borgne dans le Royaume de Dieu, que d’aller en Enfer avec vos deux yeux (Matthieu 18 :9). En d’autres mots, de toutes les choses qui tendent à avoir la priorité dans votre vie (santé, travail, etc.), la seule qui importe vraiment est votre destinée éternelle.

    Man in sorrow. Illustration copyrighted. Pensez à l’homme qui a commis l’adultère. Sa fidèle épouse veut qu’il revienne ; quelle est alors l’attitude qu’il devrait adopter lorsqu’il l’abordera ? Il faudrait qu’il soit rempli d’humilité et du désir d’être pardonné, et déterminé au plus profond de son cœur à ne plus jamais simplement penser à commettre encore l’adultère.

    C’est comme cela que vous devriez venir à Dieu (voyez la prière du Roi David dans le psaume 51). Placez votre confiance en Jésus-Christ de la même manière qu’en un parachute : plus que de simplement ‘croire’ que celui-ci peut vous être utile, vous mettez votre foi en pratique en l’endossant.

    Confessez à Dieu que vous avez péché contre Lui et Sa Loi. Demandez-lui de pardonner vos péchés. Remerciez-Le de ce que Jésus-Christ soit mort sur la croix à votre place et a payé pour vos péchés. Croyez qu’Il est ressuscité et qu’Il a remporté la victoire sur la mort pour toute l’humanité. Acceptez la vie éternelle qu’Il vous offre par Sa grâce, et que jamais vous n’auriez pu mériter. Placez votre confiance en Lui afin qu’Il soit votre Seigneur et Sauveur.

    Ensuite, lorsque vous aurez fait la paix avec Dieu, lisez quotidiennement la Bible et obéissez à ce qu’elle enseigne..

    Si vous avez pris la décision de suivre Christ, dites-le-nous. Ce sera un sujet d’encouragement
 

 
 


 

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr. Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.
Des questions ? Visitez les forums d’aide !

12
  • septembre 2021
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Liens

dhammawak |
LeoTheoBrit |
CHOISIR DIEU. L'Eglise... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ne pas oublier sa religion !
| LES PREUVES ECLATANTES DANS...
| Le livre d'Urantia. Vidéo. ...