Archive pour 'Non classé'

BIENVENUE

BIENVENUE dans Non classé 6559106121312492265591061024121633 dans Non classé

http://www.voxdei.org/cartes/cartes.cgi?creer

LES LOUPS

Le mouvement raëlien

 


 

top Nom

Un extra-terrestre a désigné du nom de «Raël» le fondateur du mouvement.
Raël signifie : «Celui qui apporte la lumière des Elohim».
En effet, le Mouvement Raélien veut préparer l’accueil sur terre des extraterrestres en diffusant leur message dans le monde d’aujourd’hui.

top Origine

Claude VORILHON est né le 30 septembre 1946 à Vichy 03200 . Il passe sa jeunesse à Ambert 63600 . A l’âge de sept ans, il rend visite à un druide qui l’impressionne profondément. Il fréquente un pensionnat catholique à 43000 Le Puy, avec des résultats médiocres. Passionné de vitesse et de courses automobiles, il préfère lire les revues consacrées à ce sport, plutôt que ses livres scolaires. Il provoque un scandale dans le pensionnat catholique en participant à la communion sans être baptisé. Dans certaines matières, en rédaction et en poésie, il est un élève brillant. Ses parents le retirent du pensionnat pour le mettre à l’école d’Ambert. Les résultats ne sont guère meilleurs, surtout qu’il y fait bien souvent l’école buissonnière. Il se passionne pour la guitare.

A l’âge de 15 ans, il quitte le centre de la France pour se rendre, en auto-stop, à Paris. Il y mène une vie assez dissolue et finira par être pratiquement clochard.

A 18 ans, il réussit son permis de conduire. Il réalise deux disques sous le pseudonyme de Claude Celler. Il sort indemne de plusieurs accidents de voiture. Un peu plus tard, il s’installe à Clermont-Ferrand où il crée une revue de sport automobile.

Le 13 décembre 1973, Claude Vorilhon rencontre un extra-terrestre qui lui donne son nom nouveau de «Raël» et lui transmet le savoir extraordinaire du monde planétaire. Ce message donnera le contenu du premier livre de Raël . «Le Livre qui dit la vérité», expliquant l’origine de la vie sur la terre.

En 1974, il abandonne sa profession de chroniqueur sportif pour se consacrer entièrement à la diffusion de ce nouveau message et à la construction d’une ambassade pour accueillir les extra-terrestres.

Le 7 octobre 1975, une nouvelle délégation d’extra-terrestres est venue à Brantôme 24310 pour chercher Raël et l’emmener sur une planète. Il y a vu des choses prodigieuses et y a rencontré Bouddha, Moïse, Jésus et Mahomet, maintenus en vie scientifiquement en attendant de revenir sur terre un jour.

Trois ans plus tard, Raël dévoile la suite des messages reçus, entre autres la destruction de l’humanité par une guerre atomique mondiale. Mais, avant cette catastrophe finale, les extra-terrestres interviendront pour sauver certains êtres, comme les non-violents, par exemple. La mission actuelle pour Raël et ses disciples est de construire une ambassade destinée à accueillir les extra-terrestres, soit à Jérusalem ou ailleurs en lsraël.

top Doctrine

  • Puisque Raël est l’auteur de plusieurs livres, il est très aisé de voir clair dans sa théologie. Pour cela, il faut consulter les cinq livres suivants :
  • «Le Livre qui dit la vérité», 165 pages, premier message donné par les extra-terrestres,
  • «Les extra-terrestres m’ont emmené sur leur planète», 165 pages, second message,
  • «La géniocratie», publiée en 1978,
  • «Accueillir les extra-terrestres», publié en 1979,
  • «La méditation sensuelle», publiée en 1980.

Raël emploie souvent le terme «Elohim», mot hébreu pour Dieu, mais selon lui c’est une fausse traduction, il faudrait traduire ce mot par « ceux qui sont venus du ciel ». Le Mouvement Raélien est une religion athée. Les Elohim ont prouvé qu’il n’y a pas de Dieu et pas d’âme.

La Bible a été falsifiée par les hommes au cours des siècles. Jésus a existé, mais il n’était qu’un prophète. D’ailleurs tous les grands prophètes comme Bouddha, Moïse, Jésus ou Mahomet étaient des messagers des extra-terrestres.

Tous les hommes ont été créés scientifiquement par les extraterrestres en laboratoire grâce à l’A.D.N. Toute la vie sur terre vient des extra-terrestres, même Jésus est né de l’union de Marie avec un extraterrestre . Le Christ a été chargé par ces mêmes extra-terrestres de créer un mouvement diffusant les messages bibliques en prévision de notre époque.

Depuis 1945, nous sommes entrés dans l’âge de la Révélation ou de l’Apocalypse, car les aveugles peuvent voir grâce aux prothèses électroniques, et l’homme peut faire entendre sa voix par delà les océans grâce aux satellites de télécommunication. Les extra-terrestres nous permettent de découvrir la clé

des grandes énigmes de notre planète. Ils ont une grande avance scientifique sur nous. Le seul moyen de sauver l’humanité est leur science par laquelle ils ont créé scientifiquement l’homme. Ces extra-terrestres souhaitent rencontrer les hommes afin de leur révéler leur passé et leur futur. Claude Vorilhon est le

messager des Elohim. Il apporte en leur nom un message de paix et de fraternité. Il ouvre les esprits et indique la manière de progresser sur tous les plans, après des millénaires d’obscurantisme. Les Elohim confient leur message aux hommes par l’intermédiaire de Raël, le dernier prophète, prophète d’une

religion athée. Celui-ci inaugure un gouvernement mondial sous la direction des extra-terrestres ; ainsi le génie et l’imagination seront au pouvoir. L’homme sera Dieu, car il sera le créateur.

Actuellement, il est déjà capable de créer des gènes d’animaux synthétiques. A la fin du monde, les Raéliens seront cherchés dans une soucoupe volante.

top Organisation

Les groupes locaux sont animés par des guides. Tous les groupes locaux sont fédérés dans un mouvement national, et tous les mouvements nationaux sont groupés dans un mouvement international, présidé par Raël. Le siège du Mouvement Raélien International est connu exclusivement par une Case Postale . C.P. 225, CH 1211 Genève 8.

top Diffusion et statistiques

Les Raéliens sont actifs dans une vingtaine de pays, en Europe, en Amérique et en Afrique. près de 1.000 guides président les rencontres qui totalisent 20.000 membres. Signalons l’essor au Canada à la suite de la conversion au Raélisme d’un prêtre de l’Eglise Catholique Romaine, Victor Legendre. Il est venu en France pour être intronisé par Raël comme guide-évêque.

top Travail en France

Les Raéliens sont au travail en France depuis 1974. Leur siège administratif est sis à Valence d’Albigeois 81340. La correspondance doit être adressée au Mouvement Raélien Français, Boîte Postale 26, 75660 Paris-Cedex 14. Ils sont 2.500 dans notre pays dont 315 d’hommes. L’âge moyen est de 28 ans. Ils donnent 3 % de leurs revenus au Mouvement, alors que les guides versent 7 %.
Disons en passant que les membres portent tous une barbe et une chevelure bien fournies dans le but de capter les messages extraterrestres.

top Propagande

Le Mouvement Raélien veut diffuser sur toute la terre les messages des Elohim et construire pour eux une ambassade dans laquelle ils viendront contacter les gouvernements de notre terre. Ils veulent créer un gouvernement mondial composé de génies élus selon une démocratie sélective : par les individus les plus intelligents de notre planète. Le message raélien doit être diffusé par les membres chaque jour : distribution de tracts, invitations personnelles, etc…
Des conférences et des fêtes raéliennes sont organisées régulièrement en vue d’inviter les gens intéressés.

top Culte et pratiques

Chaque Raélien doit consacrer du temps pour sa méditation personnelle. Plusieurs réunions par semaine réunissent les membres pour des méditations en commun. Une rencontre spéciale est la méditation sensuelle : l’éveil de l’esprit par l’éveil du corps. Le membre doit se mettre en harmonie avec l’infini. Penser, créer, s’épanouir, telle est la devise raélienne. Quatre grandes fêtes se célèbrent chaque année, le 13 décembre, le 7 octobre, le premier dimanche d’avril et le 6 août. Simultanément dans le monde entier, les Raéliens se rassemblent pour la méditation planétaire. Habillés en blanc, ils se tiennent par la main, en public, et méditent. Raël, vêtu de blanc, pratique le baptême démystifié. Il impose les mains mouillées sur le front et sur la nuque des nouveaux venus dans le mouvement. Normalement chaque membre porte à son cou, bien visiblement, le symbole du mouvement : la croix gammée inversée entrelacée avec l’étoile de David, symbole de l’infini de l’espace et du temps. L’ère raélienne débute en 1945. En 1999, nous sommes donc en l’an 54 de l’ère raélienne.

top Activités

Les guides se dépensent sans compter pour leur mouvement, exerçant leur ministère à côté de leur vie professionnelle. Ils organisent des semaines planétaires pour l’accueil des extraterrestres simultanément dans tous les pays où ils sont présents. Quelques associations ont été créées pour développer les activités raéliennes. Arc-en-Ciel est le groupe d’accueil du Mouvement Raélien Français. Le MADECH (Mouvement d’Accueil des Elohim Créateurs de l’Humanité) déploie ses activités au 34, rue de la Sablière, 75014 Paris.

top Dissidences

Les vingt-cinq ans d’existence du Mouvement Raélien n’ont pas encore connu de schisme.

top Principales erreurs

Nous avons affaire à un mouvement occulte. Tous les passages bibliques parlant de l’occultisme peuvent être évoqués face à ce mouvement.

D’autres erreurs grossières :

  • négation de l’existence de Dieu,
  • négation de la divinité du Christ,
  • négation de l’existence du péché,
  • refus de l’autorité absolue et infaillible de la Bible,
  • trop grande importance accordée à la science.
  • ********************************************************

    Église de Scientologie

    30 Décembre 2006   |  Etats-Unis   |  Source : Journal Chrétien  |  Lu 1043 fois
    LES LOUPS dans Non classé 5px
      usa dans Non classé L’Eglise de Scientologie : secte ou religion-business?
     

    arton4671L’Eglise de scientologie, en vedette à l’occasion du mariage de l’acteur Tom Cruise en Italie, est considérée comme une secte dans plusieurs pays européens où elle a connu des condamnations judiciaires. Dans d’autres pays, comme les Etats-Unis où elle a été fondée en 1954 par l’auteur de science-fiction Lafayette Ron Hubbard (1911-1986) et qui abrite son siège international, elle a obtenu les avantages fiscaux réservés aux cultes. Ailleurs, elle a souvent un simple statut d’entreprise commerciale. La Scientologie affirme vouloir oeuvrer à l’émergence d’une « civilisation sans folie, sans criminalité et sans guerre ». Elle entend s’attaquer à la psychiatrie et ses adeptes rejettent toute drogue.

    L’organisation affiche plusieurs millions de participants à ses stages dans le monde. En France, elle compte 45.000 personnes dans ses fichiers mais 10% seulement « suivent les cours régulièrement », selon sa porte-parole. »Si un homme veut vraiment se faire un million de dollars, la meilleure manière serait de lancer sa propre religion », selon une citation attribuée à L. Ron Hubbard par le site anti-Scientologie xenu.net, qui tire son nom de Xenu, personnage de la doctrine scientologue.La Scientologie aime recruter dans les cercles influents et mettre en avant des adeptes renommés, comme Tom Cruise, John Travolta ou Chick Corea.

    Il faut verser de fortes sommes d’argent pour suivre les cours et gravir les échelons hiérarchiques. Les scientologues utilisent la « dianétique », une méthode pour devenir « clair » après s’être « purifié » des éléments négatifs de son mental, grâce à un « électromètre », un appareil électrique rudimentaire. Aux Etats-Unis, la Scientologie a obtenu en 1993, après un long bras de fer avec le fisc, l’exonération réservée aux mouvements religieux. Elle se veut championne de la liberté religieuse et ses doléances, visant notamment la politique anti-sectes de Paris, alimentent le rapport annuel du département d’Etat.

    En France, L. Ron Hubbard a été condamné par défaut en 1978 à quatre ans de prison et une amende pour escroquerie. L’antenne parisienne a été condamnée en 2002 pour violation de la loi informatique et libertés. Un procès emblématique s’est tenu en 1996 à Lyon, avec des condamnations pour homicide involontaire et escroquerie, après le suicide d’un adepte.
    En Belgique, où la Scientologie est aussi considérée comme une secte, un procès est attendu après plus de neuf années d’instruction. Très procédurière, l’organisation n’hésite pas à saisir la justice chaque fois qu’elle s’estime diffamée. Elle a bataillé des années durant pour finalement obtenir l’accès à des documents des Renseignements généraux français : « Il n’y avait rien dans les dossiers », assure sa porte-parole. Selon ses détracteurs, la Scientologie préconise la « propagande noire » pour destabiliser ceux qui menacent de révéler ses agissements. Des magistrats, avocats, parlementaires ou journalistes qui se sont intéressés à son fonctionnement ont fait état de pressions, voired’exactions.

    La Scientologie anime une nébuleuse d’associations -écoles de musique, de dessin, organisations à but humanitaire- comme en France, la Commission des citoyens pour les droits de l’Homme, la Coordination des associations et particuliers pour la liberté de conscience (Cap-LC) ou Narconon (contre la drogue). L’organisation, qui a un centre européen à Copenhague, a ouvert, en 2003, un bureau à Bruxelles où elle vient d’acheter d’autres locaux. En octobre, elle a ouvert un nouveau centre à Londres.

    Source : Journal Chrétien
      
    ·
    ·
    ·
    ·
    ·
     

    5px
     
     
    5px

     
      
     
     

     

     

    top Nom

    Le titre de cette Église vient du latin « scio » : connaître ou savoir, et du grec « logos » : étude. La Scientologie veut savoir pour savoir ou étudier la sagesse. C’est la science du savoir. Le terme « église » est pris dans le sens assez large d’une assemblée. Connue d’abord sous le nom d’Église de la Nouvelle Compréhension, elle veut être une philosophie religieuse appliquée et une technique qui résout les problèmes de l’esprit, de la vie et de la pensée.
    C’est une technique de psychanalyse, une nouvelle discipline religieuse, une école de psychologie visant à améliorer l’homme spirituel. Elle veut rendre l’homme plus heureux par la compréhension de lui-même comme être spirituel. Elle veut exercer le culte de la religion de Scientologie en dispensant aux fidèles des services éducatifs.

    top Origine

    Il n’est pas facile d’écrire tant soit peu objectivement un bref historique de cette Église, car les documents dont nous disposons sont souvent contradictoires! (1)
    L’ingénieur humaniste américain Lafayette-Ronald Hubbard naît le 13 mars 1911, à Tilden, dans le Nebraska. Il passe son enfance dans l’ouest américain. Avec ses parents, il fait de multiples voyages en Asie, essentiellement en Chine et au Japon. C’est là qu’il s’initie à la spiritualité hindoue.

    De retour aux États-Unis, il étudie la physique nucléaire à l’université George Washington. Il effectue son service militaire dans la marine américaine. Blessé pendant la Seconde Guerre mondiale, il est aveugle et paralysé. Grâce à sa méditation, il recouvre la santé et toutes ses forces en l’espace de deux ans. L’incapacité physique aura été une cruelle épreuve pour lui, mais il en sort guéri et fortifié spirituellement.

    Auteur de romans de science-fiction, Hubbard change de voie pour se consacrer à la philosophie. En 1938, il s’adonne à une réflexion sur l’impulsion fondamentale qui anime la vie. C’est le début d’une longue période de recherches qui aboutit à la rédaction de son livre principal La Dianétique, la science moderne de la santé mentale. Écrit en 1948, il est publié le 9 mai 1950 et connaît un immense succès. Cet ouvrage présente une technologie de guérison spirituelle. Dianétique vient de « dia » et de « nous », deux termes grecs signifiant « au travers de l’esprit ». La Dianétique démontre ce que l’esprit fait au corps. En 1952, Hubbard lance la Scientologie comme philosophie appliquée à prétention scientifique. Deux ans plus tard, il regroupe ses premiers étudiants pour ouvrir, le 18 février 1954, à Los Angeles, la première Église de Scientologie. Cette date est considérée comme le commencement officiel de l’Église de Scientologie.

    Le siège du mouvement est transféré en Grande-Bretagne en 1959, pour redevenir américain plus tard. À partir de 1974, Hubbard fait de nombreuses acquisitions. Il achète un ancien noviciat jésuite dans l’Oregon, un bateau Apollo de 107 mètres de long, un hôtel et d’autres immeubles à Clearwater. Dans son ministère, il est secondé par sa troisième épouse Mary Sue. Vers 1980, il disparaît après avoir concentré toutes ses activités au Centre de Technologie Religieuse que dirigera son successeur David Miscavidge.

    Selon quelques intimes, le fondateur de l’Église de Scientologie est décédé le vendredi 24 janvier 1986 d’une crise cardiaque à Saint-Louis, en Californie. Sa mémoire est intensément honorée par les scientologues. À Petrolia, à 250 kilomètres au nord de San Francisco, ils ont construit un caveau cylindrique en acier, à 4 mètres sous terre, pour conserver ses œuvres.

    top Doctrine

    Lafayette-Ronald Hubbard est un écrivain prolifique, 600 livres sont sortis de sa plume. Citons-en quelques-uns :

    La réduction du crime, Les problèmes du travail, La Dianétique, La puissance de la pensée sur le corps, La thèse originale Dianétique, Self Analyse, La Dianétique, évolution d’une science, Dianétique 55, Scientologie 0 80, Les fondements de la pensée, Une nouvelle optique sur la vie, Introduction à l’Éthique de la Scientologie, Avez-vous vécu avant cette vie ? et Mission dans le temps…

    Ces livres, les nombreuses cassettes, les albums de musique et les vidéocassettes mis en vente par l’Église révèlent la doctrine scientologique.
    En plus, le fondateur a écrit à Los Angeles, le 18 février 1954, la confession de foi que voici :

    « Nous, les membres de l’Église, croyons: que tous les hommes, quelles que soient leurs race, couleur, croyance, ont été créés avec des droits égaux, que tous les hommes ont le droit inaliénable d’exercer leurs propres pratiques religieuses, que tous les hommes ont le droit inaliénable de décider de leur propre vie, que tous les hommes ont le droit inaliénable à l’équilibre mental, que tous les hommes ont le droit inaliénable d’avoir leur propre défense, que tous les hommes ont le droit inaliénable de concevoir, choisir, assister ou soutenir leurs propres organisations, églises et gouvernements, que tous les hommes ont le droit inaliénable de penser librement, de parler librement, d’écrire librement leurs propres opinions et de s’opposer , de se prononcer ou d’écrire sur les opinions des autres, que tous les hommes ont le droit inaliénable de créer leur propre espèce, que les âmes des hommes ont les droits des hommes; que l’étude du mental et la guérison des maladies d’origine mentale ne devraient pas être séparées de la religion, ni tolérées dans les domaines non religieux, et qu’aucun agent autre que Dieu n’a le pouvoir de suspendre ou de négliger ces droits, de façon ouverte ou couverte.
    Et nous, membres de l’Église, croyons: que l’homme est fondamentalement bon; qu’il cherche à survivre; que sa survie dépend de lui-même, de ses semblables et de l’accomplissement de sa fraternité avec l’univers.
    Et nous, membres de l’Église, croyons que les lois de Dieu interdisent à l’homme: de détruire sa propre espèce; de détruire la raison des autres; de détruire ou d’asservir l’âme d’un autre; de détruire ou de réduire la survie de ses compagnons ou de son groupe. Et nous, membres de l’Église, croyons que l’esprit peut être sauvé et que seul l’esprit peut sauver ou guérir le corps. »

    La Scientologie est une religion naturelle et non révélée, tout en inaugurant une nouvelle ère pour l’humanité, un pont vers une vie meilleure.
    Elle croit cependant à l’existence d’un être suprême, Dieu. Elle veut étudier la connaissance afin de l’utiliser pour améliorer l’existence. Elle veut étudier la sagesse et la vie à partir de l’homme considéré comme un être spirituel. L’homme est esprit. L’homme est fondamentale ment bon, son mental enregistre tout pour son bien, sa pensée est toute-puissante sur son corps. Le salut dépend directement des actions de la personne et de la voie qu’elle prend. La Scientologie développe l’étude et le maintien de l’esprit en relation avec lui-même, les univers, les autres et la vie.

    top Organisation

    L’Église de Scientologie est hiérarchisée. Une discipline stricte régit ses membres. Le siège central se trouve aux États-Unis: 6331, Hollywood Boulevard, Suite 1200 à Los Angeles. D’autres bureaux importants sont situés à Clearwater, en Floride, 210, South Fort Harrison Avenue, lieu de retraite religieuse dans 13 bâtiments.

    Chaque église locale a la même structure de base, le même mode de fonctionnement et poursuit les mêmes activités avec le même but: mettre la technologie de Ronald Hubbard à la portée de tous les membres pour une existence améliorée. Chaque église est dirigée par son propre conseil, tout en étant en étroite relation avec l’Église-Mère, l’Église de Scientologie Internationale de Los Angeles.

    Plusieurs églises de différents pays constituent une Église continentale, toutes les Églises continentales sont soumises au siège américain. L’Église de France fait partie de l’Église continentale dont le siège est à Copenhague, 6, Jernbanegade. Tous les membres sont regroupés dans l’Association Internationale des Scientologues dont le secrétariat est dans le Sussex anglais. L’Église connaît deux types de membres, les membres temporaires et les membres à vie. Normalement ils versent la dîme. Les ministres du culte, hommes ou femmes, sont groupés en Conseil pastoral qui exerce un contrôle sur les membres.

    top Diffusion et statistiques

    Une remarque essentielle, l’Église de Scientologie se développe très rapidement. En 1950, il existait un embryon d’église aux États-Unis ; en 1960, cette Église était présente en 8 pays ; en 1970 dans 17 pays; en 1980 dans 52 pays; en 1990 dans 70 pays; en 1992 dans 74 pays et en 1994 dans 99 pays.

    En 1960, on comptait onze églises ou organisations scientologues, l18 en 1970, 328 en 1980, 832 en 1990 et 1 039 en 1992. Ceux qui fréquentent les églises et les différents centres augmentent sans arrêt: en 1960, ils sont trois millions, vingt-ans plus tard six millions et de nos jours (1994) près de 11000000.

    Les employés permanents augmentent également. En 1970, ils sont 2 553, en 1975, ils sont déjà 3 238, en 1980 leur total s’élève à 5 150, pour atteindre 8867 en 1985 et 10224 en 1990. L’Église de Scientologie compte 40 églises bien organisées aux États-Unis.
    Voici la situation en Europe: Suisse: 5 églises, Belgique: 1, Allemagne: 7, Autriche : 1, Danemark : 3, Espagne: 3, Pays-Bas : 1, Russie: 1, Suède: 3, Italie: 11, Grande-Bretagne : 7…

    Nous venons d’apprendre que l’Église de Scientologie qui était considérée comme une œuvre commerciale, vient d’être reconnue, fin octobre 1993, aux États-Unis comme une véritable Église, malgré les 300 millions de dollars d’offrande annuelle!

    top Travail en France

    D’abord situé au 12, rue de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris, le siège français se trouve actuellement au 65, rue de Dunkerque dans le 9e arrondissement de la capitale, près de la Gare du Nord.

    Les réunions débutent à Paris le 26 octobre 1959. Le Journal Officiel mentionne, le 16 décembre 1959, la création d’une Association des Amis de la Scientologie. En septembre 1978 s’ouvre l’église de Paris avec cinq ministres du culte et 146 personnes. Le Journal Officiel du 24 août avait signalé la création de cette église.

    Actuellement, la Scientologie compte 300 membres à plein temps. Ils conseillent environ 40 000 personnes par an. Parmi eux, peut-être I 500 peuvent être considérés comme membres et ceci dans les cinq églises d’Angers, de Clermont-Ferrand, de Lyon, de Paris et de Saint-Étienne et dans les 9 missions de Bordeaux, Brunoy, Gentilly, Marseille, Montpellier, Mulhouse, Vence, Reims et Toulouse.

    La presse relate bien souvent des démêlés de la Scientologie avec les autorités. On se souvient de la perquisition menée au siège le 13 janvier 1992, à cause de 3,7 millions de francs non payés au fisc.

    top Propagande

    L’Église de Scientologie se fait connaître essentiellement par des annonces dans la presse et l’accrochage dans les rues, avec le Test de personnalité distribué massivement. Il propose de répondre à 200 questions. Il est gratuit, mais les personnes contactées sont invitées à continuer leur réflexion par des cours payants.
    Les livres de Hubbard et surtout sa Dianétique sont vendus au grand public dans les kiosques et dans les librairies qui ignorent l’origine sectaire de cette littérature.
    Des campagnes publicitaires avec tracts et brochures, comme Le chemin du bonheur, des cours par correspondance, des conférences avec démonstration pratique sur les bienfaits de la Scientologie, des séminaires payants, sont autant de moyens efficaces pour faire connaître cette Église.

    Celle-ci publie trois journaux :

    - Éthique et Liberté, le magazine d’investigation, depuis 1977.
    - ARC (Affinité, Réalité, Communication), un journal bimestriel.
    - Impact, réservé exclusivement aux membres.

    top Culte et pratiques

    Un bref service religieux est célébré le dimanche soir. Le ministre du culte y lit des écrits de Hubbard ou autres. L’Église édite un livre de prières et les sermons du fondateur. Les baptêmes d’enfants, les mariages et les enterrements donnent lieu également à des cérémonies religieuses. Quelques fêtes particulières rassemblent les membres, l’anniversaire de Hubbard (13 mars), l’anniversaire de la Dianétique (9 mai), l’anniversaire du voyage inaugural du Freewinds, vaisseau du mouvement (6 juin), le nouvel an, etc.

    Les pratiques les plus importantes se font durant la semaine et en dehors de la chapelle.
    Le fidèle ou « audité » va trouver un « ministre-conseiller » ou « auditeur ». Cette consultation est une « audition » ou un Conseil pastoral. Durant ces entretiens, l’auditeur aide l’audité à devenir maître de son mental réactif. Souvent, un appareil, l’électromètre, est utilisé pour détecter les zones de détresse spirituelle.

    Le membre qui a trouvé dans la Scientologie le chemin d’une vie meilleure, qui est autodéterminé et libéré de toute entrave est devenu « clair », de « préclair » qu’il était auparavant.

    Une séance est la période de temps pendant laquelle un auditeur « audite » un « préclair ». Celui-ci, selon le Tableau de Classification, de Gradation et de Conscience, accède à différents grades, différents niveaux, grâce au Pont, c’est-à-dire à la route qui mène à l’état de clair. C’est le voyage allant de l’ignorance à la révélation. En général, il faut un entraînement, réparti en douze classes, pour maîtriser la vie, allant du niveau 0 au niveau 4.

    L’emblème de la Scientologie est une croix à huit branches qui symbolisent les huit « dynamiques » sur lesquelles le « thétan », partie immortelle de l’homme, doit devenir opérationnel : impulsion de survie individuelle, couple et enfant, groupe, humanité, nature, matière – énergie – espace et temps, domaine spirituel, Être suprême.

    Les scientologues luttent contre la drogue et l’alcool. Ils prônent la monogamie et la sainteté du mariage. L’Église dispense une procédure de purification pour se débarrasser des méfaits des médicaments.
    L’Église vit grâce aux contributions financières spontanées des membres, mais aussi grâce au prix élevé des consultations.

    top Activités

    Les églises sont ouvertes en permanence et accueillent de nombreuses personnes à la recherche d’aide morale et spirituelle. Leurs activités consistent essentiellement à purger les « audités » de leur mental réactif, au cours des séances d’audition.

    Plus d’une vingtaine d’reuvres dépendent directement ouindirectement de la Scientologie :

    - Narconon, pour la lutte contre la drogue,
    - le Centre Culturel Celebrity Center, Centre Dianétique, 69, rue Legendre, Paris 17e,
    - le Centre Français des scientologues contre la discrimination, 4, rue Burcq, Paris 18e,
    - l’École de l’Éveil,
    - Espoir d’un futur,
    - la Commission des citoyens pour les droits de l’homme,
    - l’Association de l’étude de la nouvelle foi,
    - le GAME (Groupement pour l’Amélioration des Méthodes Éducatives),
    - Criminon, pour la réforme du criminel, etc…

    top Dissidences

    A notre connaissance, aucune pour le moment.

    top Principales erreurs

    Ne désirant pas être une Église chrétienne et ne voulant pas faire la volonté de Jésus-Christ, la Scientologie est un humanisme moral.

    L’homme a toujours essayé de se mettre en valeur et de monter vers un Être suprême (Genèse Il : 4 ). Se racheter, s’améliorer par ses propres moyens est le désir de l’homme naturel.

    Pour affirmer que l’homme est fondamentalement bon, il faut vraiment fermer les yeux sur la réalité et être bien naïf : guerres mondiales, fours crématoires, Hiroshima…

    La Bible, par contre, est bien plus réaliste (Romains 3 : 10; 3 : 23). L’homme est foncièrement mauvais, mais le Seigneur Jésus-Christ peut le transformer, et lui seul, pour en faire une nouvelle créature (II Corinthiens 5 : 17).

    Nier le péché et ses conséquences néfastes montre bien que la Scientologie n’a rien compris du plan de salut de Dieu. Sans repentance, il n’y a pas de salut et toutes les auditions, avec ou sans électromètre, ne conduisent pas au vrai bonheur présent et éternel (Jean 15 : 5; Éphésiens 2: 8 et 9).

    Employer le mot d’Église pour la Scientologie est vraiment impropre, car elle ne remplit aucune condition d’une Église selon l’Écriture: foi en Christ, baptême par immersion des convertis, fruit du Saint-Esprit.

    Enfin, en lisant la partie de cet article consacrée au culte et aux pratiques, tout lecteur ne manquera pas de s ‘ exclamer : « Que c’est compliqué! » …alors que l’enseignement biblique est si simple (Actes 16 : 31) !

    (1) Nous avons reçu à peu près à la même époque le magnifique ouvrage, grand format, de 838 pages Qu’est-ce que la Scientologie ?, édité par la secte elle-même en 1993 et le livre percutant, et convaincant, de Paul Ranc Une secte dangereuse: la Scientologie, édité à la même époque par les Éditions Contrastes.

    Tiré de Les sectes à visages découvert, G. Dagon, Editions Barnabas

     

      

LES LOUDS

Dossier
– Mormonisme –

Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème!

La Bible – Epître aux Galatiens 1 : 8-9

 


 

 


La plupart des articles de ce dossier nous aiderons à répondre à la simple question :
L’ « Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours » est-elle vraiement une Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours?

 

Lien

Tître

Auteur

Date

 

 

 

 

LES LOUDS dans Non classé outlink1

Utah Lighthouse Ministry:(en anglais)
Site trés sérieux regorgeant d’informations de qualité

Tanner, Jerald & Sandra

 

 

 

 

 

lc-folder-blue dans Non classé

Étude systématique : Sectes à visage découvert

Gérard Dagon

1997

lc-folder-blue

La loi mormone sur la progression éternelle

Christian Piette

1999

lc-folder-blue

Le mormonisme et la franc-maçonnerie

la route droite n°9

 

lc-folder-blue

Le 11 septembre 1857

la route droite n°36

 

lc-folder-blue

La théorie d’Adam-Dieu, une certitude mormone désuète

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

L’Eglise Mormone et les Noirs

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Joseph Smith, le prophète qui n’obéit pas à ses révélations

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Joseph Smith le fondateur du mormonisme est-il un prophète ?

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

IDUMEA : Un site mormon dévoilé

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Comment fut traduit le livre de Mormon ?

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Le comportement des témoins du livre de mormon accrédite ce dernier !

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Joseph Smith et Brigham Young, deux prophètes dévoyés

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Le Christ des chrétiens est-il le Christ des mormons ?

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Le Saint-Esprit et le Mormonisme

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

L’arbre est reconnu aux fruits qu’il porte

Christian Piette

04/2003

lc-folder-blue

Theosis, devenir Dieu ! Est-ce vraiement la doctrine des pères de l’Eglise ?

Christian Piette

05/2003

lc-folder-blue

La première vision de Joseph Smith est-elle intervenue en 1820?

Christian Piette

05/2003

lc-folder-blue

La tricherie est un vilain défaut !

Christian Piette

05/2003

lc-folder-blue

Origine et histoire du mormonisme

Christian Piette

06/2003

lc-folder-blue

Vigi-Sectes répond à GNOLAUM, un site mormon roman

Christian Piette

10/2003

lc-folder-blue

Le gros problème de la polygamie chez les mormons

Christian Piette

10/2003

lc-folder-blue

Monsieur Panic se trompe totalement

Christian Piette

10/2003

lc-folder-blue

Curieuses déclarations mormones

Christian Piette

11/2003

Nota :
Les anciens articles tirées de la route droite se recoupent parfois en partie avec les articles plus récents. Ils ont donc été retirés du site.

 

Dossier
– Branhamisme –

Car ce n’est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé,
c’est celui que le Seigneur recommande.
La Bible – 2 Cor. 10:18

 


 branham
William Branham *


Lien

Tître

Auteur

Date

 

 

 

 

lc-folder-blue

Les enseignements étranges de WILLIAM BRANHAM

la route droite n°2

 

 

 

 

 

lc-folder-blue

Le branhamisme et la Bible

la route droite n°25

 

lc-folder-blue

William Branham se disqualifie lui-même

la route droite n°3

 

lc-folder-blue

William Branham et le racisme

la route droite n°4

lc-folder-blue

William Branham et la postérité du serpent

la route droite n°6

lc-folder-blue

William Marrion Branham vrai ou faux prophète ? 

Christian Piette

05/2003

lc-folder-blue

Les étranges doctrines de William Marrion Branham

Christian Piette

05/2003

lc-folder-blue

William Branham et l’occultisme

Christian Piette

05/2003

lc-folder-blue

L’évangile de la terreur

Christian Piette

06/2003

lc-folder-blue

1977, 1977, 1977, 1977 … parlons d’autre chose, voulez-vous !

Christian Piette

01/2004

lc-folder-blue

William Brahnam et la ségrégation raciale

Christian Piette

01/2004

lc-folder-blue

L’Abécédaire des élucubrations de William Branham

Christian Piette

01/2004

lc-folder-blue

Le baptême au nom de Jésus

Christian Piette

03//2004

lc-folder-blue

Raisons pour lesquelles William Branham n’est pas un prophète du vrai Dieu !

Christian Piette

03/2004

lc-folder-blue

Les relations de William Branham avec le monde évangélique-protestant

Christian Piette

03/2004

 

 

 

Dossier
– Témoins de Jéhovah –

Il en est parmi eux qui s’introduisent dans les maisons, …,
apprenant toujours
et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité
.
# 2 Timothée 3 : 6-7

lc-folder


  *


est le premier en dignité sur toute la création.

5    La Vérité vous affranchira, p. 46. Nous devons savoir que l’archange Michel est cité dans de mentir,

Lien

Tître

Auteur

Date

 

 

 

 

Divers Témoignages d’ex-Témoins de Jéhovah du site Info-Sectes.Org  

 

     
       

lc-folder-blue

Étude systématique

Gérard Dagon 1997

lc-folder-blue

Les Témoins de Jéhovah et la transfusion sanguine Christain Piette 2001

lc-folder-blue

Témoignage d’un ancien responsable Témoin de Jéhovah

Karl Geis 2000

lc-folder-blue

La pyramide élastique Eric Podico 2001

lc-folder-blue

Ceci est mon Sang Paul Blizard 199.

lc-folder-blue

Rémi, témoin de Jéhovah, refuse la transfusion qui pourrait le sauver Le Monde , Xavier Ternisien 10.04.01

lc-folder-blue

La Bible et les Témoins de Jéhovah Charles Bossert  

lc-folder-blue

La Tour De Garde est-elle inspirée ? la route droite n°2 et 3  

lc-folder-blue

Le racisme chez les Témoins de Jéhovah la route droite n°4  

lc-folder-blue

Les Témoins de Jéhovah et les pères de l’Eglise la route droite n°8  

lc-folder-blue

Devons-nous prier Jésus? la route droite n°10  

lc-folder-blue

Les étranges positions des témoins de Jéhovah sur le Père et le Fils la route droite n°36  

lc-folder-blue

Ancien proclamateur des Témoins de Jéhovah

la route droite n°33  

lc-folder-blue

Les témoins de Jéhovah peuvent-ils adorer Jésus-Christ ? Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

1975, Épine dans le talon de la Watchtower Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

Le problème épineux des prophéties des témoins de Jéhovah ! Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

1914, grande débâcle pour les témoins de Jéhovah ! Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

Le Salut selon la doctrine des Témoins de Jéhovah ! Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

La Bible des Témoins de Jéhovah comparée Eric Podico  

.

       

 

  

La Bible et les Témoins de Jéhovah

Les Témoins de Jéhovah enseignent : …
Mais la Bible affirme : …

Les Témoins de Jéhovah disent : …
mais la Bible déclare : …

Ch. BOSSERT

lc-folder-smal

 


top Introduction

Depuis quelques temps, il est fréquent de rencontrer, un peu partout en Afrique, de nombreux colporteurs qui se nomment «Témoins de Jéhovah ».

Ceux-ci sont membres d’un groupe religieux qui a déjà inondé de sa littérature les pays d’Amérique du Nord et d’Europe. Ils visitent systématiquement chaque ville et frappent à chaque porte. ils sont ainsi parvenus à contacter et à convaincre beaucoup de gens, dont un certain nombre appartiennent à des églises chrétiennes.

Deux questions se posent donc aux chrétiens affrontés par des Témoins de Jéhovah:

  1. Le mouvement des Témoins de Jéhovah peut-il être considéré comme faisant véritablement partie de l’Église de Jésus Christ ?
  2. Quelle attitude les chrétiens doivent-ils prendre face aux Témoins de Jéhovah?

Nous essayerons de répondre de façon précise à ces deux questions en vous présentant, dans les pages qui suivent, quelques renseignements sur l’histoire de cette organisation. Puis, nous examinerons sa position vis-à-vis des points essentiels de la doctrine chrétienne. Pour cela, nous citerons de nombreux passages des ouvrages publiés par les Témoins de Jéhovah.

Nous espérons ainsi pouvoir vous aider dans votre témoignage pour la vérité.

 

top Aperçu historique

Le nom du mouvement a été tiré d’un passage biblique du livre d’Ésaïe (43.10) :« Vous êtes mes témoins, dit l’Éternel, vous et mon serviteur que j’ai choisi…» (citation selon la version Segond; en hébreu, le nom Éternel se dit «Jéhovah» ou« Yahwéh »).

Le mouvement a commencé en Amérique du Nord au 19ème siècle. Son fondateur fut Charles Taze Russell (1832-1916), commerçant de profession et appelé «le pasteur » par ses adeptes. Ayant eu des contacts avec des Adventistes, Russell parvint vers 1870 à la conclusion que le retour de Jésus-Christ aurait lieu à partir de 1874 et que son règne de 1000 ans ou Millénium (voir Apocalypse 20) serait établi en 1914. Il publia ses recherches dans sept volumes sous le titre général « Études des Écritures » ou «Aurore du Millénium ».

A sa mort, Joseph Franklin Rutherford (1869-1942) lui succéda. Il était avocat et reçut le titre de juge. Parmi ses nombreux écrits, nous pouvons citer « La Harpe de Dieu », « Réconciliation », «Vie et Salut ».

Ce fut ensuite Nathan Homer Knor (1905-1977) qui prit la tête du mouvement. Les livres qui sont édités actuellement ne portent pas de noms d’auteurs et sont probablement le produit d’une équipe de rédacteurs.

Les titres les plus importants des ouvrages publiés en français sont:

  • La Vérité qui conduit à la vie éternelle,
  • Il est impossible à Dieu de mentir,
  • Assurez-vous de toutes chose.),
  • Que ton nom soit sanctifié.

Deux périodiques, « La Tour de Garde » et « Réveillez-vous » (voir Esaïe 21.8 et 52.1), sont publiés en plusieurs langues. En 1982, le tirage total des deux était de plus de 455 millions d’exemplaires. Presque 33 millions de livres et brochures ont été publiés cette même année.

En 1950, a paru en anglais, une version des Saintes Écritures sous le titre «La Traduction du Monde Nouveau » ; une nouvelle édition révisée est sortie en 1961.

La version française du Nouveau Testament a été publiée en 1963, celle de l’Ancien Testament en 1974.

Toute la littérature des Témoins de Jéhovah est produite par la société «Watchtower Bible and Tract Society » (fondée en 1884) qui prit aussi le nom de « International Bible Students Association » (en 1914).

Le siège du mouvement, ainsi que sa maison d’édition, se trouvent à Brooklyn, New-York, U.S.A

Selon les statistiques publiées par les Témoins de Jéhovah, le nombre de leurs adhérents s’élève aujourd’hui à plus de quatre millions. En Afrique, il y aurait plus de 300.000 membres et 400 «missionnaires ».

Les membres actifs du mouvement sont formés comme « témoins » en suivant des cours accélérés et des réunions régulières tels que:

  • les rassemblements dans les « Salles du Royaume » (le dimanche ),
  • les études des livres du mouvement dans chaque district (le vendredi),
  • les conférences des assemblées du district, les « Assemblées Internationales de la Volonté Divine des Témoins de Jéhovah » (ont lieu chaque année dans plusieurs parties du monde).

Nous devons donc constater que le mouvement est bien organisé et qu’il s’est développé d’une façon extraordinaire.

 

top Les Saintes Écritures

La position des Témoins de Jéhovah:

Les Témoins de Jéhovah déclarent baser tout leur enseignement sur la Bible. Leurs brochures et livres contiennent de nombreuses citations qui semblent les rendre recommandables.

« Ce livre (la Bible) est vraiment le guide que Dieu a donné aux hommes, une lampe à nos pieds, une lumière sur notre sentier »1.

Mais nous devons constater que leurs colporteurs ne vendent en général que les livres et brochures de leur propre mouvement (très rarement la Bible elle-même). D’autre part, ils considèrent leurs publications comme

« le canal employé par Dieu pour dispenser la pure vérité biblique ».2

Leur fondateur, Russell, qui se désignait comme « la lumière que Dieu a envoyée pour éclairer la Parole de Dieu» , déclara en 1910 :

« Vous ne pouvez pas comprendre la Bible si vous ne lisez pas mes livres» (citation tirée de Watchtower).3

Un ancien adhérent de la secte, M. William Schnell, affirme que chaque membre doit obéir inconditionnellement à la Bible telle qu’elle est interprétée officiellement par ses dirigeants. Il précise aussi dans son livre « Trente ans comme esclave de la Tour de Garde» que le mouvement ne retient qu’environ 6% des Saintes écritures.

Ce que la Bible dit d’elle-même:

« Les Écrits sacrés peuvent te donner la sagesse en vue du salut par la foi en Christ-Jésus. Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit adapté et préparé à toute bonne œuvre»
(2 Timothée 3.15-17).

«Ceci est écrit afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom»
(Jean 20.31).

« Heureux l’homme qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel et qui la médite jour et nuit»
(Psaume 1.2).

«Ce livre de la loi ne s’éloignera pas de ta bouche; tu y méditeras jour et nuit pour observer et mettre en pratique tout ce qui y est écrit.. Ne t’en détourne ni à droite ni à gauche… »
(Josué 1.8, 7b).

« Vous n’ajouterez rien à la parole que je vous commande et vous n’en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les donne»
(Deutéronome 4.2).

« Je l’atteste à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute, Dieu ajoutera (à son sort) les plaies décrites dans ce livre. Et si quelqu’un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre» (Apoclypse 22.18-19).

 

top La Divinité du Seigneur Jésus-Christ

Les Témoins de Jéhovah enseignent:

« La Bible nous informe qu’il est le Fils premier-né de Dieu, autrement dit qu’il fut créé avant les autres fils composant la famille de Dieu. Il est aussi le Fils unique de Dieu, en ce sens qu’il est le seul fils créé directement par Jéhovah-Dieu, toutes les autres choses étant venues à l’existence par lui; l’Agent principal de Dieu ».4

« La Parole était un prince très élevé au-dessus des autres créatures. A ce titre, il est appelé Michel ; il est comme un archange employé par l’Etemel ».5

« Si Jésus est Fils du Très-Haut et Fils de Dieu, comment peut-il être lui-même le Dieu Très-Haut? – C’est impossible! … Jésus n’était pas un mélange de terrestre et de spirituel, de chair et d’esprit. C’était un homme intégral ».6

« Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était dieu ».7

Remarque: Sous prétexte de sauvegarder la divinité du Père seul, les Témoins de Jéhovah mettent l’expression « et il était dieu » avec une minuscule; ils tombent ainsi dans une espèce de polythéisme. D’ailleurs, dans la version anglaise nous lisons: « et la Parole était un dieu ».

 Mais la Bible affirme :

«Personne n’a jamais vu Dieu; Dieu le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître… Les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir…parce qu’il disait que Dieu était son propre Père, se faisant ainsi lui-même égal à Dieu… Moi et le Père, nous sommes un… Les Juifs lui répondirent: Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu… Celui qui m’a vu, a vu le Père… Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! » (Jean 1.18 ; 5.18 ; 10.30,33 ; 14.9 ; 20.28).

« Mais au Fils il dit: Ton trône, Ô Dieu, est éternel…
C’est pourquoi, Ô Dieu, ton Dieu t’a oint avec une huile d’allégresse »
(Hébreux 1.8-9).

«En attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, le Christ-Jésus» (Tite 2.13).

« Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; celui qui confesse le Fils a aussi le Père… Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître celui qui est le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui le Dieu véritable et la vie éternelle » (1 Jean 2.23 ; 5.20).

 

top La mort et la résurrection de Jésus

Les Témoins de Jéhovah disent :

«Jésus devait être parfait sur le plan humain pour correspondre à l’Adam sans péché du jardin d’Eden. De cette façon, il lui serait possible d’offrir une rançon qui corresponde exactement, par sa valeur, à ce que le pécheur Adam avait perdu et fait perdre à sa postérité ».8

« Dans le but de racheter les péchés d’Adam. Jésus devait sacrifier son corps humain d’une façon définitive; il ne pourra plus jamais le recevoir en retour. C’est pourquoi Dieu l’a ressuscité comme un fils- esprit ».9

« Jéhovah-Dieu a disposé de son corps selon sa manière, comme il a disposé du corps de Moïse, mais personne ne sait comment ».10

«Jéhovah-Dieu a ressuscité Jésus des morts comme un fils spirituel et immortel… Il a alors repris le nom de Michel… Sa résurrection est la récompense de sa marche fidèle sur la terre. Il est la première créature à recevoir ce don ».11

Remarques:

  • Jésus serait donc mort pour le péché d’Adam seulement et non pour ceux du monde.
  • Il n’y aurait pas de continuité entre le Jésus qui a vécu sur la terre et celui qui est ressuscité, comme il ne semble pas y en avoir entre la pré-existence de Jésus et son humanité. Les Témoins de Jéhovah auraient ainsi trois christs différents !

Mais la Bible déclare :

« Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai…Il parlait du temple de son corps… Je donne ma vie afin de la reprendre… J’ai le pouvoir de la donner et de la reprendre»
(Jean 2.19,21 et 10.17,18).

« Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi; touchez-moi et voyez; un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai. Et en disant cela, Jésus leur montra ses mains et ses pieds »
(Luc 24.39-40).

« Jésus-Christ, le juste, est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier»
(1 Jean 2.2).

« Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; il a été enseveli, il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures »
(1 Corinthiens 15.3-4).

« Ce Fils, qui est le rayonnement de sa gloire et l’expression de son être, soutient toutes choses par sa parole puissante; après avoir accompli la purification des péchés, il s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très-hauts… Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour l’éternité»
(Hébreux 1.3 et 13.8).

« Je vis…quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme… Moi je suis le premier et le dernier, le vivant. J’étais mort, et me voici vivant aux siècles des siècles »
(Apocalypse 1.13 et 18).

 

top Le Saint-Esprit et la Trinité de Dieu

Les Témoins de Jéhovah enseignent :

 « L’esprit saint est la force active de Dieu et non une personne. Le pronom masculin que portent certains passages ne prouve pas qu’il s’agit d’une personne mais est un simple accord grammatical… les versets qui mentionnent le Père, le Fils et l’esprit saint ne disent pas qu’ils sont égaux, co-éternels ou un seul Dieu ».12

« Quant à l’esprit saint, il ne s’agit pas d’une personne, nais de la force créatrice invisible de Dieu au moyen de laquelle il accomplit sa sainte volonté et son œuvre … Une différence est établie entre le Seigneur Dieu tout-puissant assis sur son trône et son Christ, l’Agneau; nulle part l’esprit saint ne leur est associé »13

«La trinité a une origine mythologique,elle était en faveur chez les Babyloniens, les Égyptien et les populations des Indes. C’est une théorie nébuleuse, dont Satan est le promoteur ».14

Remarque: Dans leur version de la Bible « La Traduction du Monde Nouveau », le Saint-Esprit est toujours écrit avec des minuscules, alors que les titres de Dieu et même de Jésus ont des majuscules (sauf lorsque Jésus est appelé dieu dans l’évangile de Jean 1:1).

Mais que dit la Bible ?

Le Saint-Esprit y est présenté non seulement comme une puissance divine, mais comme une personnalité avec une intelligence propre: il parle, enseigne, envoie, ressent de la tristesse.

« Quand sera venu le Consolateur que je vous enverrai de la part du Père… il rendra témoignage de moi… et vous annoncera les choses à venir »
(Jean 15.26 ; 16.13).

« Comme Pierre réfléchissait sur la vision, l’Esprit lui dit: Voici trois hommes qui te cherchent; lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés… Pendant qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés »
(Actes 10.19-20; 13.2).

«N’attristez-pas le Saint-Esprit de Dieu »
(Éphésiens 4.30).

Plusieurs autres passages mettent le Saint-Esprit à égalité avec le Père et le Fils ou le désignent clairement comme étant Dieu (par ex. Matthieu 28.19 ; 2 Corinthiens 13.13 ; Ephésiens 4.4-6 ; 2 Thessaloniciens 2.13- 14; Actes 5.3-4). Ces trois personnes sont des expressions distinctes du Dieu unique. Nous ne pouvons pas comprendre entièrement la Trinité; elle restera pour nous un mystère insondable tant que nous vivrons dans notre corps. Acceptons donc cet enseignement de la Bible par la foi. Nous connaîtrons Dieu parfaitement un jour dans sa gloire (1 Corinthiens 13.12; 1 Rois 8.27).

 

top L’homme, le péché et la mort

L’enseignement des Témoins de Jéhovah :

Les Témoins de Jéhovah acceptent les récits bibliques de la création et de la chute. Mais ils rejettent la notion de l’homme composé d’un corps mortel et d’une âme immortelle, ainsi que celle du châtiment éternel.

«L’homme n’a pas une âme, il est une âme. L’âme humaine meurt, elle n’est pas immortelle… Les morts ne peuvent être tourmentés, ils sont inconscients, leur âme est morte… Le tourment ardent de Satan dans le feu, c’est sa destruction éternelle ».15

« L’âme étant l’homme lui-même, que devient-elle quand celui-ci meurt? La Bible affirme sans équivoque que l’âme meurt… L’enfer de la Bible n’est autre chose que la tombe de l’homme… Les bons et les méchants vont dans l’enfer de la Bible, la tombe commune à tous les morts ».16

«Ils se verront infliger la seconde mort, c’est-à-dire l’anéantissement définitif ».17

Selon Russell et Rutherford, la doctrine du châtiment éternel serait due au diable et à ses serviteurs, les ecclésiastiques catholiques et protestants (voir La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, ch. 15).

Remarque: Nous verrons plus loin que les Témoins de Jéhovah ne croient pas que la .mort et l’anéantissement soient la fin dernière de TOUS les hommes, mais qu’il y a pour certains une sorte de résurrection et d’existence après la mort.

L’enseignement de la Bible :

« Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement »
(Hébreux 9.27).

« L’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix. Ceux qui auront fait le bien en sortiront pour la résurrection et la vie, ceux qui auront pratiqué le mal pour la résurrection et le jugement »
(Jean 5.28-29).

« Ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle »
(Matthieu 25.46).

« Le pauvre (Lazare) mourut et fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche aussi mourut et fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux…et vit de loin Abraham et Lazare dans son sein… »
(Luc 16.22-23).

«Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert qui est le livre de vie. Les morts furent jugés d’après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres…Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. C’est la seconde mort…La fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles et ils n’ont de repos ni jour ni nuit…»
(Apocalypse 20.12-15; 14.11).

D’après la Bible, il y a donc pour tous les hommes une existence après la mort: soit le châtiment éternel, soit la gloire éternelle auprès de Dieu (voir aussi 2 Thessaloniciens 1.9-10).

 

top Le Salut et la Vie Éternelle

Les Témoins de Jéhovah enseignent :

«Tous ceux qui croient en Jéhovah-Dieu et en Jésus et qui se consacrent à faire la volonté de Dieu… auront pour récompense la vie éternelle. Mais cette vie future ne sera pas la même pour tous ».18

Selon de nombreux écrits (trop longs à citer), ceux qui seront sauvés seront répartis en deux classes distinctes:

  • Le nombre de ceux qui appartiennent à la première classe s’élève exactement à 144.000 (voir Apocalypse 7) ; ils sont aussi appelés « le petit troupeau » (selon Luc 12.32). Ce sont ceux qui ont été justifiés en croyant aux avantages que Jésus leur a acquis sur la croix et qui ont renoncé à tout héritage terrestre en offrant leurs biens au mouvement des Témoins de Jéhovah et en se faisant baptiser par immersion. lis ont ainsi été régénérés du saint-esprit et sont sanctifiés en prêchant fidèlement jusqu’à la mort le Parole du Royaume (la doctrine des Témoins de Jéhovah). lis seront unis à Jésus pour être à jamais son épouse et son corps et pour régner avec lui dans le ciel.
     
  • Ceux de la seconde classe, beaucoup plus nombreux, sont d’abord les saints de l’Ancienne Alliance et les chrétiens évangéliques restés au stade de la justification qui ressusciteront au cours du Millénium (voir Apocalypse 20). A ceux-ci s’ajouteront les survivants de la bataille d’Harmaguédon (voir Apocalypse 16) qui se décideront pour Jéhovah, de même que les membres des Témoins de Jéhovah qui ne font pas partie des 144.000 et qui portent le nom de « Jonadabs » (voir Jérémie 35) ou « les autres brebis ». Toutes ces personnes pourront prolonger indéfiniment leur séjour sur la terre, mais elles ne pourront pas entrer au ciel.
    « lis ont la promesse de la vie éternelle sur la terre, avec le privilège de l’assujétir, de l’embellir et de la peupler ».19

Mais la Bible déclare :

« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est dans le Christ-Jésus… Le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Christ-Jésus, notre Seigneur »
(Romains 3.23-24 ; 6.23).

« C’est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne se glorifie »
(Ephésiens 2.8-9).

« Lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il nous a sauvés – non parce que nous aurions fait des œuvres de justice, mais en vertu de sa propre miséricorde – par le bain de la régénération et le renouveau du Saint-Esprit; il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions héritiers dans l’espérance de la vie éternelle »
(Tite 3.4-7).

« Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Christ -Jésus… Vous tous, vous êtes un en Christ-Jésus… Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie: Abba ! Père! »
(Galates 3.26,28 ; 4.6).

«Jésus leur dit encore: Moi, je suis la porte: si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé… Il y aura un seul troupeau, un seul berger »
(Jean 10.7, 9, 16).

« Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance, celle de votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous…
(Éphésiens 4.4-6).

 

top Les temps de la fin

Que disent les Témoins de Jéhovah :

Nous avons vu (page 4) que les premiers responsables du mouvement ont fait plusieurs prédictions fantaisistes. En voici d’autres :

« Les prophéties montrent que le 1er octobre 1914, Jéhovah a placé Jésus sur le trône et l’a établi pour régner… En 1918 eut lieu la résurrection céleste de ceux qui font partie des 144000 ; ils ont commencé à régner avec Christ dans le ciel. Les saints de l’Ancienne Alliance ressusciteront en 1925 dans une position humaine parfaite; ils seront les représentants visibles et légaux du nouvel ordre des choses ».

Ces prophéties n’ayant jamais vu leur accomplissement, les Témoins de Jéhovah cherchent à les expliquer de la façon suivante:

« Comme Jésus n’a plus de corps humain depuis sa résurrection, sa seconde apparition n’est pas visible aux yeux humains et ne le sera jamais, mais elle pourra se remarquer graduellement dans les événements qui surviendront ».20

«Le royaume fut investi du pouvoir en 1914, toutefois Jéhovah n’a pas anéanti aussitôt ceux qui ne le servaient pas… fi a laissé le temps pour qu’une œuvre de séparation puisse s’effectuer pendant ces derniers jours (selon Matthieu 25.31-46)… Le jugement sera exécuté à la clôture de ces derniers jours… Bientôt Jéhovah va complètement détruire le présent système mauvais ».21

Et que dit la Bible ..

« Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne les confiait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul… Le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire» (Matthieu 24.36,30).

« Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière dont vous l’avez vu aller au ciel»
(Actes des Apôtres 1.11).

« Le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons enlevés ensemble avec eux: dans les nuées, à la rencontre du Seigneur»
(1 Thessaloniciens 4.16-17).

« Nous vous demandons, frères, en ce qui concerne l’avènement du Seigneur Jésus-Christ et notre rassemblement auprès de lui, ne vous laissez pas promptement ébranler dans votre bon sens, ni alarmer par quelque inspiration, par quelque parole ou par quelque lettre…, comme si le Jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée»
(2 Thessaloniciens 2.1-3).

A la lumière de ce qui précède, il est facile, pour celui qui cherche sincèrement à vivre selon la vérité, de découvrir que l’enseignement des «Témoins de Jéhovah » est très souvent contraire à la Parole de Dieu. Ce mouvement dépouille le Seigneur Jésus de sa gloire divine, discrédite son œuvre sur la croix pour le salut des hommes et nie sa résurrection corporelle. Il conteste aussi les prédictions des Écritures au sujet de sa seconde venue et de la vie éternelle de tous les vrais croyants.

L’impression générale qui découle de la lecture de leurs livres, c’est que les «Témoins de Jéhovah » poussent les lecteurs à se joindre à leur organisation pour être sauvés, au lieu de les amener à croire au Seigneur Jésus, le seul Sauveur.

Jésus a déclaré: «Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi »
(Jean 14.6).

Et l’apôtre Pierre a dit: « Le salut ne se trouve en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes (que celui de Jésus-Christ) par lequel nous devions être sauvés »
(Actes des Apôtres 4.12).

D’autre part, l’apôtre Paul a dit:

« En Christ habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Et vous avez tout pleinement en Lui » (Colossiens 2.9-10).

Il n’y a, chez les «Témoins de Jéhovah », aucun espoir véritable pour l’homme pécheur. Selon eux, le salut s’acquiert par une suite d’efforts personnels. Or, la Bible nous enseigne que le salut est un don de Dieu. Il se reçoit par le moyen de la foi.

« Vous savez que ce n’est pas par des choses périssables, argent ou or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre, héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ… Par lui, vous croyez en Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné la gloire, afin que votre foi et votre espérance soient en Dieu » (1 Pierre 1.18-21).

Nous devons donc rejeter les fausses doctrines des «Témoins de Jéhovah » et repousser avec fermeté tout effort entrepris pour nous attirer à eux. Évitons aussi de discuter avec eux, cela est généralement stérile, mais témoignons plutôt avec assurance de notre foi en Jésus-Christ, notre Sauveur et notre Seigneur. En lui, nous avons l’assurance de notre salut.

« Bien-aimés…, je me suis senti obligé de vous écrire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Car il s’est glissé parmi vous certains hommes impies qui changent en dérèglement la grâce de notre Dieu et qui renient notre seul Maître et Seigneur Jésus-Christ… Mais vous, bien-aimés, édifiez-vous vous-mêmes sur votre sainte foi… en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle»
(Jude 3-4, 20-21).

Ch. BOSSERT


Annexe :

1    La Bible est-elle la Parole de Dieu ? p.135

2    Que ton nom soit sanctifier, p.326

3    Watchtower n°109, p.371

4    La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, p. 47. C’est une allusion à Colossiens 1.15; mais pour bien comprendre cette expression « premier-né « , il nous faut voir le Psaume 89, verset 28, où David est désigné ainsi; elle signifie clairement: il est le premier en autorité (David avait sept frères plus âgés que lui, voir 1 Samuel 16). Jésus est le premier en dignité sur toute la création.

5    La Vérité vous affranchira, p. 46. Nous devons savoir que l’archange Michel est cité dans Daniel 10.13 et 21; 12.1; Jude 9 et Apocalypse 12.7 et qu’il n’a aucune ressemblance avec Jésus-Christ.

6    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 263, 231

7    Version française de la Traduction du Monde Nouveau, Jean 1.1

8    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 232

 

<

LES LOUDS

secte ça se passe?

"Tu aimeras ton Dieu de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée".  


Etes vous satisfait de la société ?

Etes vous conscient des difficultés que les gens ont à communiquer ! Tout commence par des questions clichés qu'un adepte aux yeux de feu vous pose au coin d un trottoir, et auxquelles vous sériez bien insensé de répondre oui et non. Remarquez que ces questions s'apparentent eu style "campagne électorale (z'êtes pas contrat) pour la première, et bu style "vendeur d'audiovisuel sophistiqué" pour la seconde).

Le bon coup pour le jeune illuminé est évidemment de trouver la bonne cible, et surtout au bon moment (pour se faire une idée, lire l'article "Etes-vous bien aux sectes"). Une fois la première décision prise – celle d'adhérer au groupe – le reste vient : on sait vite ce qui est bien, ce qui est mal, qui sera sauvé et qui ne le sera pas, comment manger et s'habiller, comment vivre, etc.. C'est shématique, mais c'est vrai.

"La secte promet d'apporter, et elle apporte vraiment au converti l'assurance et l'absolutisme dont est manifestement dépourvue la société dans son ensemble". (S.P. Hersh du National Institute of Mental Health et Ann Macleod de l'Université de Maryland dans un article intitulé "Les sectes et la jeunesse aujourd'hui).

L'absolutisme, c'est l'enterrement des incertitudes, des demi-teintes et des compromis...

Au cours des siècles, les sectes ont eu coutume de survivre dans l'ombre. Aujourd'hui, elles se multiplient comme des petits pains, dans la rue et les boîtes aux lettres, leurs excès et leurs scandales nous pètent au nez au point que nous voyons en leurs activités une nouvelle forme de subversion fasciste!

Mais quel est le programme ?

Observons la scène : ils ont l'air heureux, ils chantent, ils parlent d'amour, de fraternité, de paix, de pureté... (tiens, mais c'est le même langage que les églises... Oui, mais eux le vivent). Première réaction.

  • Vous êtes seul ? La secte vous donne une famille  
  • Vous êtes mal dans votre peau ? Voici quelques exercices salutaires.  
  • Vous êtes un pauvre consommateur ? Donnez tout, ici tout est gratuit.  
  • Votre identité est émiettée dans les cercles vicieux de la vie quotidienne et du travail ? Venez la retrouver avec nous.  
  • On ignore votre bsoin de responsabilité ? Quelques efforts parmi nous et l'on vous confiera une mission véritable.  
  • Les "mass média" vous donnent la nausée ? Laissez tomber !  
  • Vous supporter mal les contradictions et le dualisme qui vous constituent ? Il n'y a plus de problèmes, on s'occupe de tout.  
  • La violence vous angoisse et vous persécute ? Vous serez un doux.  
  • Vous êtes partagé, terne malgré vos recherches et vos opinions ? Vous serez un homme entier, un pur, un dur.  
  • Vos incertitudes vous égarent et vous stagnez, le salut ? Nous sommes, et nous seuls, dans la vérité.

Quelle belle synthèse de vie !

Le grand saut :

A partir d'une vaste mise en question de notre monde éclaté où plus rien ne tient, les expériences et les tentatives explosent tous azimuts. Arrive un moment où l'on se trouve paumé dans le champ immense d'une liberté sans bornes; tous les sillons ouvrent la terre, mais aucun fruit qui nourrisse notre être tout entier. Alors la tentation est grande de "se donner les moyens" en faisant le grand saut "sec-terre". Deuxième réaction.

Fausses pistes :

Mais attention aux fausses pistes :

  • Le Christ est celui qui se donne, pes celui qui prend. Jamais Il ne parle en dictateur de conscience. Il ne prône pas non plus les efforts mystiques pour parvenir eu salut; le salut, c'est lui.  
  • La secte élimine facilement la croix, le point central où l'amour de Dieu rencontre le regard des hommes.  
  • La secte aime l'insolite et attend le mirage ou le miracle  
  • Le Nazaréen a refusé des miracles eux avides d'émotions fortes.  
  • Le Nazaréen était pauvre parmi les pauvres, il était sans Rolls, sans folklore, sans micro et sans compte en banque.  
  • Le Nazaréen a refusé de jouer les gourous, et lorsqu'il a marché sur l'eau, ce n'était pas sous un chapiteau de cirque.  
  • Le Nazaréen ne s'est pas retiré du monde pour quelques stages spéciaux, il a connu et aimé le monde de plain-pied.  
  • Le Nazaréen a résumé bien des choses par ces mots :

"Tu aimeras ton Dieu de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée".

Mais quelle idole est ce que j'adore si mon âme est vendue, ma pensée aliénée, et ma force menue (évidemment au régime 7 céréales et thé exclusivement...)

Etre chrétien, c'est aussi être seul face à Dieu, et chaque jour un peu plus responsable, faible avec la seule force de la foi.

Ouf, direz-vous, on est du "bon côté".

Circuits parallèles :

  • Nostradamus, le best-seller de l'été et des conversations.
  • Le Festival de la Voyance ouvre à guichets fermés.
  • La Fête de Lucifer, très officielle, bat son plein à Paris.
  • 20 000 voyants et assimilés font fortune en France.

(Les hommes politiques ont la réputation d'être superstitieux et de consulter fréquemment. C'est paradoxal, ce côté friable de ceux qui soutiennent avec beaucoup de raison et de certitudes des programmes et des campagnes. Notons que toutes les prédictions de la campagne présidentielle de 1995 donnaient la gauche pour battue ! Les extra-lucides sont des mal voyants politiques!)

Autant de nouveaux cultes, autant d'expressions des craintes collectives et de réponses à l'angoisse de la mort. Ceux qui font joujou avec ça (dans l'ombre) et qui partent à la chasse aux sectes sont vraiment hypocrites!

Ouf, direz-vous on est toujours du bon côté !

Mais ce sont aussi les fils de ceux qui sont du bon côté qui grossissent les rangs des sectes.

Regardez-les, ceux du bon côté, qui attendent les petits hommes verts et qui surveillent les OVNI, à genoux devant les miracles de la science qui les promet deux fois plus vieux, deux fois plusbeaux, dix fois plus forts.

Pauvre idole qui ne donne même pas unpetit bout de sens à notre vie.

A bien regarder, les sectes existent à cause de nous : nous sommes responsables.

Société anonyme à responsablltés illimitées :

Nous sommes responsables :

  • parce que nous nous satisfaisons de notre confort gadgetisé:  
  • parce que notre soif de vraie vie et d'absolu est bien maigre; nous sommes des vieux, c'est-à-dire des gens rangés, normalisés, consommateurs avertis, drogués d'habitudes ronronnantes, branchés sur trois chaînes ; nous devenons des anémiques à la foi occasionnelle, à la personnalité immuable et à la créativité endormie. Nous sommes tragiquement standard et sans saveur.

Christian G.

 


 

Foto de www . religion-encyclopedia . com / H / hare_krishna . htm

©  "Jeunesse Libérée Magazine" N.86

http://www.la-bible-sur-le-net.org/documents_divers/Difference-eglise-catho-bible/Eglise-catholique01.htm
Asahara / Aoum Raël / Raélisme  SRI SRI RAVI SHANKAR / Foundation Art de Vivre Lucille Poulin / Fondamentalisme Sociétés Secrètes Rock «Moïse» Thériault / Fondamentalisme Prabhupada-Srila /Mouvement International pour la Conscience de Krishna
Makiguchi / Soka Gakkai Moon / L'Église de l'Unification Maharaji / Divine Light Mission - Elan Vital Swami Muktananda (1908-1982) / Siddha-Yoga

 

Vous a-t-on menti ?

http://www.justforcatholics.org/francais.htm

Les divers catholicismes

 

 


Existe-t-il un émiettement du catholicisme de nos jours ? Nous devons admettre que l’Eglise romaine passe au travers d’une crise profonde et que bien des choses ont changé en ces trente dernières années. L’évidence nous permet de distinguer l’émergence de courants différents qui sont devenus pour certains d’entre eux des modes de pensées contradictoires pour ne pas dire opposés. Les chrétiens évangéliques que nous sommes doivent pouvoir reconnaître ces distinctions afin de nous aider à mieux cerner ce que sont devenues en 1993 les composantes de ce qui était il n’y a pas encore très longtemps le bloc monolithique du romanisme.

top A. Le courant traditionaliste

C’est celui que nous percevons à la lecture du « nouveau catéchisme ». Vers lui converge la grande majorité des évêques et des fidèles (vraiment fidèles) sous la férule de Jean-Paul II. En gros, c’est 10% de l’ensemble du catholicisme. Il tente de maintenir l’Eglise au milieu du village. Il est au centre et se débat sur sa gauche et sur sa droi te. Il a permi s Vati can II et certaines réformes positives ont soufflé sur l’Eglise sans pour autant avoir modifié ce qui était capital aux yeux des protestants, savoir le contenu des dogmes. C’est la vieille dame qui a changé de robe mais qui reste la même vieille dame.

Il se désole de constater que l’autorité de l’Eglise est battue en brèche mais il a peur de réagir craignant sans doute provoquer de plus grosses vagues. Il se veut fraternel et ouvert aux églises protestantes historiques mais il se méfie et nourrit encore du ressentiment à l’endroit des communautés dites évangéliques plus engagées dans un prosélytisme anti-romain. Ses positions sur l’avortement et la sexualité ainsi que sur d’autres questions éthiques forcent souvent le respect des églises évangéliques. Le Pape en est la figure de proue la plus significative.

top B. Le courant libéral

C’est le mode de pensée des théologiens et pas mal de prêtres. C’est la secousse télurique du catéchisme hollandais. C’est l’émergence de Hans Küng! Il a épousé les formes de son grand frère, le libéralisme protestant. Il réagit à l’encontre des positions éthiques et doctrinales du Vatican II, les jugeant trop rigides et conservatrices.

La Bible est passée au crible de la critique la plus négative. Elle ne fait vraiment plus autorité. Tout est remis en question ! Cela va du célibat des prêtres, ce qui en constitue un aspect positif à la négation de la naissance virginale de Christ, ce qui est beaucoup moins acceptable. Il est surtout intellectuel et il tient en haute estime les protestants libéraux alors que les évangéliques sont considérés avec beaucoup de commisération.

top C. Le courant intégriste

Voici le rejeton de Mgr Lefèbvre et il constitue certainement la facette la plus antipathique du catholicisme. Il revendique la légitimité. Son intolérance est manifeste. Il serait prêt à brûler les hérétiques. L’extrême droite est son terreau de prédilection.

En France, les nostalgiques de la chouannerie et de l’action française s’y sentent à l’aise. Il se veut dominateur et intransigeant. Tous les protestants y compris les évangéliques sont des hérétiques conduits par le diable. Il rejette et le libéralisme et le Concile de Vatican II.

top D. Le courant charismatique

Il doit sa légitimité au sein du catholicisme traditionnel grâce à l’envergure du Cardinal Suenens en son temps primat de Malines. Porteur de sérieuses espérances à ses débuts, fruit du pentecôtisme et du renouveau parmi les protestants, il est en train de décevoir ses pères spirituels.

Le constat est flagrant, il s’est fourvoyé au niveau doctrinal ou plutôt, il n’a jamais abandonné franchement les erreurs du romanisme. C’est un amalgame du catholicisme et de charismatisme. Les dons spirituels y sont exercés sans toutefois l’assise biblique indispensable.

Il est spontané et se rapproche de par l’ambiance de ses réunions du monde évangélique. Ce courant est maintenant bien dirigé par la hiérarchie. Il est très ouvert et fraternel envers les protestants quoiqu’il puisse exister une aile (frère Ephraïm et le Lion de Juda) qui fait de la conversion des protestants au catholicisme une priorité.

top E. Le courant syncrétique

Voici l’affreux amalgame de la chrétienté et du paganisme de régions où le catholicisme s’est implanté par la force. L’Amérique latine en est le meilleur exemple. L’idolâtrie la plus manifeste est annexée et tout est couvert pat le vaste parapluie du catholicisme. En fait, l’histoire de la christianisation de l’Europe est similaire. Le Pape de passage au Bénin n’a-t-il pas avalisé les croyances occultes de cs peuplades afin de mieux les récupérer alors que le « nouveau catéchisme » bannit toute forme de spiritisme !

top F. Le courant sociologique ou formaliste

C’est dans ce compartiment que se retrouve la plus grande partie des catholiques romains. Dans nos pays, il constitue plus de 80% des catholiques. C’est la religion de surface. Je suis catholique parce que je suis né comme cela, c’est un héritage qu’il est bon de conserver.

On est baptisé, confirmé, marié et on passe à l’église pour le dernier voyage, le tout agrémenté de quelques fêtes de Noël. On est catholique comme on est belge, français ou suisse. Remarquons au passage qu’un tel phénomène existe également en pays protestant

Notre témoignage doit s’adapter à ces diverses situations. En effet, tout sépare le libéral de l’intégriste ou le charismatique du sociologique. Ils n’ont pas la même foi. Nos arguments seront valables avec certains groupes et ne le seront pas avec d’autres. Les conversions à l’Evangile proviennent surtout des courants A, E et F. Dans nos pays latins, le romanisme constitue un énorme vivier dans lequel sans relâche l’Evangile doit être annoncé.

N’oublions jamais que beaucoup de nos chrétiens étaient catholiques avant leur conversion. Que nous puissions à l’instar de notre Seigneur Jésus éprouver la même compassion pour toutes ces âmes !

http://choisislavie.free.fr/catolic.htm

http://www.voxdei.org/afficher_texte.php?id=896.24

Aveugle . . .  Je vois On m’a demandé: « Comment se fait-il que tu aies accepté toutes ces doctrines pendant des années, et que maintenant tu les rejettes toutes? » Réponse: « J’étais aveugle; maintenant, je vois! » Le Seigneur Jésus m’a ouvert les yeux du coeur pour que je sois sauvé, et les yeux de mon intelligence pour que je comprenne ce qu’Il me laisse comprendre par Son Saint- Esprit! Il est écrit: « Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de l’Évangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu » (2 Corinthiens 4.3-4).

J’ai ouvert ma Bible, et j’ai laissé Dieu regarder le fond de mon coeur pour qu’Il me révèle à moi-même le mal qu’Il trouverait à l’intérieur. Et le Saint-Esprit a fait tout le travail. Il m’a convaincu de péché, m’a poussé à la repentance et m’a, jeté tel que j’étais dans les bras de mon Sauveur! « L’Eternel est près de ceux qui ont le coeur brisé » (Psaume 34.18). Ce même Saint-Esprit m’a montré que le Seigneur était mort pour moi sur la Croix, que là « ce sont nos souffrances qu’Il a portées, c’est de nos douleurs qu’Il s’est chargé… frappé de Dieu et humilié; mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous » (Ésaïe 53.4-6).

http://www.voxdei.org/afficher_texte.php?id=896.24

 

     
LES LOUDS dans Non classé blank
blank dans Non classé

 

 

L’islam est-il une Secte?

… ordre du Coran :
« S’ils se détournent, saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez »

… quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien.  
# La Bible – 1 Corinthiens 13 : 3

 

 


 top Impertinence?

Poser cette question peut sembler d’une coupable impertinence. Mais ce n’est là qu’une apparence et c’est surtout ignorer les écrits de  Jean Damascène.

Jean Damascène est né vers 640 à Damas. Il portait le nom arabe de Mansour. Il devint administrateur des finances de la ville de Damas, qui avait dû capituler en 635 devant l’envahisseur musulman.

Il se retira au monastère de Saint-Sabbas, près de Jérusalem où, après son ordination, il rédigea ses uvres théologiques. Il est mort vers 750, plus que centenaire. Honoré comme saint à la fois par les orthodoxes et par les catholiques, sa Source de la connaissance a servi de manuel de théologie jusqu’au XIII ème siècle, et il fut même rangé parmi les docteurs de l’Eglise par le pape Léon XIII en 1890.

Jean Damascène a qualifié l’Islam de 101ème secte chrétienne. A quel titre pouvait-il le faire? Pour répondre à cette question, il nous faut d’abord définir ce qu’est une secte.

 

top Aspect social

Pour le sociologue, la secte est un diverticule qui s’est séparé d’une Eglise-mère, et qui suit un processus évolutif qui la fait passer par des étapes assez clairement définies. Pour le juriste, et aussi le politicien, la secte est un mouvement qui est en infraction avec la législation, et plus particulièrement avec la législation concernant la protection des individus. Quant au théologien, il définit la secte comme une hérésie. Il y a enfin des mouvements sectaires qui ne se sont pas détachés d’une confession religieuse existante, mais qui naissent d’un conglomérat disparate de pensées et de pratiques religieuses variées. On préfère les appeler : nouvelles religiosités ou spiritualités nouvelles.

Sociologiquement, on ne peut qualifier l’Islam de secte chrétienne ; son fondateur, Mohammed (570-632), est né dans un milieu polythéiste, peut-être hénothéiste (un Dieu dominant). Cependant, lors de ses voyages en Syrie, Mohammed avait rencontré le moine chrétien Bahira. Plus tard à Marwa, près de la Mekke, il rencontrait souvent un esclave chrétien du nom de Djabr (Voir Sirâ du Prophète). Une de ses concubines qu’il prit en 629, Myriam, était chrétienne.

A la Mekke vivaient des Jufis, et Médine abritait trois tribus juives constituant environ la moitié de la population, avant leur décimation. Khaïbar, située à quelque 250 km au nord de Médine, était une ville forte juive. Rayhana, une concubine que Mohammed prit en 627 était juive, ainsi que Saffiyya qu’il épousa en 629.

Bien qu’il n’y eut pas encore, à l’époque de Mohammed, de traduction complète de la Bible en arabe, les récits de l’Ancien comme du Nouveau Testament circulaient, mais aussi des fables talmudiques et des légendes tirées d’écrits chrétiens apocryphes.

L’Islam prit ainsi naissance dans un bouillon culturel qui englobait polythéisme et hénothéisme, judaïsme et christianisme, mais aussi zoroastrisme, voire hindouisme. En utilisant la terminologie d’aujourd’hui, Jean Damascène aurait dû qualifier l’Islam de religiosité nouvelle.

Juridiquement et politiquement, il faut distinguer entre Islam modéré et Islam fondamentaliste/intégriste, ce dernier seul portant atteinte à la législation concernant la protection des individus.

 

top Le Coran

Le Coran contient aussi de nombreuses réminiscences bibliques. Il rend un vibrant hommage à la fois à la Torah(taurat) et à l’Evangile (Indjil). Il reconnaît que ces livres, descendus de Dieu, sont véridiques (Sourate ‘Al `Imran, III.3) ; les musulmans doivent y croire (Sourates Al-Baqara, II.87 ; ‘Al `Imran, III.84 ; An-Nisa’, IV.136).

Le Coran témoigne de la naissance virginale de Jésus (Sourates Al-’Anbiya’,XXI.91 ; At-Tahrim, LXVI.12), de sa messianité (III.45 ; IV.157), de son prophétisme (III.49 ; IV.157, 171 ; Al-Ma’ida, V.46, 75 ; Maryam, XIX.30), de sa vie sans péché ( XIX.19 ; III.46) et le qualifie de Parole de vérité (XIX.34), de Parole de Dieu jeté en Marie (IV.171), de Verbe émané de Dieu (III.39, 45), d’Esprit émané de Dieu (IV.171 ; XXI.91 ; LXVI.12), mais sans reconnaître  que Jésus est le Fils de Dieu.

Jean Damascène n’a pas seulement dénoncé cette dernière hérésie, mais encore celle qui déclare que la crucifixion était un faux-semblant (IV.157, 158). Ici encore, la doctrine coranique diverge fondamentalement de la foi chrétienne selon laquelle la crucifixion apporte au monde le salut. Non seulement le Nouveau Testament, mais déjà les prophéties de l’Ancien attestent cette doctrine fondamentale.

Une autre divergence concerne la résurrection de Jésus-Christ. Pour le Coran, dans les versets cités plus haut, Jésus est bien au ciel, auprès de Dieu ; il y a été élevé, mais sans passer par la mort et la résurrection.

Jean Damascène avait donc raison de qualifier l’Islam d’hérésie ou de secte chrétienne.

 

top Aspect juridique

Mais juridiquement, qu’en est-il ? Une caractéristique des sectes que relèvent les juristes, c’est l’assujettissement des adeptes à leur mouvement et la très grande difficulté à en sortir. Les mots « Islam » et « Musulman » signifient : soumission, sous-entendu : soumission à Dieu. C’est là une des injonctions de toutes les religions. Mais, dans l’Islam, cette soumission est essentiellement une soumission aux lois de la Communauté (la Umma), au sein de laquelle s’exerce une rigoureuse surveillance réciproque.

 

top Islam et Christianisme

Aussi est-il difficile à un Musulman de sortir de son carcan religieux et adopter, par exemple, la foi chrétienne. Il est alors considéré comme un renégat ou apostat et encourt la vindicte de ses anciens coreligionnaires, conformément à cet ordre du Coran :

« S’ils se détournent, saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez » (Sourate An-Nisa’, IV.89).

Les milliers de musulmans algériens qui ont été assassinés ces derniers temps l’ont été parce qu’ils furent considérés, en raison de leur modération, de leur libéralisme, de leur ouverture comme des renégats de la foi coranique par les islamistes fondamentalistes fidèles à l’ordre coranique ci-dessus.

Il faut certes, faire la part des choses entre « Musulmans modérés » et « Islamistes fondamentalistes / intégristes ». Mais tout musulman qui prend le Coran à la lettre peut devenir intégriste !

On rétorquera en affirmant que le Coran prône une religion tolérante et l’on invoquera les versets coraniques suivants :

« A vous votre religion, à moi la mienne » (Al-Kafiruna, CIX.6)

ou

« Pas de contrainte en religion » (Al-Baqara, II.256)

ou encore

« Il est notre Seigneur et votre Seigneur…Notre Dieu qui est votre Dieu est unique » ( Al-Baqara, II.139 ; Al-`Ankabut, XXIX.46).

Mais ces versets n’ont que l’apparence de la tolérance, au regard de l’ordre de tuer les renégats qui changent de religion. De plus, le Coran méprise la foi chrétienne :

« Les Chrétiens ont dit : Le Messie est fils de Dieu. Qu’Allah les anéantisse ! Ils sont tellement stupides » (At-Tauba, IX.30).

top La question

L’Islam peut donc, à juste titre, être qualifié de secte.

La question qui se pose dès lors à nos autorités est de savoir si elles sont disposées à protéger les ex-musulmans comme elles protègent les transfuges des autres sectes ?  Elles le devraient, que l’on considère l’Islam comme une religion ou comme une secte.Bin Laden / Al-Qaïda

Abd-Al-Haqq  
(Serviteur de la Vérité)

 .... quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.  # La Bible - 1 Corinthiens 13 : 3

 

 .

****************************

 

 

– Esotérisme –
– New Age – 
– Divers –


ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs,
détourneront l’oreille de la vérité,
et se tourneront vers les fables.

La Bible - 2 Timothée 4 : 3-4

 


New-Age birth 


Lien

Tître

Auteur

Date

 

 

 

 

lc-folder-blue

O.V.N.I  et  E.T. faut-il y croire? Paul Ranc  03/1990

lc-folder-blue

Harry Potter et la Wicca Emmanuel Bozzi  12/2001

lc-folder-blue

Halloween, L’horreur à l’honneur

Pierre ODDON  1999

lc-folder-blue

Antroposophie : Relaxe en appel du président de la commission d’enquête sur les sectes AFP  06/09/2001

apppdf

Le danger des Jeux de role (163 Kb – 49 pages ) Gilles, Marc et Patrice  1993-1997

lc-folder-blue

Le nouvel-âge, les vieux pièges sataniques la route droite n°4  

lc-folder-blue

Falun Gong

LE COURRIER (Genève).  25/08/01

lc-folder-blue

Humanisme et vol yogique désarment la République / Libération GILBERT LAVAL

Ce qu’il faut savoir sur la Rose-Croix

 

 

A LIRE

secte ça se passe?

"Tu aimeras ton Dieu de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée".  


Etes vous satisfait de la société ?

Etes vous conscient des difficultés que les gens ont à communiquer ! Tout commence par des questions clichés qu'un adepte aux yeux de feu vous pose au coin d un trottoir, et auxquelles vous sériez bien insensé de répondre oui et non. Remarquez que ces questions s'apparentent eu style "campagne électorale (z'êtes pas contrat) pour la première, et bu style "vendeur d'audiovisuel sophistiqué" pour la seconde).

Le bon coup pour le jeune illuminé est évidemment de trouver la bonne cible, et surtout au bon moment (pour se faire une idée, lire l'article "Etes-vous bien aux sectes"). Une fois la première décision prise – celle d'adhérer au groupe – le reste vient : on sait vite ce qui est bien, ce qui est mal, qui sera sauvé et qui ne le sera pas, comment manger et s'habiller, comment vivre, etc.. C'est shématique, mais c'est vrai.

"La secte promet d'apporter, et elle apporte vraiment au converti l'assurance et l'absolutisme dont est manifestement dépourvue la société dans son ensemble". (S.P. Hersh du National Institute of Mental Health et Ann Macleod de l'Université de Maryland dans un article intitulé "Les sectes et la jeunesse aujourd'hui).

L'absolutisme, c'est l'enterrement des incertitudes, des demi-teintes et des compromis...

Au cours des siècles, les sectes ont eu coutume de survivre dans l'ombre. Aujourd'hui, elles se multiplient comme des petits pains, dans la rue et les boîtes aux lettres, leurs excès et leurs scandales nous pètent au nez au point que nous voyons en leurs activités une nouvelle forme de subversion fasciste!

Mais quel est le programme ?

Observons la scène : ils ont l'air heureux, ils chantent, ils parlent d'amour, de fraternité, de paix, de pureté... (tiens, mais c'est le même langage que les églises... Oui, mais eux le vivent). Première réaction.

  • Vous êtes seul ? La secte vous donne une famille  
  • Vous êtes mal dans votre peau ? Voici quelques exercices salutaires.  
  • Vous êtes un pauvre consommateur ? Donnez tout, ici tout est gratuit.  
  • Votre identité est émiettée dans les cercles vicieux de la vie quotidienne et du travail ? Venez la retrouver avec nous.  
  • On ignore votre bsoin de responsabilité ? Quelques efforts parmi nous et l'on vous confiera une mission véritable.  
  • Les "mass média" vous donnent la nausée ? Laissez tomber !  
  • Vous supporter mal les contradictions et le dualisme qui vous constituent ? Il n'y a plus de problèmes, on s'occupe de tout.  
  • La violence vous angoisse et vous persécute ? Vous serez un doux.  
  • Vous êtes partagé, terne malgré vos recherches et vos opinions ? Vous serez un homme entier, un pur, un dur.  
  • Vos incertitudes vous égarent et vous stagnez, le salut ? Nous sommes, et nous seuls, dans la vérité.

Quelle belle synthèse de vie !

Le grand saut :

A partir d'une vaste mise en question de notre monde éclaté où plus rien ne tient, les expériences et les tentatives explosent tous azimuts. Arrive un moment où l'on se trouve paumé dans le champ immense d'une liberté sans bornes; tous les sillons ouvrent la terre, mais aucun fruit qui nourrisse notre être tout entier. Alors la tentation est grande de "se donner les moyens" en faisant le grand saut "sec-terre". Deuxième réaction.

Fausses pistes :

Mais attention aux fausses pistes :

  • Le Christ est celui qui se donne, pes celui qui prend. Jamais Il ne parle en dictateur de conscience. Il ne prône pas non plus les efforts mystiques pour parvenir eu salut; le salut, c'est lui.  
  • La secte élimine facilement la croix, le point central où l'amour de Dieu rencontre le regard des hommes.  
  • La secte aime l'insolite et attend le mirage ou le miracle  
  • Le Nazaréen a refusé des miracles eux avides d'émotions fortes.  
  • Le Nazaréen était pauvre parmi les pauvres, il était sans Rolls, sans folklore, sans micro et sans compte en banque.  
  • Le Nazaréen a refusé de jouer les gourous, et lorsqu'il a marché sur l'eau, ce n'était pas sous un chapiteau de cirque.  
  • Le Nazaréen ne s'est pas retiré du monde pour quelques stages spéciaux, il a connu et aimé le monde de plain-pied.  
  • Le Nazaréen a résumé bien des choses par ces mots :

"Tu aimeras ton Dieu de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée".

Mais quelle idole est ce que j'adore si mon âme est vendue, ma pensée aliénée, et ma force menue (évidemment au régime 7 céréales et thé exclusivement...)

Etre chrétien, c'est aussi être seul face à Dieu, et chaque jour un peu plus responsable, faible avec la seule force de la foi.

Ouf, direz-vous, on est du "bon côté".

Circuits parallèles :

  • Nostradamus, le best-seller de l'été et des conversations.
  • Le Festival de la Voyance ouvre à guichets fermés.
  • La Fête de Lucifer, très officielle, bat son plein à Paris.
  • 20 000 voyants et assimilés font fortune en France.

(Les hommes politiques ont la réputation d'être superstitieux et de consulter fréquemment. C'est paradoxal, ce côté friable de ceux qui soutiennent avec beaucoup de raison et de certitudes des programmes et des campagnes. Notons que toutes les prédictions de la campagne présidentielle de 1995 donnaient la gauche pour battue ! Les extra-lucides sont des mal voyants politiques!)

Autant de nouveaux cultes, autant d'expressions des craintes collectives et de réponses à l'angoisse de la mort. Ceux qui font joujou avec ça (dans l'ombre) et qui partent à la chasse aux sectes sont vraiment hypocrites!

Ouf, direz-vous on est toujours du bon côté !

Mais ce sont aussi les fils de ceux qui sont du bon côté qui grossissent les rangs des sectes.

Regardez-les, ceux du bon côté, qui attendent les petits hommes verts et qui surveillent les OVNI, à genoux devant les miracles de la science qui les promet deux fois plus vieux, deux fois plusbeaux, dix fois plus forts.

Pauvre idole qui ne donne même pas unpetit bout de sens à notre vie.

A bien regarder, les sectes existent à cause de nous : nous sommes responsables.

Société anonyme à responsablltés illimitées :

Nous sommes responsables :

  • parce que nous nous satisfaisons de notre confort gadgetisé:  
  • parce que notre soif de vraie vie et d'absolu est bien maigre; nous sommes des vieux, c'est-à-dire des gens rangés, normalisés, consommateurs avertis, drogués d'habitudes ronronnantes, branchés sur trois chaînes ; nous devenons des anémiques à la foi occasionnelle, à la personnalité immuable et à la créativité endormie. Nous sommes tragiquement standard et sans saveur.

Christian G.

 


 

Foto de www . religion-encyclopedia . com / H / hare_krishna . htm

©  "Jeunesse Libérée Magazine" N.86

http://www.la-bible-sur-le-net.org/documents_divers/Difference-eglise-catho-bible/Eglise-catholique01.htm
Asahara / Aoum Raël / Raélisme  SRI SRI RAVI SHANKAR / Foundation Art de Vivre Lucille Poulin / Fondamentalisme Sociétés Secrètes Rock «Moïse» Thériault / Fondamentalisme Prabhupada-Srila /Mouvement International pour la Conscience de Krishna
Makiguchi / Soka Gakkai Moon / L'Église de l'Unification Maharaji / Divine Light Mission - Elan Vital Swami Muktananda (1908-1982) / Siddha-Yoga

 

Vous a-t-on menti ?

http://www.justforcatholics.org/francais.htm

Les divers catholicismes

 

 


Existe-t-il un émiettement du catholicisme de nos jours ? Nous devons admettre que l’Eglise romaine passe au travers d’une crise profonde et que bien des choses ont changé en ces trente dernières années. L’évidence nous permet de distinguer l’émergence de courants différents qui sont devenus pour certains d’entre eux des modes de pensées contradictoires pour ne pas dire opposés. Les chrétiens évangéliques que nous sommes doivent pouvoir reconnaître ces distinctions afin de nous aider à mieux cerner ce que sont devenues en 1993 les composantes de ce qui était il n’y a pas encore très longtemps le bloc monolithique du romanisme.

top A. Le courant traditionaliste

C’est celui que nous percevons à la lecture du « nouveau catéchisme ». Vers lui converge la grande majorité des évêques et des fidèles (vraiment fidèles) sous la férule de Jean-Paul II. En gros, c’est 10% de l’ensemble du catholicisme. Il tente de maintenir l’Eglise au milieu du village. Il est au centre et se débat sur sa gauche et sur sa droi te. Il a permi s Vati can II et certaines réformes positives ont soufflé sur l’Eglise sans pour autant avoir modifié ce qui était capital aux yeux des protestants, savoir le contenu des dogmes. C’est la vieille dame qui a changé de robe mais qui reste la même vieille dame.

Il se désole de constater que l’autorité de l’Eglise est battue en brèche mais il a peur de réagir craignant sans doute provoquer de plus grosses vagues. Il se veut fraternel et ouvert aux églises protestantes historiques mais il se méfie et nourrit encore du ressentiment à l’endroit des communautés dites évangéliques plus engagées dans un prosélytisme anti-romain. Ses positions sur l’avortement et la sexualité ainsi que sur d’autres questions éthiques forcent souvent le respect des églises évangéliques. Le Pape en est la figure de proue la plus significative.

top B. Le courant libéral

C’est le mode de pensée des théologiens et pas mal de prêtres. C’est la secousse télurique du catéchisme hollandais. C’est l’émergence de Hans Küng! Il a épousé les formes de son grand frère, le libéralisme protestant. Il réagit à l’encontre des positions éthiques et doctrinales du Vatican II, les jugeant trop rigides et conservatrices.

La Bible est passée au crible de la critique la plus négative. Elle ne fait vraiment plus autorité. Tout est remis en question ! Cela va du célibat des prêtres, ce qui en constitue un aspect positif à la négation de la naissance virginale de Christ, ce qui est beaucoup moins acceptable. Il est surtout intellectuel et il tient en haute estime les protestants libéraux alors que les évangéliques sont considérés avec beaucoup de commisération.

top C. Le courant intégriste

Voici le rejeton de Mgr Lefèbvre et il constitue certainement la facette la plus antipathique du catholicisme. Il revendique la légitimité. Son intolérance est manifeste. Il serait prêt à brûler les hérétiques. L’extrême droite est son terreau de prédilection.

En France, les nostalgiques de la chouannerie et de l’action française s’y sentent à l’aise. Il se veut dominateur et intransigeant. Tous les protestants y compris les évangéliques sont des hérétiques conduits par le diable. Il rejette et le libéralisme et le Concile de Vatican II.

top D. Le courant charismatique

Il doit sa légitimité au sein du catholicisme traditionnel grâce à l’envergure du Cardinal Suenens en son temps primat de Malines. Porteur de sérieuses espérances à ses débuts, fruit du pentecôtisme et du renouveau parmi les protestants, il est en train de décevoir ses pères spirituels.

Le constat est flagrant, il s’est fourvoyé au niveau doctrinal ou plutôt, il n’a jamais abandonné franchement les erreurs du romanisme. C’est un amalgame du catholicisme et de charismatisme. Les dons spirituels y sont exercés sans toutefois l’assise biblique indispensable.

Il est spontané et se rapproche de par l’ambiance de ses réunions du monde évangélique. Ce courant est maintenant bien dirigé par la hiérarchie. Il est très ouvert et fraternel envers les protestants quoiqu’il puisse exister une aile (frère Ephraïm et le Lion de Juda) qui fait de la conversion des protestants au catholicisme une priorité.

top E. Le courant syncrétique

Voici l’affreux amalgame de la chrétienté et du paganisme de régions où le catholicisme s’est implanté par la force. L’Amérique latine en est le meilleur exemple. L’idolâtrie la plus manifeste est annexée et tout est couvert pat le vaste parapluie du catholicisme. En fait, l’histoire de la christianisation de l’Europe est similaire. Le Pape de passage au Bénin n’a-t-il pas avalisé les croyances occultes de cs peuplades afin de mieux les récupérer alors que le « nouveau catéchisme » bannit toute forme de spiritisme !

top F. Le courant sociologique ou formaliste

C’est dans ce compartiment que se retrouve la plus grande partie des catholiques romains. Dans nos pays, il constitue plus de 80% des catholiques. C’est la religion de surface. Je suis catholique parce que je suis né comme cela, c’est un héritage qu’il est bon de conserver.

On est baptisé, confirmé, marié et on passe à l’église pour le dernier voyage, le tout agrémenté de quelques fêtes de Noël. On est catholique comme on est belge, français ou suisse. Remarquons au passage qu’un tel phénomène existe également en pays protestant

Notre témoignage doit s’adapter à ces diverses situations. En effet, tout sépare le libéral de l’intégriste ou le charismatique du sociologique. Ils n’ont pas la même foi. Nos arguments seront valables avec certains groupes et ne le seront pas avec d’autres. Les conversions à l’Evangile proviennent surtout des courants A, E et F. Dans nos pays latins, le romanisme constitue un énorme vivier dans lequel sans relâche l’Evangile doit être annoncé.

N’oublions jamais que beaucoup de nos chrétiens étaient catholiques avant leur conversion. Que nous puissions à l’instar de notre Seigneur Jésus éprouver la même compassion pour toutes ces âmes !

http://choisislavie.free.fr/catolic.htm

http://www.voxdei.org/afficher_texte.php?id=896.24

Aveugle . . .  Je vois On m’a demandé: « Comment se fait-il que tu aies accepté toutes ces doctrines pendant des années, et que maintenant tu les rejettes toutes? » Réponse: « J’étais aveugle; maintenant, je vois! » Le Seigneur Jésus m’a ouvert les yeux du coeur pour que je sois sauvé, et les yeux de mon intelligence pour que je comprenne ce qu’Il me laisse comprendre par Son Saint- Esprit! Il est écrit: « Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de l’Évangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu » (2 Corinthiens 4.3-4).

J’ai ouvert ma Bible, et j’ai laissé Dieu regarder le fond de mon coeur pour qu’Il me révèle à moi-même le mal qu’Il trouverait à l’intérieur. Et le Saint-Esprit a fait tout le travail. Il m’a convaincu de péché, m’a poussé à la repentance et m’a, jeté tel que j’étais dans les bras de mon Sauveur! « L’Eternel est près de ceux qui ont le coeur brisé » (Psaume 34.18). Ce même Saint-Esprit m’a montré que le Seigneur était mort pour moi sur la Croix, que là « ce sont nos souffrances qu’Il a portées, c’est de nos douleurs qu’Il s’est chargé… frappé de Dieu et humilié; mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous » (Ésaïe 53.4-6).

http://www.voxdei.org/afficher_texte.php?id=896.24

 

     
 dans Non classé blank
blank dans Non classé

 

 

L’islam est-il une Secte?

… ordre du Coran :
« S’ils se détournent, saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez »

… quand je livrerais même mon corps pour être brûlé,
si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien.  
# La Bible – 1 Corinthiens 13 : 3

 

 


 top Impertinence?

Poser cette question peut sembler d’une coupable impertinence. Mais ce n’est là qu’une apparence et c’est surtout ignorer les écrits de  Jean Damascène.

Jean Damascène est né vers 640 à Damas. Il portait le nom arabe de Mansour. Il devint administrateur des finances de la ville de Damas, qui avait dû capituler en 635 devant l’envahisseur musulman.

Il se retira au monastère de Saint-Sabbas, près de Jérusalem où, après son ordination, il rédigea ses uvres théologiques. Il est mort vers 750, plus que centenaire. Honoré comme saint à la fois par les orthodoxes et par les catholiques, sa Source de la connaissance a servi de manuel de théologie jusqu’au XIII ème siècle, et il fut même rangé parmi les docteurs de l’Eglise par le pape Léon XIII en 1890.

Jean Damascène a qualifié l’Islam de 101ème secte chrétienne. A quel titre pouvait-il le faire? Pour répondre à cette question, il nous faut d’abord définir ce qu’est une secte.

 

top Aspect social

Pour le sociologue, la secte est un diverticule qui s’est séparé d’une Eglise-mère, et qui suit un processus évolutif qui la fait passer par des étapes assez clairement définies. Pour le juriste, et aussi le politicien, la secte est un mouvement qui est en infraction avec la législation, et plus particulièrement avec la législation concernant la protection des individus. Quant au théologien, il définit la secte comme une hérésie. Il y a enfin des mouvements sectaires qui ne se sont pas détachés d’une confession religieuse existante, mais qui naissent d’un conglomérat disparate de pensées et de pratiques religieuses variées. On préfère les appeler : nouvelles religiosités ou spiritualités nouvelles.

Sociologiquement, on ne peut qualifier l’Islam de secte chrétienne ; son fondateur, Mohammed (570-632), est né dans un milieu polythéiste, peut-être hénothéiste (un Dieu dominant). Cependant, lors de ses voyages en Syrie, Mohammed avait rencontré le moine chrétien Bahira. Plus tard à Marwa, près de la Mekke, il rencontrait souvent un esclave chrétien du nom de Djabr (Voir Sirâ du Prophète). Une de ses concubines qu’il prit en 629, Myriam, était chrétienne.

A la Mekke vivaient des Jufis, et Médine abritait trois tribus juives constituant environ la moitié de la population, avant leur décimation. Khaïbar, située à quelque 250 km au nord de Médine, était une ville forte juive. Rayhana, une concubine que Mohammed prit en 627 était juive, ainsi que Saffiyya qu’il épousa en 629.

Bien qu’il n’y eut pas encore, à l’époque de Mohammed, de traduction complète de la Bible en arabe, les récits de l’Ancien comme du Nouveau Testament circulaient, mais aussi des fables talmudiques et des légendes tirées d’écrits chrétiens apocryphes.

L’Islam prit ainsi naissance dans un bouillon culturel qui englobait polythéisme et hénothéisme, judaïsme et christianisme, mais aussi zoroastrisme, voire hindouisme. En utilisant la terminologie d’aujourd’hui, Jean Damascène aurait dû qualifier l’Islam de religiosité nouvelle.

Juridiquement et politiquement, il faut distinguer entre Islam modéré et Islam fondamentaliste/intégriste, ce dernier seul portant atteinte à la législation concernant la protection des individus.

 

top Le Coran

Le Coran contient aussi de nombreuses réminiscences bibliques. Il rend un vibrant hommage à la fois à la Torah(taurat) et à l’Evangile (Indjil). Il reconnaît que ces livres, descendus de Dieu, sont véridiques (Sourate ‘Al `Imran, III.3) ; les musulmans doivent y croire (Sourates Al-Baqara, II.87 ; ‘Al `Imran, III.84 ; An-Nisa’, IV.136).

Le Coran témoigne de la naissance virginale de Jésus (Sourates Al-’Anbiya’,XXI.91 ; At-Tahrim, LXVI.12), de sa messianité (III.45 ; IV.157), de son prophétisme (III.49 ; IV.157, 171 ; Al-Ma’ida, V.46, 75 ; Maryam, XIX.30), de sa vie sans péché ( XIX.19 ; III.46) et le qualifie de Parole de vérité (XIX.34), de Parole de Dieu jeté en Marie (IV.171), de Verbe émané de Dieu (III.39, 45), d’Esprit émané de Dieu (IV.171 ; XXI.91 ; LXVI.12), mais sans reconnaître  que Jésus est le Fils de Dieu.

Jean Damascène n’a pas seulement dénoncé cette dernière hérésie, mais encore celle qui déclare que la crucifixion était un faux-semblant (IV.157, 158). Ici encore, la doctrine coranique diverge fondamentalement de la foi chrétienne selon laquelle la crucifixion apporte au monde le salut. Non seulement le Nouveau Testament, mais déjà les prophéties de l’Ancien attestent cette doctrine fondamentale.

Une autre divergence concerne la résurrection de Jésus-Christ. Pour le Coran, dans les versets cités plus haut, Jésus est bien au ciel, auprès de Dieu ; il y a été élevé, mais sans passer par la mort et la résurrection.

Jean Damascène avait donc raison de qualifier l’Islam d’hérésie ou de secte chrétienne.

 

top Aspect juridique

Mais juridiquement, qu’en est-il ? Une caractéristique des sectes que relèvent les juristes, c’est l’assujettissement des adeptes à leur mouvement et la très grande difficulté à en sortir. Les mots « Islam » et « Musulman » signifient : soumission, sous-entendu : soumission à Dieu. C’est là une des injonctions de toutes les religions. Mais, dans l’Islam, cette soumission est essentiellement une soumission aux lois de la Communauté (la Umma), au sein de laquelle s’exerce une rigoureuse surveillance réciproque.

 

top Islam et Christianisme

Aussi est-il difficile à un Musulman de sortir de son carcan religieux et adopter, par exemple, la foi chrétienne. Il est alors considéré comme un renégat ou apostat et encourt la vindicte de ses anciens coreligionnaires, conformément à cet ordre du Coran :

« S’ils se détournent, saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez » (Sourate An-Nisa’, IV.89).

Les milliers de musulmans algériens qui ont été assassinés ces derniers temps l’ont été parce qu’ils furent considérés, en raison de leur modération, de leur libéralisme, de leur ouverture comme des renégats de la foi coranique par les islamistes fondamentalistes fidèles à l’ordre coranique ci-dessus.

Il faut certes, faire la part des choses entre « Musulmans modérés » et « Islamistes fondamentalistes / intégristes ». Mais tout musulman qui prend le Coran à la lettre peut devenir intégriste !

On rétorquera en affirmant que le Coran prône une religion tolérante et l’on invoquera les versets coraniques suivants :

« A vous votre religion, à moi la mienne » (Al-Kafiruna, CIX.6)

ou

« Pas de contrainte en religion » (Al-Baqara, II.256)

ou encore

« Il est notre Seigneur et votre Seigneur…Notre Dieu qui est votre Dieu est unique » ( Al-Baqara, II.139 ; Al-`Ankabut, XXIX.46).

Mais ces versets n’ont que l’apparence de la tolérance, au regard de l’ordre de tuer les renégats qui changent de religion. De plus, le Coran méprise la foi chrétienne :

« Les Chrétiens ont dit : Le Messie est fils de Dieu. Qu’Allah les anéantisse ! Ils sont tellement stupides » (At-Tauba, IX.30).

top La question

L’Islam peut donc, à juste titre, être qualifié de secte.

La question qui se pose dès lors à nos autorités est de savoir si elles sont disposées à protéger les ex-musulmans comme elles protègent les transfuges des autres sectes ?  Elles le devraient, que l’on considère l’Islam comme une religion ou comme une secte.Bin Laden / Al-Qaïda

Abd-Al-Haqq  
(Serviteur de la Vérité)

 .... quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.  # La Bible - 1 Corinthiens 13 : 3

 

 .

****************************

 

 

– Esotérisme –
– New Age – 
– Divers –


ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs,
détourneront l’oreille de la vérité,
et se tourneront vers les fables.

La Bible - 2 Timothée 4 : 3-4

 


New-Age birth 


Lien

Tître

Auteur

Date

 

 

 

 

lc-folder-blue

O.V.N.I  et  E.T. faut-il y croire? Paul Ranc  03/1990

lc-folder-blue

Harry Potter et la Wicca Emmanuel Bozzi  12/2001

lc-folder-blue

Halloween, L’horreur à l’honneur

Pierre ODDON  1999

lc-folder-blue

Antroposophie : Relaxe en appel du président de la commission d’enquête sur les sectes AFP  06/09/2001

apppdf

Le danger des Jeux de role (163 Kb – 49 pages ) Gilles, Marc et Patrice  1993-1997

lc-folder-blue

Le nouvel-âge, les vieux pièges sataniques la route droite n°4  

lc-folder-blue

Falun Gong

LE COURRIER (Genève).  25/08/01

lc-folder-blue

Humanisme et vol yogique désarment la République / Libération GILBERT LAVAL

Ce qu’il faut savoir sur la Rose-Croix

 

 

A LIREDossier
– Mormonisme –

Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème!

La Bible – Epître aux Galatiens 1 : 8-9

 


 

 


La plupart des articles de ce dossier nous aiderons à répondre à la simple question :
L’ « Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours » est-elle vraiement une Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours? 

Lien

Tître Auteur Date

 

     

 dans Non classé outlink1

Utah Lighthouse Ministry:(en anglais)
Site trés sérieux regorgeant d’informations de qualité
Tanner, Jerald & Sandra  
       

lc-folder-blue dans Non classé

Étude systématique : Sectes à visage découvert

Gérard Dagon 1997

lc-folder-blue

La loi mormone sur la progression éternelle Christian Piette 1999

lc-folder-blue

Le mormonisme et la franc-maçonnerie la route droite n°9  

lc-folder-blue

Le 11 septembre 1857 la route droite n°36  

lc-folder-blue

La théorie d’Adam-Dieu, une certitude mormone désuète Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

L’Eglise Mormone et les Noirs Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Joseph Smith, le prophète qui n’obéit pas à ses révélations Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Joseph Smith le fondateur du mormonisme est-il un prophète ? Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

IDUMEA : Un site mormon dévoilé Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Comment fut traduit le livre de Mormon ? Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Le comportement des témoins du livre de mormon accrédite ce dernier ! Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Joseph Smith et Brigham Young, deux prophètes dévoyés Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Le Christ des chrétiens est-il le Christ des mormons ? Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Le Saint-Esprit et le Mormonisme Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

L’arbre est reconnu aux fruits qu’il porte Christian Piette 04/2003

lc-folder-blue

Theosis, devenir Dieu ! Est-ce vraiement la doctrine des pères de l’Eglise ? Christian Piette 05/2003

lc-folder-blue

La première vision de Joseph Smith est-elle intervenue en 1820? Christian Piette 05/2003

lc-folder-blue

La tricherie est un vilain défaut ! Christian Piette 05/2003

lc-folder-blue

Origine et histoire du mormonisme Christian Piette 06/2003

lc-folder-blue

Vigi-Sectes répond à GNOLAUM, un site mormon roman Christian Piette 10/2003

lc-folder-blue

Le gros problème de la polygamie chez les mormons Christian Piette 10/2003

lc-folder-blue

Monsieur Panic se trompe totalement Christian Piette 10/2003

lc-folder-blue

Curieuses déclarations mormones Christian Piette 11/2003

Nota :
Les anciens articles tirées de la route droite se recoupent parfois en partie avec les articles plus récents. Ils ont donc été retirés du site.

 

Dossier
– Branhamisme –

Car ce n’est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé,
c’est celui que le Seigneur recommande.
La Bible – 2 Cor. 10:18

 


 branham
William Branham *


Lien

Tître Auteur Date

 

 

 

 

lc-folder-blue

Les enseignements étranges de WILLIAM BRANHAM

la route droite n°2

 

 

     

lc-folder-blue

Le branhamisme et la Bible

la route droite n°25

 

lc-folder-blue

William Branham se disqualifie lui-même

la route droite n°3

 

lc-folder-blue

William Branham et le racisme

la route droite n°4

lc-folder-blue

William Branham et la postérité du serpent

la route droite n°6

lc-folder-blue

William Marrion Branham vrai ou faux prophète ?  Christian Piette 05/2003

lc-folder-blue

Les étranges doctrines de William Marrion Branham Christian Piette 05/2003

lc-folder-blue

William Branham et l’occultisme Christian Piette 05/2003

lc-folder-blue

L’évangile de la terreur Christian Piette 06/2003

lc-folder-blue

1977, 1977, 1977, 1977 … parlons d’autre chose, voulez-vous ! Christian Piette 01/2004

lc-folder-blue

William Brahnam et la ségrégation raciale Christian Piette 01/2004

lc-folder-blue

L’Abécédaire des élucubrations de William Branham Christian Piette 01/2004

lc-folder-blue

Le baptême au nom de Jésus Christian Piette 03//2004

lc-folder-blue

Raisons pour lesquelles William Branham n’est pas un prophète du vrai Dieu ! Christian Piette 03/2004

lc-folder-blue

Les relations de William Branham avec le monde évangélique-protestant Christian Piette 03/2004

 

 

 

Dossier
– Témoins de Jéhovah –

Il en est parmi eux qui s’introduisent dans les maisons, …,
apprenant toujours
et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité
.
# 2 Timothée 3 : 6-7

lc-folder


  *


est le premier en dignité sur toute la création.

5    La Vérité vous affranchira, p. 46. Nous devons savoir que l’archange Michel est cité dans de mentir,

Lien

Tître

Auteur

Date

 

     

Divers Témoignages d’ex-Témoins de Jéhovah du site Info-Sectes.Org  
       
       

lc-folder-blue

Étude systématique

Gérard Dagon 1997

lc-folder-blue

Les Témoins de Jéhovah et la transfusion sanguine Christain Piette 2001

lc-folder-blue

Témoignage d’un ancien responsable Témoin de Jéhovah

Karl Geis 2000

lc-folder-blue

La pyramide élastique Eric Podico 2001

lc-folder-blue

Ceci est mon Sang Paul Blizard 199.

lc-folder-blue

Rémi, témoin de Jéhovah, refuse la transfusion qui pourrait le sauver Le Monde , Xavier Ternisien 10.04.01

lc-folder-blue

La Bible et les Témoins de Jéhovah Charles Bossert  

lc-folder-blue

La Tour De Garde est-elle inspirée ? la route droite n°2 et 3  

lc-folder-blue

Le racisme chez les Témoins de Jéhovah la route droite n°4  

lc-folder-blue

Les Témoins de Jéhovah et les pères de l’Eglise la route droite n°8  

lc-folder-blue

Devons-nous prier Jésus? la route droite n°10  

lc-folder-blue

Les étranges positions des témoins de Jéhovah sur le Père et le Fils la route droite n°36  

lc-folder-blue

Ancien proclamateur des Témoins de Jéhovah la route droite n°33  

lc-folder-blue

Les témoins de Jéhovah peuvent-ils adorer Jésus-Christ ? Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

1975, Épine dans le talon de la Watchtower Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

Le problème épineux des prophéties des témoins de Jéhovah ! Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

1914, grande débâcle pour les témoins de Jéhovah ! Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

Le Salut selon la doctrine des Témoins de Jéhovah ! Christain Piette 02/2004

lc-folder-blue

La Bible des Témoins de Jéhovah comparée Eric Podico  .
       

 

  

La Bible et les Témoins de Jéhovah

Les Témoins de Jéhovah enseignent : …
Mais la Bible affirme : …

Les Témoins de Jéhovah disent : …
mais la Bible déclare : …

Ch. BOSSERT

lc-folder-smal

 


top Introduction

Depuis quelques temps, il est fréquent de rencontrer, un peu partout en Afrique, de nombreux colporteurs qui se nomment «Témoins de Jéhovah ».

Ceux-ci sont membres d’un groupe religieux qui a déjà inondé de sa littérature les pays d’Amérique du Nord et d’Europe. Ils visitent systématiquement chaque ville et frappent à chaque porte. ils sont ainsi parvenus à contacter et à convaincre beaucoup de gens, dont un certain nombre appartiennent à des églises chrétiennes.

Deux questions se posent donc aux chrétiens affrontés par des Témoins de Jéhovah:

  1. Le mouvement des Témoins de Jéhovah peut-il être considéré comme faisant véritablement partie de l’Église de Jésus Christ ?
  2. Quelle attitude les chrétiens doivent-ils prendre face aux Témoins de Jéhovah?

Nous essayerons de répondre de façon précise à ces deux questions en vous présentant, dans les pages qui suivent, quelques renseignements sur l’histoire de cette organisation. Puis, nous examinerons sa position vis-à-vis des points essentiels de la doctrine chrétienne. Pour cela, nous citerons de nombreux passages des ouvrages publiés par les Témoins de Jéhovah.

Nous espérons ainsi pouvoir vous aider dans votre témoignage pour la vérité.

 

top Aperçu historique

Le nom du mouvement a été tiré d’un passage biblique du livre d’Ésaïe (43.10) :« Vous êtes mes témoins, dit l’Éternel, vous et mon serviteur que j’ai choisi…» (citation selon la version Segond; en hébreu, le nom Éternel se dit «Jéhovah» ou« Yahwéh »).

Le mouvement a commencé en Amérique du Nord au 19ème siècle. Son fondateur fut Charles Taze Russell (1832-1916), commerçant de profession et appelé «le pasteur » par ses adeptes. Ayant eu des contacts avec des Adventistes, Russell parvint vers 1870 à la conclusion que le retour de Jésus-Christ aurait lieu à partir de 1874 et que son règne de 1000 ans ou Millénium (voir Apocalypse 20) serait établi en 1914. Il publia ses recherches dans sept volumes sous le titre général « Études des Écritures » ou «Aurore du Millénium ».

A sa mort, Joseph Franklin Rutherford (1869-1942) lui succéda. Il était avocat et reçut le titre de juge. Parmi ses nombreux écrits, nous pouvons citer « La Harpe de Dieu », « Réconciliation », «Vie et Salut ».

Ce fut ensuite Nathan Homer Knor (1905-1977) qui prit la tête du mouvement. Les livres qui sont édités actuellement ne portent pas de noms d’auteurs et sont probablement le produit d’une équipe de rédacteurs.

Les titres les plus importants des ouvrages publiés en français sont:

  • La Vérité qui conduit à la vie éternelle,
  • Il est impossible à Dieu de mentir,
  • Assurez-vous de toutes chose.),
  • Que ton nom soit sanctifié.

Deux périodiques, « La Tour de Garde » et « Réveillez-vous » (voir Esaïe 21.8 et 52.1), sont publiés en plusieurs langues. En 1982, le tirage total des deux était de plus de 455 millions d’exemplaires. Presque 33 millions de livres et brochures ont été publiés cette même année.

En 1950, a paru en anglais, une version des Saintes Écritures sous le titre «La Traduction du Monde Nouveau » ; une nouvelle édition révisée est sortie en 1961.

La version française du Nouveau Testament a été publiée en 1963, celle de l’Ancien Testament en 1974.

Toute la littérature des Témoins de Jéhovah est produite par la société «Watchtower Bible and Tract Society » (fondée en 1884) qui prit aussi le nom de « International Bible Students Association » (en 1914).

Le siège du mouvement, ainsi que sa maison d’édition, se trouvent à Brooklyn, New-York, U.S.A

Selon les statistiques publiées par les Témoins de Jéhovah, le nombre de leurs adhérents s’élève aujourd’hui à plus de quatre millions. En Afrique, il y aurait plus de 300.000 membres et 400 «missionnaires ».

Les membres actifs du mouvement sont formés comme « témoins » en suivant des cours accélérés et des réunions régulières tels que:

  • les rassemblements dans les « Salles du Royaume » (le dimanche ),
  • les études des livres du mouvement dans chaque district (le vendredi),
  • les conférences des assemblées du district, les « Assemblées Internationales de la Volonté Divine des Témoins de Jéhovah » (ont lieu chaque année dans plusieurs parties du monde).

Nous devons donc constater que le mouvement est bien organisé et qu’il s’est développé d’une façon extraordinaire.

 

top Les Saintes Écritures

La position des Témoins de Jéhovah:

Les Témoins de Jéhovah déclarent baser tout leur enseignement sur la Bible. Leurs brochures et livres contiennent de nombreuses citations qui semblent les rendre recommandables.

« Ce livre (la Bible) est vraiment le guide que Dieu a donné aux hommes, une lampe à nos pieds, une lumière sur notre sentier »1.

Mais nous devons constater que leurs colporteurs ne vendent en général que les livres et brochures de leur propre mouvement (très rarement la Bible elle-même). D’autre part, ils considèrent leurs publications comme

« le canal employé par Dieu pour dispenser la pure vérité biblique ».2

Leur fondateur, Russell, qui se désignait comme « la lumière que Dieu a envoyée pour éclairer la Parole de Dieu» , déclara en 1910 :

« Vous ne pouvez pas comprendre la Bible si vous ne lisez pas mes livres» (citation tirée de Watchtower).3

Un ancien adhérent de la secte, M. William Schnell, affirme que chaque membre doit obéir inconditionnellement à la Bible telle qu’elle est interprétée officiellement par ses dirigeants. Il précise aussi dans son livre « Trente ans comme esclave de la Tour de Garde» que le mouvement ne retient qu’environ 6% des Saintes écritures.

Ce que la Bible dit d’elle-même:

« Les Écrits sacrés peuvent te donner la sagesse en vue du salut par la foi en Christ-Jésus. Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit adapté et préparé à toute bonne œuvre»
(2 Timothée 3.15-17).

«Ceci est écrit afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom»
(Jean 20.31).

« Heureux l’homme qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel et qui la médite jour et nuit»
(Psaume 1.2).

«Ce livre de la loi ne s’éloignera pas de ta bouche; tu y méditeras jour et nuit pour observer et mettre en pratique tout ce qui y est écrit.. Ne t’en détourne ni à droite ni à gauche… »
(Josué 1.8, 7b).

« Vous n’ajouterez rien à la parole que je vous commande et vous n’en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Éternel, votre Dieu, tels que je vous les donne»
(Deutéronome 4.2).

« Je l’atteste à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute, Dieu ajoutera (à son sort) les plaies décrites dans ce livre. Et si quelqu’un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre» (Apoclypse 22.18-19).

 

top La Divinité du Seigneur Jésus-Christ

Les Témoins de Jéhovah enseignent:

« La Bible nous informe qu’il est le Fils premier-né de Dieu, autrement dit qu’il fut créé avant les autres fils composant la famille de Dieu. Il est aussi le Fils unique de Dieu, en ce sens qu’il est le seul fils créé directement par Jéhovah-Dieu, toutes les autres choses étant venues à l’existence par lui; l’Agent principal de Dieu ».4

« La Parole était un prince très élevé au-dessus des autres créatures. A ce titre, il est appelé Michel ; il est comme un archange employé par l’Etemel ».5

« Si Jésus est Fils du Très-Haut et Fils de Dieu, comment peut-il être lui-même le Dieu Très-Haut? – C’est impossible! … Jésus n’était pas un mélange de terrestre et de spirituel, de chair et d’esprit. C’était un homme intégral ».6

« Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était dieu ».7

Remarque: Sous prétexte de sauvegarder la divinité du Père seul, les Témoins de Jéhovah mettent l’expression « et il était dieu » avec une minuscule; ils tombent ainsi dans une espèce de polythéisme. D’ailleurs, dans la version anglaise nous lisons: « et la Parole était un dieu ».

 Mais la Bible affirme :

«Personne n’a jamais vu Dieu; Dieu le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître… Les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir…parce qu’il disait que Dieu était son propre Père, se faisant ainsi lui-même égal à Dieu… Moi et le Père, nous sommes un… Les Juifs lui répondirent: Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu… Celui qui m’a vu, a vu le Père… Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! » (Jean 1.18 ; 5.18 ; 10.30,33 ; 14.9 ; 20.28).

« Mais au Fils il dit: Ton trône, Ô Dieu, est éternel…
C’est pourquoi, Ô Dieu, ton Dieu t’a oint avec une huile d’allégresse »
(Hébreux 1.8-9).

«En attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, le Christ-Jésus» (Tite 2.13).

« Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; celui qui confesse le Fils a aussi le Père… Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître celui qui est le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui le Dieu véritable et la vie éternelle » (1 Jean 2.23 ; 5.20).

 

top La mort et la résurrection de Jésus

Les Témoins de Jéhovah disent :

«Jésus devait être parfait sur le plan humain pour correspondre à l’Adam sans péché du jardin d’Eden. De cette façon, il lui serait possible d’offrir une rançon qui corresponde exactement, par sa valeur, à ce que le pécheur Adam avait perdu et fait perdre à sa postérité ».8

« Dans le but de racheter les péchés d’Adam. Jésus devait sacrifier son corps humain d’une façon définitive; il ne pourra plus jamais le recevoir en retour. C’est pourquoi Dieu l’a ressuscité comme un fils- esprit ».9

« Jéhovah-Dieu a disposé de son corps selon sa manière, comme il a disposé du corps de Moïse, mais personne ne sait comment ».10

«Jéhovah-Dieu a ressuscité Jésus des morts comme un fils spirituel et immortel… Il a alors repris le nom de Michel… Sa résurrection est la récompense de sa marche fidèle sur la terre. Il est la première créature à recevoir ce don ».11

Remarques:

  • Jésus serait donc mort pour le péché d’Adam seulement et non pour ceux du monde.
  • Il n’y aurait pas de continuité entre le Jésus qui a vécu sur la terre et celui qui est ressuscité, comme il ne semble pas y en avoir entre la pré-existence de Jésus et son humanité. Les Témoins de Jéhovah auraient ainsi trois christs différents !

Mais la Bible déclare :

« Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai…Il parlait du temple de son corps… Je donne ma vie afin de la reprendre… J’ai le pouvoir de la donner et de la reprendre»
(Jean 2.19,21 et 10.17,18).

« Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi; touchez-moi et voyez; un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’en ai. Et en disant cela, Jésus leur montra ses mains et ses pieds »
(Luc 24.39-40).

« Jésus-Christ, le juste, est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier»
(1 Jean 2.2).

« Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ; il a été enseveli, il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures »
(1 Corinthiens 15.3-4).

« Ce Fils, qui est le rayonnement de sa gloire et l’expression de son être, soutient toutes choses par sa parole puissante; après avoir accompli la purification des péchés, il s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très-hauts… Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour l’éternité»
(Hébreux 1.3 et 13.8).

« Je vis…quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme… Moi je suis le premier et le dernier, le vivant. J’étais mort, et me voici vivant aux siècles des siècles »
(Apocalypse 1.13 et 18).

 

top Le Saint-Esprit et la Trinité de Dieu

Les Témoins de Jéhovah enseignent :

 « L’esprit saint est la force active de Dieu et non une personne. Le pronom masculin que portent certains passages ne prouve pas qu’il s’agit d’une personne mais est un simple accord grammatical… les versets qui mentionnent le Père, le Fils et l’esprit saint ne disent pas qu’ils sont égaux, co-éternels ou un seul Dieu ».12

« Quant à l’esprit saint, il ne s’agit pas d’une personne, nais de la force créatrice invisible de Dieu au moyen de laquelle il accomplit sa sainte volonté et son œuvre … Une différence est établie entre le Seigneur Dieu tout-puissant assis sur son trône et son Christ, l’Agneau; nulle part l’esprit saint ne leur est associé »13

«La trinité a une origine mythologique,elle était en faveur chez les Babyloniens, les Égyptien et les populations des Indes. C’est une théorie nébuleuse, dont Satan est le promoteur ».14

Remarque: Dans leur version de la Bible « La Traduction du Monde Nouveau », le Saint-Esprit est toujours écrit avec des minuscules, alors que les titres de Dieu et même de Jésus ont des majuscules (sauf lorsque Jésus est appelé dieu dans l’évangile de Jean 1:1).

Mais que dit la Bible ?

Le Saint-Esprit y est présenté non seulement comme une puissance divine, mais comme une personnalité avec une intelligence propre: il parle, enseigne, envoie, ressent de la tristesse.

« Quand sera venu le Consolateur que je vous enverrai de la part du Père… il rendra témoignage de moi… et vous annoncera les choses à venir »
(Jean 15.26 ; 16.13).

« Comme Pierre réfléchissait sur la vision, l’Esprit lui dit: Voici trois hommes qui te cherchent; lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés… Pendant qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés »
(Actes 10.19-20; 13.2).

«N’attristez-pas le Saint-Esprit de Dieu »
(Éphésiens 4.30).

Plusieurs autres passages mettent le Saint-Esprit à égalité avec le Père et le Fils ou le désignent clairement comme étant Dieu (par ex. Matthieu 28.19 ; 2 Corinthiens 13.13 ; Ephésiens 4.4-6 ; 2 Thessaloniciens 2.13- 14; Actes 5.3-4). Ces trois personnes sont des expressions distinctes du Dieu unique. Nous ne pouvons pas comprendre entièrement la Trinité; elle restera pour nous un mystère insondable tant que nous vivrons dans notre corps. Acceptons donc cet enseignement de la Bible par la foi. Nous connaîtrons Dieu parfaitement un jour dans sa gloire (1 Corinthiens 13.12; 1 Rois 8.27).

 

top L’homme, le péché et la mort

L’enseignement des Témoins de Jéhovah :

Les Témoins de Jéhovah acceptent les récits bibliques de la création et de la chute. Mais ils rejettent la notion de l’homme composé d’un corps mortel et d’une âme immortelle, ainsi que celle du châtiment éternel.

«L’homme n’a pas une âme, il est une âme. L’âme humaine meurt, elle n’est pas immortelle… Les morts ne peuvent être tourmentés, ils sont inconscients, leur âme est morte… Le tourment ardent de Satan dans le feu, c’est sa destruction éternelle ».15

« L’âme étant l’homme lui-même, que devient-elle quand celui-ci meurt? La Bible affirme sans équivoque que l’âme meurt… L’enfer de la Bible n’est autre chose que la tombe de l’homme… Les bons et les méchants vont dans l’enfer de la Bible, la tombe commune à tous les morts ».16

«Ils se verront infliger la seconde mort, c’est-à-dire l’anéantissement définitif ».17

Selon Russell et Rutherford, la doctrine du châtiment éternel serait due au diable et à ses serviteurs, les ecclésiastiques catholiques et protestants (voir La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, ch. 15).

Remarque: Nous verrons plus loin que les Témoins de Jéhovah ne croient pas que la .mort et l’anéantissement soient la fin dernière de TOUS les hommes, mais qu’il y a pour certains une sorte de résurrection et d’existence après la mort.

L’enseignement de la Bible :

« Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement »
(Hébreux 9.27).

« L’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix. Ceux qui auront fait le bien en sortiront pour la résurrection et la vie, ceux qui auront pratiqué le mal pour la résurrection et le jugement »
(Jean 5.28-29).

« Ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle »
(Matthieu 25.46).

« Le pauvre (Lazare) mourut et fut porté par les anges dans le sein d’Abraham. Le riche aussi mourut et fut enseveli. Dans le séjour des morts, il leva les yeux…et vit de loin Abraham et Lazare dans son sein… »
(Luc 16.22-23).

«Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert qui est le livre de vie. Les morts furent jugés d’après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres…Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. C’est la seconde mort…La fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles et ils n’ont de repos ni jour ni nuit…»
(Apocalypse 20.12-15; 14.11).

D’après la Bible, il y a donc pour tous les hommes une existence après la mort: soit le châtiment éternel, soit la gloire éternelle auprès de Dieu (voir aussi 2 Thessaloniciens 1.9-10).

 

top Le Salut et la Vie Éternelle

Les Témoins de Jéhovah enseignent :

«Tous ceux qui croient en Jéhovah-Dieu et en Jésus et qui se consacrent à faire la volonté de Dieu… auront pour récompense la vie éternelle. Mais cette vie future ne sera pas la même pour tous ».18

Selon de nombreux écrits (trop longs à citer), ceux qui seront sauvés seront répartis en deux classes distinctes:

  • Le nombre de ceux qui appartiennent à la première classe s’élève exactement à 144.000 (voir Apocalypse 7) ; ils sont aussi appelés « le petit troupeau » (selon Luc 12.32). Ce sont ceux qui ont été justifiés en croyant aux avantages que Jésus leur a acquis sur la croix et qui ont renoncé à tout héritage terrestre en offrant leurs biens au mouvement des Témoins de Jéhovah et en se faisant baptiser par immersion. lis ont ainsi été régénérés du saint-esprit et sont sanctifiés en prêchant fidèlement jusqu’à la mort le Parole du Royaume (la doctrine des Témoins de Jéhovah). lis seront unis à Jésus pour être à jamais son épouse et son corps et pour régner avec lui dans le ciel.
     
  • Ceux de la seconde classe, beaucoup plus nombreux, sont d’abord les saints de l’Ancienne Alliance et les chrétiens évangéliques restés au stade de la justification qui ressusciteront au cours du Millénium (voir Apocalypse 20). A ceux-ci s’ajouteront les survivants de la bataille d’Harmaguédon (voir Apocalypse 16) qui se décideront pour Jéhovah, de même que les membres des Témoins de Jéhovah qui ne font pas partie des 144.000 et qui portent le nom de « Jonadabs » (voir Jérémie 35) ou « les autres brebis ». Toutes ces personnes pourront prolonger indéfiniment leur séjour sur la terre, mais elles ne pourront pas entrer au ciel.
    « lis ont la promesse de la vie éternelle sur la terre, avec le privilège de l’assujétir, de l’embellir et de la peupler ».19

Mais la Bible déclare :

« Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est dans le Christ-Jésus… Le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Christ-Jésus, notre Seigneur »
(Romains 3.23-24 ; 6.23).

« C’est par grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne se glorifie »
(Ephésiens 2.8-9).

« Lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, il nous a sauvés – non parce que nous aurions fait des œuvres de justice, mais en vertu de sa propre miséricorde – par le bain de la régénération et le renouveau du Saint-Esprit; il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions héritiers dans l’espérance de la vie éternelle »
(Tite 3.4-7).

« Vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Christ -Jésus… Vous tous, vous êtes un en Christ-Jésus… Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie: Abba ! Père! »
(Galates 3.26,28 ; 4.6).

«Jésus leur dit encore: Moi, je suis la porte: si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé… Il y aura un seul troupeau, un seul berger »
(Jean 10.7, 9, 16).

« Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance, celle de votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous…
(Éphésiens 4.4-6).

 

top Les temps de la fin

Que disent les Témoins de Jéhovah :

Nous avons vu (page 4) que les premiers responsables du mouvement ont fait plusieurs prédictions fantaisistes. En voici d’autres :

« Les prophéties montrent que le 1er octobre 1914, Jéhovah a placé Jésus sur le trône et l’a établi pour régner… En 1918 eut lieu la résurrection céleste de ceux qui font partie des 144000 ; ils ont commencé à régner avec Christ dans le ciel. Les saints de l’Ancienne Alliance ressusciteront en 1925 dans une position humaine parfaite; ils seront les représentants visibles et légaux du nouvel ordre des choses ».

Ces prophéties n’ayant jamais vu leur accomplissement, les Témoins de Jéhovah cherchent à les expliquer de la façon suivante:

« Comme Jésus n’a plus de corps humain depuis sa résurrection, sa seconde apparition n’est pas visible aux yeux humains et ne le sera jamais, mais elle pourra se remarquer graduellement dans les événements qui surviendront ».20

«Le royaume fut investi du pouvoir en 1914, toutefois Jéhovah n’a pas anéanti aussitôt ceux qui ne le servaient pas… fi a laissé le temps pour qu’une œuvre de séparation puisse s’effectuer pendant ces derniers jours (selon Matthieu 25.31-46)… Le jugement sera exécuté à la clôture de ces derniers jours… Bientôt Jéhovah va complètement détruire le présent système mauvais ».21

Et que dit la Bible ..

« Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne les confiait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul… Le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire» (Matthieu 24.36,30).

« Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, reviendra de la même manière dont vous l’avez vu aller au ciel»
(Actes des Apôtres 1.11).

« Le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront en premier lieu. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons enlevés ensemble avec eux: dans les nuées, à la rencontre du Seigneur»
(1 Thessaloniciens 4.16-17).

« Nous vous demandons, frères, en ce qui concerne l’avènement du Seigneur Jésus-Christ et notre rassemblement auprès de lui, ne vous laissez pas promptement ébranler dans votre bon sens, ni alarmer par quelque inspiration, par quelque parole ou par quelque lettre…, comme si le Jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut qu’auparavant l’apostasie soit arrivée»
(2 Thessaloniciens 2.1-3).

A la lumière de ce qui précède, il est facile, pour celui qui cherche sincèrement à vivre selon la vérité, de découvrir que l’enseignement des «Témoins de Jéhovah » est très souvent contraire à la Parole de Dieu. Ce mouvement dépouille le Seigneur Jésus de sa gloire divine, discrédite son œuvre sur la croix pour le salut des hommes et nie sa résurrection corporelle. Il conteste aussi les prédictions des Écritures au sujet de sa seconde venue et de la vie éternelle de tous les vrais croyants.

L’impression générale qui découle de la lecture de leurs livres, c’est que les «Témoins de Jéhovah » poussent les lecteurs à se joindre à leur organisation pour être sauvés, au lieu de les amener à croire au Seigneur Jésus, le seul Sauveur.

Jésus a déclaré: «Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi »
(Jean 14.6).

Et l’apôtre Pierre a dit: « Le salut ne se trouve en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes (que celui de Jésus-Christ) par lequel nous devions être sauvés »
(Actes des Apôtres 4.12).

D’autre part, l’apôtre Paul a dit:

« En Christ habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Et vous avez tout pleinement en Lui » (Colossiens 2.9-10).

Il n’y a, chez les «Témoins de Jéhovah », aucun espoir véritable pour l’homme pécheur. Selon eux, le salut s’acquiert par une suite d’efforts personnels. Or, la Bible nous enseigne que le salut est un don de Dieu. Il se reçoit par le moyen de la foi.

« Vous savez que ce n’est pas par des choses périssables, argent ou or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre, héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ… Par lui, vous croyez en Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné la gloire, afin que votre foi et votre espérance soient en Dieu » (1 Pierre 1.18-21).

Nous devons donc rejeter les fausses doctrines des «Témoins de Jéhovah » et repousser avec fermeté tout effort entrepris pour nous attirer à eux. Évitons aussi de discuter avec eux, cela est généralement stérile, mais témoignons plutôt avec assurance de notre foi en Jésus-Christ, notre Sauveur et notre Seigneur. En lui, nous avons l’assurance de notre salut.

« Bien-aimés…, je me suis senti obligé de vous écrire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. Car il s’est glissé parmi vous certains hommes impies qui changent en dérèglement la grâce de notre Dieu et qui renient notre seul Maître et Seigneur Jésus-Christ… Mais vous, bien-aimés, édifiez-vous vous-mêmes sur votre sainte foi… en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle»
(Jude 3-4, 20-21).

Ch. BOSSERT


Annexe :

1    La Bible est-elle la Parole de Dieu ? p.135

2    Que ton nom soit sanctifier, p.326

3    Watchtower n°109, p.371

4    La Vérité qui conduit à la Vie Éternelle, p. 47. C’est une allusion à Colossiens 1.15; mais pour bien comprendre cette expression « premier-né « , il nous faut voir le Psaume 89, verset 28, où David est désigné ainsi; elle signifie clairement: il est le premier en autorité (David avait sept frères plus âgés que lui, voir 1 Samuel 16). Jésus est le premier en dignité sur toute la création.

5    La Vérité vous affranchira, p. 46. Nous devons savoir que l’archange Michel est cité dans Daniel 10.13 et 21; 12.1; Jude 9 et Apocalypse 12.7 et qu’il n’a aucune ressemblance avec Jésus-Christ.

6    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 263, 231

7    Version française de la Traduction du Monde Nouveau, Jean 1.1

8    Il est impossible à Dieu de mentir, p. 232

 

<

-DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

Le temps file !                                           

                      -DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT dans Non classé chevaux1    

Si tu as soixante ans, tu pourras encore vivre pendant quinze ans !

Si tu as cinquante ans, peut être qu’il te reste encore vingt-cinq ans !

Si tu as quarante ans, il pourrait te rester encore trente-cinq ans !

Si tu as vingt-cinq ans, il pourrait te rester encore cinquante ans !

Si tu as quinze ans, il pourrait te rester encore soixante ans

    Ces chiffres présument que tu vivras jusqu’à l’age de soixante quinze ans. Cependant, il y a deux choses à dire là-dessus. La première, il n’ y a aucune garantie que tu vivras aussi longtemps que cela. Tu pourrais mourir plus tôt. Si tu as jamais visité un cimetière, tu as dû remastiquer qu’il y a des tombes des gens de différentes classes d’age :un mois, un an, cinq ans, quinze ans, vingt ans, cinquante ans, soixante ans, et ainsi de suite. Si tu avais regardé plus attentivement, tu aurais vu qu’il y avait une tombe de quelqu’un qui est mort à ton âge actuel .Tu n’es donc pas trop jeune pour mourir. La mort pourrait venir soudainement On a pas besoin d’un avertissement autre que celui-là. Tu as été averti. Même si tu es en parfaite santé, il y a plusieurs choses qui pourraient conduire à une mort soudaine : un accident d’avion, un accident de circulation un empoisonnement, une chute, ainsi de suite. Ces choses pourraient amener ta vie à une fin abrupte. Donc, quelle que soit ta jeunesse ou ta bonnes santé, cela importe peu. La mort soudaine pourrait te frapper bien que tu n’aies que quinze ans.

    Il y a un autre aspect ajouté à cela. Réfléchis un instant. Y a-t-il une maladie dans ton corps ? Elle pourrait être une maladie du cœur, du foie, du poumon ou du rein. Tu pourrais être atteint de cancer ou d’une autre maladie fatale, sans que toutefois tu ne puisses en remarquer les symptômes. L’une des maladies que tu as dont tu es au courant, ou que tu ignores, pourrait accélérer dans son évolution  et t’achever en quelques jours ou quelques heures ! Tu pourrais bientôt faire face à l’éternité. Cela pourrait se passer plus tôt que tu le penses.

    Deuxièmement, même si tu avais la garantie de vivre jusqu’à soixante quinze ans, combien d’années te reste t-il ? Le temps file. Même,  si tu penses qu’il te reste encore cinquante ans, ces pourrait passer trop vite. Les années qu’il te reste sans moins nombreuses aujourd’hui qu’hier ; et demains elles seront encore moins nombreuses. Chaque minute qui passe te rapproche de la mort. Tu es mourant ! Tu commenças à mourir le jour de ton premier anniversaire !!!

    La Bible dit : « Qu’est-ce que notre vie ? Vous êtes une vapeur qui parait un peu de temps, et qui ensuite disparaît (jacques4 :14)».Tu devrais prier ainsi avec le psalmiste : « Eternel, dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; Que je sache combien je suis fragile. Voici tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie et comme un rien devant moi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle (psaume39 :5-6)».

LA MORT NE SERA PAS LA FIN

    Si la vie était brève et incertaine, et la mort le fin de la fin, alors il n’ y aurait pas tellement de quoi s’inquiéter. Le problème est que la mort physique n’est pas la fin. La mort est le commencement, la porte d’entrée dans une nouvelle vie. La Bible dit : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (hebreux9 :27)»« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres (apocalypse20 :12-13)».

    La mort sera le commencement de l’éternité. Tu continueras à vivre pendant des milliards d’années d’éternité après ta mort. Tu pourrais choisir de ne pas croire à la vie après la mort ; mais lorsque tu y seras, tu en seras fervent croyant, mais il sera trop tard pour faire quelque choses là-dessus.

DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

    Tous les êtres humains passeront l’éternité dans l’un ou l’autre des deux endroits. il la passera soit dans le lac de feu (enfer), soit au ciel. A du lac de feu, la Bible dit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (apocalypse 21 :8)» .

    Ceux qui iront dans le lac de feu y resteront pour toujours. Satan sera le seigneur et le roi en enfer. Ceux qui le servent d’une manière ou d’une autre maintenant y seront avec lui pour toujours. La Bible dit « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Et la Bible ajoute : «Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu (apocalypse20 :14-15) ».

                                                                                                        

    Ce n’est pas tout le monde qui ira dans le lac de feu. Certains iront au ciel. La Bible dit du ciel : « Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles (apocalypse22 :3-5)». «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu (apocalypse21 :3-4)». Ceux qui iront au ciel y demeureront dans la présence de Dieu et de Jésus aux siècles des siècles. Cela est merveilleux !

TU PEUX DEVENIR L’UN DE CEUX QUI IRONT AU CIEL

    Ceux qui iront dans le lac de feu auront une qualification : ils ont péché, mais ne se sont pas repentis radicalement de leur péché, ils n’ont pas abandonné entièrement leur péché, ils ne se sont pas tournés d’une manière totale vers Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour les sauver de l’enfer et ils ne L’ont pas suivi pendant toutes leur vie sur terre. Ils y seront parce qu’ils ont rejeté activement ou passivement l’offre de Dieu de les sauver de l’enfer par le mort et résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Ils y seront par choix négatif. 

    Ceux qui seront au ciel auront qualification : ils ont péché, mais ils se sont radicalement repentis de leur péché ; ils ont abandonné tous leurs péchés et leurs mauvaises voies pécheresses et se sont tournés d’une manière totale vers le Seigneur Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour eux et ils l’ont reçu dans leur cœur et dans leur vie comme Sauveur et Seigneur ; et ils ont marché dans l’obéissance vis-à-vis de Lui pendant toutes leurs vies :Tu peux devenir l’un des ceux qui iront au ciel. Tu peux devenir maintenant même, en faisant un choix positif.

COMMENT RECEVOIR JESUS-CHRIST

    Jésus veut te pardonner maintenant même. Il veut écrire ton nom dans le livre de vie maintenant. Il t’aime et il a démontré Son amour pour toi en mourant sur la croix à ta place . il y a quatre choses sur lesquelles réfléchir et agir si tu veux te qualifier pour aller au ciel.

 

Le temps file !                                           

                       dans Non classé chevaux1    

Si tu as soixante ans, tu pourras encore vivre pendant quinze ans !

Si tu as cinquante ans, peut être qu’il te reste encore vingt-cinq ans !

Si tu as quarante ans, il pourrait te rester encore trente-cinq ans !

Si tu as vingt-cinq ans, il pourrait te rester encore cinquante ans !

Si tu as quinze ans, il pourrait te rester encore soixante ans

    Ces chiffres présument que tu vivras jusqu’à l’age de soixante quinze ans. Cependant, il y a deux choses à dire là-dessus. La première, il n’ y a aucune garantie que tu vivras aussi longtemps que cela. Tu pourrais mourir plus tôt. Si tu as jamais visité un cimetière, tu as dû remastiquer qu’il y a des tombes des gens de différentes classes d’age :un mois, un an, cinq ans, quinze ans, vingt ans, cinquante ans, soixante ans, et ainsi de suite. Si tu avais regardé plus attentivement, tu aurais vu qu’il y avait une tombe de quelqu’un qui est mort à ton âge actuel .Tu n’es donc pas trop jeune pour mourir. La mort pourrait venir soudainement On a pas besoin d’un avertissement autre que celui-là. Tu as été averti. Même si tu es en parfaite santé, il y a plusieurs choses qui pourraient conduire à une mort soudaine : un accident d’avion, un accident de circulation un empoisonnement, une chute, ainsi de suite. Ces choses pourraient amener ta vie à une fin abrupte. Donc, quelle que soit ta jeunesse ou ta bonnes santé, cela importe peu. La mort soudaine pourrait te frapper bien que tu n’aies que quinze ans.

    Il y a un autre aspect ajouté à cela. Réfléchis un instant. Y a-t-il une maladie dans ton corps ? Elle pourrait être une maladie du cœur, du foie, du poumon ou du rein. Tu pourrais être atteint de cancer ou d’une autre maladie fatale, sans que toutefois tu ne puisses en remarquer les symptômes. L’une des maladies que tu as dont tu es au courant, ou que tu ignores, pourrait accélérer dans son évolution  et t’achever en quelques jours ou quelques heures ! Tu pourrais bientôt faire face à l’éternité. Cela pourrait se passer plus tôt que tu le penses.

    Deuxièmement, même si tu avais la garantie de vivre jusqu’à soixante quinze ans, combien d’années te reste t-il ? Le temps file. Même,  si tu penses qu’il te reste encore cinquante ans, ces pourrait passer trop vite. Les années qu’il te reste sans moins nombreuses aujourd’hui qu’hier ; et demains elles seront encore moins nombreuses. Chaque minute qui passe te rapproche de la mort. Tu es mourant ! Tu commenças à mourir le jour de ton premier anniversaire !!!

    La Bible dit : « Qu’est-ce que notre vie ? Vous êtes une vapeur qui parait un peu de temps, et qui ensuite disparaît (jacques4 :14)».Tu devrais prier ainsi avec le psalmiste : « Eternel, dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; Que je sache combien je suis fragile. Voici tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie et comme un rien devant moi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle (psaume39 :5-6)».

LA MORT NE SERA PAS LA FIN

    Si la vie était brève et incertaine, et la mort le fin de la fin, alors il n’ y aurait pas tellement de quoi s’inquiéter. Le problème est que la mort physique n’est pas la fin. La mort est le commencement, la porte d’entrée dans une nouvelle vie. La Bible dit : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (hebreux9 :27)»« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres (apocalypse20 :12-13)».

    La mort sera le commencement de l’éternité. Tu continueras à vivre pendant des milliards d’années d’éternité après ta mort. Tu pourrais choisir de ne pas croire à la vie après la mort ; mais lorsque tu y seras, tu en seras fervent croyant, mais il sera trop tard pour faire quelque choses là-dessus.

DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

    Tous les êtres humains passeront l’éternité dans l’un ou l’autre des deux endroits. il la passera soit dans le lac de feu (enfer), soit au ciel. A du lac de feu, la Bible dit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (apocalypse 21 :8)» .

    Ceux qui iront dans le lac de feu y resteront pour toujours. Satan sera le seigneur et le roi en enfer. Ceux qui le servent d’une manière ou d’une autre maintenant y seront avec lui pour toujours. La Bible dit « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Et la Bible ajoute : «Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu (apocalypse20 :14-15) ».

                                                                                                        

    Ce n’est pas tout le monde qui ira dans le lac de feu. Certains iront au ciel. La Bible dit du ciel : « Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles (apocalypse22 :3-5)». «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu (apocalypse21 :3-4)». Ceux qui iront au ciel y demeureront dans la présence de Dieu et de Jésus aux siècles des siècles. Cela est merveilleux !

TU PEUX DEVENIR L’UN DE CEUX QUI IRONT AU CIEL

    Ceux qui iront dans le lac de feu auront une qualification : ils ont péché, mais ne se sont pas repentis radicalement de leur péché, ils n’ont pas abandonné entièrement leur péché, ils ne se sont pas tournés d’une manière totale vers Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour les sauver de l’enfer et ils ne L’ont pas suivi pendant toutes leur vie sur terre. Ils y seront parce qu’ils ont rejeté activement ou passivement l’offre de Dieu de les sauver de l’enfer par le mort et résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Ils y seront par choix négatif. 

    Ceux qui seront au ciel auront qualification : ils ont péché, mais ils se sont radicalement repentis de leur péché ; ils ont abandonné tous leurs péchés et leurs mauvaises voies pécheresses et se sont tournés d’une manière totale vers le Seigneur Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour eux et ils l’ont reçu dans leur cœur et dans leur vie comme Sauveur et Seigneur ; et ils ont marché dans l’obéissance vis-à-vis de Lui pendant toutes leurs vies :Tu peux devenir l’un des ceux qui iront au ciel. Tu peux devenir maintenant même, en faisant un choix positif.

COMMENT RECEVOIR JESUS-CHRIST

    Jésus veut te pardonner maintenant même. Il veut écrire ton nom dans le livre de vie maintenant. Il t’aime et il a démontré Son amour pour toi en mourant sur la croix à ta place . il y a quatre choses sur lesquelles réfléchir et agir si tu veux te qualifier pour aller au ciel.

 

Le temps file !                                           

                       dans Non classé chevaux1    

Si tu as soixante ans, tu pourras encore vivre pendant quinze ans !

Si tu as cinquante ans, peut être qu’il te reste encore vingt-cinq ans !

Si tu as quarante ans, il pourrait te rester encore trente-cinq ans !

Si tu as vingt-cinq ans, il pourrait te rester encore cinquante ans !

Si tu as quinze ans, il pourrait te rester encore soixante ans

    Ces chiffres présument que tu vivras jusqu’à l’age de soixante quinze ans. Cependant, il y a deux choses à dire là-dessus. La première, il n’ y a aucune garantie que tu vivras aussi longtemps que cela. Tu pourrais mourir plus tôt. Si tu as jamais visité un cimetière, tu as dû remastiquer qu’il y a des tombes des gens de différentes classes d’age :un mois, un an, cinq ans, quinze ans, vingt ans, cinquante ans, soixante ans, et ainsi de suite. Si tu avais regardé plus attentivement, tu aurais vu qu’il y avait une tombe de quelqu’un qui est mort à ton âge actuel .Tu n’es donc pas trop jeune pour mourir. La mort pourrait venir soudainement On a pas besoin d’un avertissement autre que celui-là. Tu as été averti. Même si tu es en parfaite santé, il y a plusieurs choses qui pourraient conduire à une mort soudaine : un accident d’avion, un accident de circulation un empoisonnement, une chute, ainsi de suite. Ces choses pourraient amener ta vie à une fin abrupte. Donc, quelle que soit ta jeunesse ou ta bonnes santé, cela importe peu. La mort soudaine pourrait te frapper bien que tu n’aies que quinze ans.

    Il y a un autre aspect ajouté à cela. Réfléchis un instant. Y a-t-il une maladie dans ton corps ? Elle pourrait être une maladie du cœur, du foie, du poumon ou du rein. Tu pourrais être atteint de cancer ou d’une autre maladie fatale, sans que toutefois tu ne puisses en remarquer les symptômes. L’une des maladies que tu as dont tu es au courant, ou que tu ignores, pourrait accélérer dans son évolution  et t’achever en quelques jours ou quelques heures ! Tu pourrais bientôt faire face à l’éternité. Cela pourrait se passer plus tôt que tu le penses.

    Deuxièmement, même si tu avais la garantie de vivre jusqu’à soixante quinze ans, combien d’années te reste t-il ? Le temps file. Même,  si tu penses qu’il te reste encore cinquante ans, ces pourrait passer trop vite. Les années qu’il te reste sans moins nombreuses aujourd’hui qu’hier ; et demains elles seront encore moins nombreuses. Chaque minute qui passe te rapproche de la mort. Tu es mourant ! Tu commenças à mourir le jour de ton premier anniversaire !!!

    La Bible dit : « Qu’est-ce que notre vie ? Vous êtes une vapeur qui parait un peu de temps, et qui ensuite disparaît (jacques4 :14)».Tu devrais prier ainsi avec le psalmiste : « Eternel, dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; Que je sache combien je suis fragile. Voici tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie et comme un rien devant moi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle (psaume39 :5-6)».

LA MORT NE SERA PAS LA FIN

    Si la vie était brève et incertaine, et la mort le fin de la fin, alors il n’ y aurait pas tellement de quoi s’inquiéter. Le problème est que la mort physique n’est pas la fin. La mort est le commencement, la porte d’entrée dans une nouvelle vie. La Bible dit : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (hebreux9 :27)»« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres (apocalypse20 :12-13)».

    La mort sera le commencement de l’éternité. Tu continueras à vivre pendant des milliards d’années d’éternité après ta mort. Tu pourrais choisir de ne pas croire à la vie après la mort ; mais lorsque tu y seras, tu en seras fervent croyant, mais il sera trop tard pour faire quelque choses là-dessus.

DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

    Tous les êtres humains passeront l’éternité dans l’un ou l’autre des deux endroits. il la passera soit dans le lac de feu (enfer), soit au ciel. A du lac de feu, la Bible dit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (apocalypse 21 :8)» .

    Ceux qui iront dans le lac de feu y resteront pour toujours. Satan sera le seigneur et le roi en enfer. Ceux qui le servent d’une manière ou d’une autre maintenant y seront avec lui pour toujours. La Bible dit « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Et la Bible ajoute : «Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu (apocalypse20 :14-15) ».

                                                                                                        

    Ce n’est pas tout le monde qui ira dans le lac de feu. Certains iront au ciel. La Bible dit du ciel : « Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles (apocalypse22 :3-5)». «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu (apocalypse21 :3-4)». Ceux qui iront au ciel y demeureront dans la présence de Dieu et de Jésus aux siècles des siècles. Cela est merveilleux !

TU PEUX DEVENIR L’UN DE CEUX QUI IRONT AU CIEL

    Ceux qui iront dans le lac de feu auront une qualification : ils ont péché, mais ne se sont pas repentis radicalement de leur péché, ils n’ont pas abandonné entièrement leur péché, ils ne se sont pas tournés d’une manière totale vers Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour les sauver de l’enfer et ils ne L’ont pas suivi pendant toutes leur vie sur terre. Ils y seront parce qu’ils ont rejeté activement ou passivement l’offre de Dieu de les sauver de l’enfer par le mort et résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Ils y seront par choix négatif. 

    Ceux qui seront au ciel auront qualification : ils ont péché, mais ils se sont radicalement repentis de leur péché ; ils ont abandonné tous leurs péchés et leurs mauvaises voies pécheresses et se sont tournés d’une manière totale vers le Seigneur Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour eux et ils l’ont reçu dans leur cœur et dans leur vie comme Sauveur et Seigneur ; et ils ont marché dans l’obéissance vis-à-vis de Lui pendant toutes leurs vies :Tu peux devenir l’un des ceux qui iront au ciel. Tu peux devenir maintenant même, en faisant un choix positif.

COMMENT RECEVOIR JESUS-CHRIST

    Jésus veut te pardonner maintenant même. Il veut écrire ton nom dans le livre de vie maintenant. Il t’aime et il a démontré Son amour pour toi en mourant sur la croix à ta place . il y a quatre choses sur lesquelles réfléchir et agir si tu veux te qualifier pour aller au ciel.

 

Le temps file !                                           

                       dans Non classé chevaux1    

Si tu as soixante ans, tu pourras encore vivre pendant quinze ans !

Si tu as cinquante ans, peut être qu’il te reste encore vingt-cinq ans !

Si tu as quarante ans, il pourrait te rester encore trente-cinq ans !

Si tu as vingt-cinq ans, il pourrait te rester encore cinquante ans !

Si tu as quinze ans, il pourrait te rester encore soixante ans

    Ces chiffres présument que tu vivras jusqu’à l’age de soixante quinze ans. Cependant, il y a deux choses à dire là-dessus. La première, il n’ y a aucune garantie que tu vivras aussi longtemps que cela. Tu pourrais mourir plus tôt. Si tu as jamais visité un cimetière, tu as dû remastiquer qu’il y a des tombes des gens de différentes classes d’age :un mois, un an, cinq ans, quinze ans, vingt ans, cinquante ans, soixante ans, et ainsi de suite. Si tu avais regardé plus attentivement, tu aurais vu qu’il y avait une tombe de quelqu’un qui est mort à ton âge actuel .Tu n’es donc pas trop jeune pour mourir. La mort pourrait venir soudainement On a pas besoin d’un avertissement autre que celui-là. Tu as été averti. Même si tu es en parfaite santé, il y a plusieurs choses qui pourraient conduire à une mort soudaine : un accident d’avion, un accident de circulation un empoisonnement, une chute, ainsi de suite. Ces choses pourraient amener ta vie à une fin abrupte. Donc, quelle que soit ta jeunesse ou ta bonnes santé, cela importe peu. La mort soudaine pourrait te frapper bien que tu n’aies que quinze ans.

    Il y a un autre aspect ajouté à cela. Réfléchis un instant. Y a-t-il une maladie dans ton corps ? Elle pourrait être une maladie du cœur, du foie, du poumon ou du rein. Tu pourrais être atteint de cancer ou d’une autre maladie fatale, sans que toutefois tu ne puisses en remarquer les symptômes. L’une des maladies que tu as dont tu es au courant, ou que tu ignores, pourrait accélérer dans son évolution  et t’achever en quelques jours ou quelques heures ! Tu pourrais bientôt faire face à l’éternité. Cela pourrait se passer plus tôt que tu le penses.

    Deuxièmement, même si tu avais la garantie de vivre jusqu’à soixante quinze ans, combien d’années te reste t-il ? Le temps file. Même,  si tu penses qu’il te reste encore cinquante ans, ces pourrait passer trop vite. Les années qu’il te reste sans moins nombreuses aujourd’hui qu’hier ; et demains elles seront encore moins nombreuses. Chaque minute qui passe te rapproche de la mort. Tu es mourant ! Tu commenças à mourir le jour de ton premier anniversaire !!!

    La Bible dit : « Qu’est-ce que notre vie ? Vous êtes une vapeur qui parait un peu de temps, et qui ensuite disparaît (jacques4 :14)».Tu devrais prier ainsi avec le psalmiste : « Eternel, dis-moi quel est le terme de ma vie, quelle est la mesure de mes jours ; Que je sache combien je suis fragile. Voici tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie et comme un rien devant moi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle (psaume39 :5-6)».

LA MORT NE SERA PAS LA FIN

    Si la vie était brève et incertaine, et la mort le fin de la fin, alors il n’ y aurait pas tellement de quoi s’inquiéter. Le problème est que la mort physique n’est pas la fin. La mort est le commencement, la porte d’entrée dans une nouvelle vie. La Bible dit : « Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois après quoi vient le jugement (hebreux9 :27)»« Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses œuvres (apocalypse20 :12-13)».

    La mort sera le commencement de l’éternité. Tu continueras à vivre pendant des milliards d’années d’éternité après ta mort. Tu pourrais choisir de ne pas croire à la vie après la mort ; mais lorsque tu y seras, tu en seras fervent croyant, mais il sera trop tard pour faire quelque choses là-dessus.

DEUX DESTINES T’ATTENDENT A LA MORT

    Tous les êtres humains passeront l’éternité dans l’un ou l’autre des deux endroits. il la passera soit dans le lac de feu (enfer), soit au ciel. A du lac de feu, la Bible dit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort (apocalypse 21 :8)» .

    Ceux qui iront dans le lac de feu y resteront pour toujours. Satan sera le seigneur et le roi en enfer. Ceux qui le servent d’une manière ou d’une autre maintenant y seront avec lui pour toujours. La Bible dit « Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles ». Et la Bible ajoute : «Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu (apocalypse20 :14-15) ».

                                                                                                        

    Ce n’est pas tout le monde qui ira dans le lac de feu. Certains iront au ciel. La Bible dit du ciel : « Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles (apocalypse22 :3-5)». «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu (apocalypse21 :3-4)». Ceux qui iront au ciel y demeureront dans la présence de Dieu et de Jésus aux siècles des siècles. Cela est merveilleux !

TU PEUX DEVENIR L’UN DE CEUX QUI IRONT AU CIEL

    Ceux qui iront dans le lac de feu auront une qualification : ils ont péché, mais ne se sont pas repentis radicalement de leur péché, ils n’ont pas abandonné entièrement leur péché, ils ne se sont pas tournés d’une manière totale vers Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour les sauver de l’enfer et ils ne L’ont pas suivi pendant toutes leur vie sur terre. Ils y seront parce qu’ils ont rejeté activement ou passivement l’offre de Dieu de les sauver de l’enfer par le mort et résurrection du Seigneur Jésus-Christ. Ils y seront par choix négatif. 

    Ceux qui seront au ciel auront qualification : ils ont péché, mais ils se sont radicalement repentis de leur péché ; ils ont abandonné tous leurs péchés et leurs mauvaises voies pécheresses et se sont tournés d’une manière totale vers le Seigneur Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour eux et ils l’ont reçu dans leur cœur et dans leur vie comme Sauveur et Seigneur ; et ils ont marché dans l’obéissance vis-à-vis de Lui pendant toutes leurs vies :Tu peux devenir l’un des ceux qui iront au ciel. Tu peux devenir maintenant même, en faisant un choix positif.

COMMENT RECEVOIR JESUS-CHRIST

    Jésus veut te pardonner maintenant même. Il veut écrire ton nom dans le livre de vie maintenant. Il t’aime et il a démontré Son amour pour toi en mourant sur la croix à ta place . il y a quatre choses sur lesquelles réfléchir et agir si tu veux te qualifier pour aller au ciel.

 

12
  • septembre 2021
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Liens

dhammawak |
LeoTheoBrit |
CHOISIR DIEU. L'Eglise... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Ne pas oublier sa religion !
| LES PREUVES ECLATANTES DANS...
| Le livre d'Urantia. Vidéo. ...